Mandat d'arrêt au Luxembourg

13 mars 2018 11:49; Act: 13.03.2018 12:16 Print

Un des braqueurs de G4S est en cavale

LUXEMBOURG – Cihan Guzel, condamné à 22 ans de prison pour le braquage de G4S en 2013, ne s’est pas présenté aux autorités luxembourgeoises pour purger sa peine.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet

Un mandat d’arrêt européen a été délivré par le bureau du procureur général à l’encontre de Cihan Guzel, un des braqueurs de la société G4S en avril 2013.

Libre au moment des procès (en première instance et en appel), l’homme, condamné à deux reprises à 22 ans de prison, aurait dû se présenter aux autorités luxembourgeoises, quand, fin janvier, son pourvoi en cassation a été rejeté. «Mais il ne l’a pas fait», a indiqué à L’essentiel le porte-parole du parquet. L'homme de 33 ans, de nationalités belge et turque, a vécu récemment en Belgique, indique la police grand-ducale. Les deux autres condamnés de cette affaire sont déjà incarcérés au Luxembourg.

Dans la nuit du 2 au 3 avril 2013, rue du père Raphaël, à Gasperich, les malfaiteurs avaient forcé une porte de la société de sécurité G4S à l’explosif puis, dans leur fuite, tiré à la kalachnikov, à 85 reprises, sur les policiers. Ils étaient repartis les mains vides.

(mc/L'essentiel)