Après la collision

09 mars 2017 07:43; Act: 09.03.2017 13:10 Print

Reprise du trafic des TER entre Metz et Luxembourg

LUXEMBOURG/METZ - Des trains assurant la liaison directe entre Metz et Luxembourg sont repartis jeudi matin, après un peu plus de trois semaines de blocage.

storybild

Les usagers des trains commencent à apercevoir la fin du calvaire. (photo: Editpress)

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

Les frontaliers qui empruntent les TER pour se rendre au Luxembourg vont pouvoir souffler un peu. Les trains de la SNCF ont repris le chemin du Grand-Duché, jeudi matin, après un blocage d'un peu plus de trois semaines, faisant suite à la collision de train survenue le 14 février entre Bettembourg et Zoufftgen.

Ce déblocage survient après une réunion, mercredi, entre les CFL et la SNCF, qui estime à présent que «toutes les conditions sont réunies, notamment au niveau de la sécurité, pour la reprise», selon des propos rapportés par France Bleu.

Ce jeudi, la reprise du trafic n'est pas encore totale. Mais les navetteurs semblent déjà soulagés. Sur Twitter, certains n'ont pas caché leur satisfaction, avec parfois un brin d'ironie. «Que d'émotions de retrouver mon 7h33 de Thionville avec encore des places assises à 7h32. J'en pleurerais presque!», confie un usager. «Le 7h15 direct jusqu'à Luxembourg. Ce n'est pas un rêve!», s'exclame un autre. Le retour à la situation normale interviendra lundi.



(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • enfin le 09.03.2017 08:23 Report dénoncer ce commentaire

    Attendons de voir l'indemnisation prevu par la SNCF.. Un café en gare peut etre??

  • TITO le 09.03.2017 08:31 Report dénoncer ce commentaire

    Dans le privé ces employés seraient licenciés depuis fort longtemps... Une honte... Privatiser la SNCF ... Ou mieux remplacer la SNCF par les CFLs et les trains n'auront plus aucun souci...

  • cybertrasch le 09.03.2017 08:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    depuis 3 semaines c'est une galère également pour les clients de la gare de hettange.Les trains arrivent forcément bondés impossible de monter dans le train.Abonnement mensuel payé ! toujours pas retour à la normale puisque le site ter lorraine aujourd hui n affiche pas tous les trains!donc on prend nos voitures et saturons encore plus le traffic! eh ben messieurs de la sncf cfl préfet il est urgent de vous coordonner et d arrêter de nous prendre en otage !

Les derniers commentaires

  • 1971 le 11.03.2017 13:49 Report dénoncer ce commentaire

    Chers amis frontaliers.... à un moment posez vous la question de venir habiter directement au Lxb...

    • jojo le 13.03.2017 10:04 Report dénoncer ce commentaire

      c'est celà oui... et payer un studio 1200 €par mois !

  • Jean * le 09.03.2017 20:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    à force d'attendre une reprise normale du trafic on va même plus savoir pourquoi on en était la!

  • mystere le 09.03.2017 16:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je verrais bien les CFL à la place de la SNCF ça sera beaucoup mieu..!! Plus de services à la gare de Thionville horaire à regarder sur internet au jour le jour ne savent pas si tel ou tel train sera sûre d être la ...!!! Vive les CFL..!!!!!!!!

  • Jean * le 09.03.2017 15:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    a regarder les horaires sur Internet on peut se rendre compte qu'à la SNCF" reprise à la normale" signifie simplement qu'on se fout encore de nous, la question est , jusqu'à quand doit on supporter ca. depuis l'accident je prends la voiture, problème de dos je ne peux pas voyager debout.mon abonnement est prévu direct de maiziere au Lux a 100euros. j'appréhende l'instant où je reprendrai le train et qu'un contrôleur me demande mon titre de transport ( pour lui bien évidemment )..

  • Mouton le 09.03.2017 14:24 Report dénoncer ce commentaire

    la SNCF : la perle de l'éfficacité à la francaise