Fait divers au Luxembourg

25 avril 2017 11:17; Act: 25.04.2017 12:34 Print

Statue décapitée: que s'est-​​il passé à Dalheim?

DALHEIM - Une statue de Saint-Paul a été décapitée il y a quelques jours, à côté de l'église. La tête avait été déposée «en bon état» devant la demeure du prêtre.

storybild

«La tête a été cassée mais on ignore pourquoi et par qui», explique Joseph Heisbourg, bourgmestre de Dalheim. (photo: Mobile reporter)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Les faits se sont produits il y a quelques jours déjà. Une statue de Saint-Paul, présente depuis plusieurs dizaines d'années à proximité de l'église de Dalheim, a semble-t-il été vandalisée. Et pour cause, on l'a retrouvée sans tête, celle-ci ayant même été déposée devant la porte de Jean-Marie Belanga, le prêtre de la commune depuis six ans. Ce dernier, contacté par L'essentiel, confirme l'information d'abord rapportée par un lecteur: «J'ai retrouvé la tête de la statue devant chez moi, ça m'a beaucoup inquiété. Je n'ai rien entendu».

Mais finalement tout le monde semble dédramatiser. La tête ayant été retrouvée et prise en charge par les services techniques de la commune pour être remise en place (l'opération est en cours), aucune plainte n'a été déposée. «Tout s'est arrangé», glisse même Joseph Heisbourg, bourgmestre de Dalheim, qui dans le même temps précise quand même que «la tête a été cassée mais on ignore pourquoi et par qui». La symbolique du geste est «peut-être un hasard, je ne sais pas», ajoute encore M. Heisbourg.

«Si ça recommence...»

La statue se trouve sur un terrain dont la commune est propriétaire, au même titre que la maison voisine où réside le prêtre. Le tout à quelques mètres seulement de l'église historique de la commune, qui abrite des fresques du 18e siècle. «On m'a rassuré, souligne M. Belanga. Mais si ça recommence, alors nous prendrons nos dispositions».

En mars dernier, une enquête avait été ouverte suite au saccage, en pleine journée, de l'église de Bettembourg. Un homme présent sur les lieux avait été arrêté puis hospitalisé en raison de son état de santé.

(NC/L'essentiel)