Au Luxembourg

30 novembre 2017 10:28; Act: 30.11.2017 10:59 Print

Un défi pour moins gaspiller la nourriture

LUXEMBOURG - L'asbl Stëmm vun der Strooss veut renforcer son programme de lutte contre le gaspillage alimentaire, en récupérant cinq fois plus de denrées par an.

storybild

Le projet Caddy 2 doit permettre aussi de faire travailler 90 personnes défavorisées et élargirait la liste des associations bénéficiaires à celles «actives dans le sud du pays». (photo: Stëmm vun der Strooss)

Sur ce sujet
Une faute?

L'asbl Stëmm vun der Strooss, qui œuvre en faveur de l'intégration sociale et professionnelle de personnes défavorisées, a présenté au gouvernement un nouveau projet pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Depuis 2014, le projet Caddy a permis de récupérer 108 tonnes de denrées alimentaires chaque année, notamment issues des rayons de l'hypermarché Auchan, pour les redistribuer sous forme de packs alimentaires à 10 associations de la capitale.

«Des soupes, des sandwiches et des jus de fruits frais sont également servis chaque jour au sein des restaurants sociaux de Hollerich et de Esch-sur-Alzette», précise l'asbl dans un communiqué jeudi.

Plus de bénéficiaires

En 2016, cette lutte contre le gaspillage alimentaire a contribué aux 100 130 repas servis par la Stëmm vun der Strooss, qui a également redistribué gratuitement 137 tonnes de denrées alimentaires. Mais l'asbl veut aller plus loin, donc, avec le projet Caddy 2. Celui-ci doit permettre, à terme, de récupérer jusqu'à «500 tonnes de denrées par an».

Un objectif qui permettrait aussi de faire travailler 90 personnes défavorisées et élargirait la liste des associations bénéficiaires à celles «actives dans le sud du pays».

(NC/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Knouterer le 30.11.2017 11:04 Report dénoncer ce commentaire

    bonne initiative! Il faut enfin arrêter avec le gaspillage de nourriture!

  • Soleil le 30.11.2017 11:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo!

  • Peace & Love le 30.11.2017 14:12 Report dénoncer ce commentaire

    On ne le dit presque jamais, mais trop manger est aussi un gaspillage de nourriture et une pollution supplémentaire.

Les derniers commentaires

  • Peace & Love le 30.11.2017 14:12 Report dénoncer ce commentaire

    On ne le dit presque jamais, mais trop manger est aussi un gaspillage de nourriture et une pollution supplémentaire.

  • la taupe le 30.11.2017 12:43 Report dénoncer ce commentaire

    Cela me fait toujours penser aux nombreux Burgers jetés dans les fast-foods car ils ont passé 15 min sur le rack... j'en ai parlé avec un responsable d'un MacDo, et je lui ai dit pourquoi ne pas les donner.... il m'a répondu que les associations voulaient pas venir les chercher et que MacDo devait les livrer.... c'est parfois des situations complètement dingues.... mais bon, c'est aussi notre faute, car qui accepterait un burger tiède.... nous sommes trop gâtés

    • @ la taupe le 30.11.2017 14:10 Report dénoncer ce commentaire

      Je suis heureux dans ma vie, et j'ai dû parfois manger des produits froids, mais parfaitement consommables, car je n'avais pas assez d'argent pour vivre. Oui, nous sommes trop gâtés.

  • Dan Ga le 30.11.2017 11:37 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne dis pas que l'idée d'initiative n'est pas belle, ce que je critique c'est qu'on aie besoin de ce genre d'association dans le pays... c'est plutôt cela le problème...

    • @Dan Ga le 30.11.2017 14:12 Report dénoncer ce commentaire

      c'est vrai mais bon on est pas le seul pays... C'est aussi un problème du néolibéralisme

  • Stéphane le 30.11.2017 11:21 Report dénoncer ce commentaire

    Auchan participe aussi côté français en donnant des produits quelques jours avant la date limite. Il serait bien que Cactus et Cora/match participe aussi. A moins que ce ne soit déjà le cas.

    • la taupe le 30.11.2017 12:45 Report dénoncer ce commentaire

      L'initiative du Lidl qui met les produits à courtes dates de consommation à -30% c'est génial, je les achète ainsi je contribue à la lutte au gaspillage... aussi, pourquoi le Luxembourg n'a pas de déstockeurs alimentaires genre Noz en France, je suis persuadé que cela serait positif car pas tout le monde a un gros salaire au Luxembourg

  • Soleil le 30.11.2017 11:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo!