Accident de train à Dudelange

02 mars 2017 11:10; Act: 02.03.2017 15:31 Print

Un deuxième mort dans le train? La justice dément

LUXEMBOURG - La justice luxembourgeoise dément les rumeurs affirmant qu'un autre cadavre aurait été trouvé sur les lieux de la catastrophe ferroviaire.

Voir le diaporama en grand »

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

La justice luxembourgeoise a démenti ce jeudi les rumeurs évoquant une victime supplémentaire dans l'accident de train du 14 février à Dudelange. «Il n'y a aucun indice dans ce sens», a expliqué une porte-parole à L'essentiel. La collision entre un train de passagers CFL et un train de marchandises français avait coûté la vie au conducteur de train des CFL.

La rumeur concernant une victime supplémentaire avait été lancée mercredi par des syndicalistes français de la SNCF. Ces derniers se sont également émus de la fermeture, mardi soir et une bonne partie de la journée de mercredi, de la voie 2 où s'est produit le drame le 14 février dernier. Une décision motivée par la justice luxembourgeoise «pour les besoins de l'enquête». «Y aurait-il quelque chose à cacher?» se sont interrogés les syndicats. Dans ce contexte, de nombreux conducteurs de la SNCF ont fait valoir leur droit de retrait, considérant que la sécurité n'était pas assurée côté luxembourgeois.

Ce jeudi, le trafic ferroviaire entre Metz et Luxembourg a donc connu de nouvelles perturbations. Au moins six trains ont été annulés. Certains frontaliers ont été surpris par l'annonce tardive de ces nouvelles perturbations, qui n'a été diffusée qu'a partir de mercredi soir. D'autres avaient pris leurs précautions en choisissant un mode de transport alternatif (voiture ou bus).

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • STOP AUX ABUS le 02.03.2017 12:28 Report dénoncer ce commentaire

    C'est inadmissible de prendre en otage ainsi les travailleurs, c'est purement de l'egoïsme, c'est trop facile, selon leurs humeurs ils font la pluie et le beau temps. STOP. On reprend nos abonnements le 1er mars et dès le 2 cela repart ( pas le traffic .... les grèves bien sûr !!! )

  • Saint gil de suraimé le 02.03.2017 13:45 Report dénoncer ce commentaire

    Les doutes toujours plus nombreux persistent, La sécurité n'étant plus assurée le temps de l'enquête, les Bus restent la meilleur solution. La CFL doit lever le voile très rapidement sur ce drame s'il veulent s'exempter de tous reproches.

  • Claire le 02.03.2017 12:11 Report dénoncer ce commentaire

    Bon... et sinon on retrouve quand un trafic normal et surtout sécurisé ? C'est un peu le stress matin et soir de se demander si on va pouvoir aller au/revenir du travail ou pas... ça fait plus de 15 jours et il y a un nouveau rebondissement tous les 2 jours... c'est quand la fin de tout ça ?

Les derniers commentaires

  • toper le 02.03.2017 21:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    exactement, en France le système s appel MEMOR II + .l'une des hypothèses probables est que le système ETCS a ete désactiver comme le prévoit je pense une procédure pour mettre en services MEMOR II + et le faite que la brosse de la loc n'est pas frotter le croco n'est pas à exclure .Après, un signal fermer à été franchis et malheureusement seul les boîte noire nous donnerons exactement ce qui c passer dans la motrice et ci on peut exclure ou non l'erreur humaine.

    • Conducteur le 03.03.2017 08:03 Report dénoncer ce commentaire

      Rectification, au Luxembourg 2 system cohabite Memor 2+ et ETCS1. En france on a un autre système appelé KVB. Le probleme avec la MEMOR2+ est quelle est mise en service manuellement, donc il est possible d'oublier de l'activer. La MEMOR2+ est utilisée par les train SNCF allant au luxembourg et les rame LUX faisant un parcours en france. La memor doit etre active au depart de la gare de Lux. Il peut y avoir aussi un probleme materiel sur l' engin moteur....

  • FRECAR le 02.03.2017 20:48 Report dénoncer ce commentaire

    et toujours pas de commentaire sur la boitte noir ?

  • Jean le 02.03.2017 17:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    à quand une adaptation cinématographique de la vie du rail mosellan ? que de rebondissements, de suspense. quelles nouvelles inattendues à venir ? on est vraiment que des spectateurs d'un mauvais film ou la place est vraiment trop cher!

  • charles le 02.03.2017 16:25 Report dénoncer ce commentaire

    Est-il prudent de laisser rouler des trains alors que la cause exacte n'est pas encore connue et que l'enquête n'est pas terminée ? Quid si un autre incident ?

  • François le français le 02.03.2017 14:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le risque 0 ou sécurité 100% est tout simplement impossible, tout comme en voiture, bus, avion, bateau, vélo, à pieds... Ce qui me fait rigoler c'est que cette rumeur est lancée du côté français et donc derrière ils font la grève :) Tous les prétextes sont bons... la semaine prochaine nouvelle rumeur ? Nouvelle grève ? courage aux voyageurs Ps: et si j'ai bien compris, une des raisons de l'accident c'est que on ne peut pas rouler en ETCS sur le territoire français et en plus c'est eux qui la ramène

    • Broutte de l'herbe le 02.03.2017 15:17 Report dénoncer ce commentaire

      La CFL a voulu prendre les devants avec le système ETCS alors que celui ci n'est pas homologué, faire les choses en temps et en heure c'est bien, mettre la charrue avant les boeufs c'est risibles tu crois pas ?

    • Quand on sait pas.... le 02.03.2017 15:51 Report dénoncer ce commentaire

      Sauf que le système ETCS a été imposé par la Communauté Européenne et que la France était très en retard pour l'installer, contrairement au Luxembourg qui a respecté le planning initial. Il suffit de relire l'article qui avait été fait peu de temps après que Richert soit devenu président de région et qu'il ait "découvert" le retard et le coût total de l'installation de ce système dans "sa" région....

    • lulu exaspéré le 02.03.2017 15:59 Report dénoncer ce commentaire

      Le système n'est juste pas homologué en France, lenteurs administratives de la SNCF oblige... En Allemagne et en Belgique, pas de problème. En outre, si l'on parle aux cheminots luxembourgeois, ils se plaignent des conducterus de trains français qui ne veulent appliquer que la règlementation française, même sur le réseau luxembourgeois. Et des différences il y en a, dues notamment au fait qu'il y convergeance ici de des systèmes allemands, belges et français. Alors les syndiclistes français feraint bien de la fermer!

    • pierpoljack le 02.03.2017 16:39 Report dénoncer ce commentaire

      ETCS ou pas, les systèmes actuels de sécurité dans les trains sont suffisants pour assurer l'arrêt d'un train qui franchit un signal par erreur, sinon on ne compterait plus le nombre d'accidents. Le système ETCS (il me semble) n'est là que pour uniformiser les procédures européennes. Normalement le système ancien de freinage mis en cause dans cet accident était suffisant. La question qui se pose, est pourquoi cela n'a pas marché, tout le reste n'est que bavardage!

    • Burn Out le 02.03.2017 17:13 Report dénoncer ce commentaire

      tout à fait d'accord, et sinon on fait comment ce soir pour rentrer chez soi? Apparemment les trains et bus s'arretent à Thionville et ensuite plus de correspondances... ral le bol de cette galere!

    • Fatigué le 03.03.2017 07:30 Report dénoncer ce commentaire

      Il faut arrêter de raconter tout et n'importe quoi concernant le système de securite ETCS. De se raccrocher à des "ondit". L'Allemagne et la Belgique ne sont pas équipés d'ETCS, la France est bien plus avancée dans le déploiement, mais faire circuler des rames qui n'ont pas réalisée d'essai préalable serait complètement abherent. De plus , les causes de cette catastrophe ne sont toujours pas connues, il est donc stupide et indécent de spéculer.