Déménagement

21 octobre 2014 15:32; Act: 22.10.2014 09:44 Print

PwC se réorganise dans son nouveau siège

LUXEMBOURG - Plus qu’un déménagement au Ban de Gasperich, c’est une révision de l’organisation de travail opérée par PwC.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Les 2 450 employés de PwC Luxembourg ont pris leurs quartiers dans leur nouveau siège social, étrennant ainsi le Ban de Gasperich. Crystal Park, c’est un bâtiment moderne de 30 000 m², à la façade de verre et de bois, aux standards environnementaux «BREEAM excellent» (50% de consommation d’énergie en moins au m² par rapport aux ex-locaux, un tiers du chauffage tiré du data center...)

Locataire d’une société d’assurance belge (bail de douze ans), le cabinet de conseil et d’audit a déboursé 18 millions d’euros pour aménager les lieux à son goût. Au rez-de-chaussée, «l’atrium» doit favoriser les rencontres et échanges entre collaborateurs. Les espaces de travail se déclinent sur cinq étages. Aucun poste n’est fixe, hormis pour le management.

«Trois ans de visibilité»

«Au-delà de l’aspect convivial (NDLR: service de concierge, auditorium, salle de sports, etc.), il y a de l’innovation», avance Patrice Waltzing, responsable service support. Via son smartphone et des applis dédiées, un employé peut ainsi réserver un poste de travail ou une salle de réunion, lancer une impression depuis n’importe où et la récupérer par la suite, localiser un collègue sur le site, réserver une voiture de société partagée... Le déménagement a ainsi été l’occasion de revoir à la fois le confort mais aussi l’organisation du travail.

Avec ce nouvel outil (autour de 2 700-2 800 personnes en capacité), PwC a trois ans de visibilité. Ensuite, la société pourra choisir un site érigé à côté, favoriser le travail à domicile, ou encore dans des «bâtiments satellites» aux frontières belge et française.

(Mathieu Vacon)