En l'espace de 50 ans

07 février 2013 15:59; Act: 08.02.2013 13:33 Print

Toujours plus de pression fiscale au Luxembourg

LUXEMBOURG - Le taux de prélèvements obligatoires représente 37% du PIB au Luxembourg. C'est plus que la moyenne des pays de l'OCDE, selon une étude du Statec parue ce jeudi.

storybild

Depuis les années 60, le taux des prélèvements obligatoires a globalement augmenté. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Ce sont la TVA, les droits d'accises comme le tabac ou l'alcool, et la taxe abonnement qui ont le plus de poids au Grand-Duché. «En comparant le Luxembourg avec les pays voisins, on note que la part des entrées fiscales résultant des accises représente, avec quelque 10% du total des prélèvements obligatoires, près du double de la part correspondante en France et en Belgique», précise l'étude du Statec. En 2000, les taxes de type TVA représentaient 1,142 milliards d’euros pour atteindre 2,643 milliards onze ans plus tard.

Une des explications est sans doute la grande consommation de carburants ou encore de cigarettes des non-résidents venus d'Allemagne, de France et de Belgique. Depuis les années 60, le taux des prélèvements obligatoires a globalement augmenté. Il est aujourd'hui de 37% au Luxembourg, légèrement supérieur à la moyenne de l'OCDE (34%). En 1965, il était de 28% et a atteint 40% en 2001.

Le Statec note également que «contrairement à la part des impôts sur le revenu et les bénéfices des sociétés, la part des cotisations sociales des employeurs» est inférieure à la moyenne de l'OCDE : 12,8% contre 15%. En Belgique et en Allemagne ce taux s'approche des 20%. «Cela reflète le niveau relativement faible des charges sociales des employeurs dans le coût du travail au Luxembourg», conclut l'institut de statistiques.

(NS/L'essentiel Online)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • mimivergetures le 07.02.2013 18:51 Report dénoncer ce commentaire

    2 643 milliards est-ce uniquement pour le luxembourg..ça me parait énorme...et l'état luxembourgeois ne s'en sort pas...je ne comprends pas...ou va l'argent...

  • Friquounette le 07.02.2013 16:51 Report dénoncer ce commentaire

    Tous nos économistes et politiques nous prédissent la fin de crise... Honnêtement est ce que l'on nous bourre le moue???

  • Sinbad le 07.02.2013 16:30 Report dénoncer ce commentaire

    Donc la perte des TVA en relation avec l'e-commerce va faire très mal!! Préparez vos portefeuilles...

Les derniers commentaires

  • mimivergetures le 07.02.2013 18:51 Report dénoncer ce commentaire

    2 643 milliards est-ce uniquement pour le luxembourg..ça me parait énorme...et l'état luxembourgeois ne s'en sort pas...je ne comprends pas...ou va l'argent...

    • Pragma le 09.02.2013 17:44 Report dénoncer ce commentaire

      Donc cela vous donne une idée de ce que l'Etat dépense et de ce qu'il faut rentrer comme argent ...

    • Pragma le 09.02.2013 19:25 Report dénoncer ce commentaire

      Désolé, j'ai fais une erreur, le budget de l'Etat est de 22.65 milliards pour 2013. Donc les recettes de TVA représentent que 10% de nos dépenses ...

    • Marieke le 11.03.2013 11:27 Report dénoncer ce commentaire

      Mon rêve serait d'être fonctionnaire à Luxembourg. Salaire hautement motivant, travail correct. Privilège pour certains, injustice pour d'autres.

  • Friquounette le 07.02.2013 16:51 Report dénoncer ce commentaire

    Tous nos économistes et politiques nous prédissent la fin de crise... Honnêtement est ce que l'on nous bourre le moue???

    • donovan bailey le 07.02.2013 17:30 Report dénoncer ce commentaire

      Je pense que comme vous dites, on nous "bourre le mou". La crise a encore de beaux jours devant elle, et nos dirigeants sont prêts à nous faire manger des pierres pour sauver l'euro et donc accentuer la crise.

  • pedro le 07.02.2013 16:36 Report dénoncer ce commentaire

    les recettes fiscales seraient bien meilleures si enfin nos dirigeants commençaient à taxer plus les non résidents. en période de crise ça me semble être du bon sens

    • Phil le 07.02.2013 16:48 Report dénoncer ce commentaire

      Et heureusement

    • Louis GRUN le 07.02.2013 17:07 Report dénoncer ce commentaire

      Je vous ai déjà répondu sur le problème des bourses aux frontaliers. Vous persistez dans votre courte vue ! Selon vous,il ne faut pas verser de bourse aux frontaliers, taxer plus les non résidents...donc il faut les faire fuir. Avez vous déjà réfléchi à ce que serait le Luxembourg s' ils partaient tous ?

    • baimpark le 07.02.2013 18:40 Report dénoncer ce commentaire

      +85% de société du grand duché sont externe du pays (allemagne,belgique,france)etc...

    • Lucien le 07.02.2013 19:11 Report dénoncer ce commentaire

      ''Avez vous déjà réfléchi à ce que serait le Luxembourg s' ils partaient tous ?'' Non, parce que ce ne sera pas le cas. Même si la situation économique se dégrade par ici, elle se dégrade autant dans la grande région, le Luxembourg restera toujours attractif le deux décennies à venir... cqfd

    • Julien le 08.02.2013 08:29 Report dénoncer ce commentaire

      je ne suis pas d'accord, si on commence à me taxer d'avantage, et que ce n'est plus rentable de travailler au Luxembourg, je n'aurai aucun problème à partir... La France ne se limite pas à la grande région, nous avons pleins d'autres régions

  • Sinbad le 07.02.2013 16:30 Report dénoncer ce commentaire

    Donc la perte des TVA en relation avec l'e-commerce va faire très mal!! Préparez vos portefeuilles...