Au Luxembourg

11 juillet 2017 17:57; Act: 12.07.2017 09:48 Print

Un investisseur chinois pourrait racheter la BIL

LUXEMBOURG - Selon «Reuters», des discussions pour le rachat de la Banque Internationale à Luxembourg (BIL) sont bien avancées avec le Chinois Legend Holdings.

storybild

La banque luxembourgeoise est détenue à 90% par Precision Capital qui l'avait rachetée en octobre 2012 pour la somme de 730 millions d'euros. Cette fois, selon des experts cités par Reuters, la transaction pourrait atteindre les 1,5 milliard d’euros. (photo: Editpress)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Selon des informations publiées ce mardi par l’agence de presse Reuters, qui cite des sources proches du dossier, des discussions pour le rachat de la Banque internationale à Luxembourg (BIL) sont actuellement menées avec le groupe d'investissement chinois Legend Holdings. Selon ces sources, les négociations entre la holding, propriétaire notamment de l’entreprise d’ordinateurs Lenovo, et les actionnaires de la BIL sont même bien avancées.

Des premières fuites dans la presse fin avril dernier faisaient déjà état d’une volonté de la famille royale qatarienne, via le fonds d'investissement de l'État du Qatar, Precision Capital, de se séparer de la BIL. Contactés, le ministère des Finances et la BIL n’ont pas souhaité faire de commentaires. Début mai, Pierre Gramegna parlait lui de «spéculations».

La banque luxembourgeoise est détenue à 90% par Precision Capital qui l'avait rachetée en octobre 2012 pour la somme de 730 millions d'euros. Cette fois, selon des experts cités par Reuters, la transaction pourrait atteindre les 1,5 milliard d’euros. L’État luxembourgeois détient les 10% de parts restantes. Au total, plus de 2 000 salariés travaillent dans les bureaux de la BIL au Luxembourg, en Suisse, au Danemark, au Proche-Orient et en Suède. La banque, fondée en 1856, est la plus ancienne banque universelle du Grand-Duché.

(NC/MV/L'essentiel/Reuters)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Vrai le 11.07.2017 19:02 Report dénoncer ce commentaire

    Essayez voir la même chose en Chine , vous n'y arriverait jamais .

  • Peter le 11.07.2017 19:17 Report dénoncer ce commentaire

    Le Gouvernement luxembourgeois devrait racheter les 90% restant de la BIL, comme ça les deux plus grandes banques du Luxembourg seront aux mains de l'État. Le Grand-Duché serait beaucoup ainsi moins enclin aux risques financier systémiques et le système bancaire luxembourgeoise serait donc protégé en cas de crise. En moins de 10 ans, les dividendes devraient suffire à rentabiliser la mise de départ.

  • LeTroll le 12.07.2017 09:52 Report dénoncer ce commentaire

    Le Quatar a besoin de rapatrier des fonds en raison de la crise avec ses voisins, dirait-on...

Les derniers commentaires

  • Cityman le 29.08.2017 20:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quel bonne affaire, le double de ceux proposés ;-)

  • Le justicier. le 13.07.2017 07:33 Report dénoncer ce commentaire

    La plus ancienne banque universelle du Grand-Duché est la Spuerkees !

  • mimivergetures le 12.07.2017 15:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'état devrait en profiter pour monter sa participation dans la banque i.e. faire un partenariat avec actionnaire potentiel chinois

  • Fulgure le 12.07.2017 12:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dans le chinois tout est bon !

  • Galileo le 12.07.2017 12:50 Report dénoncer ce commentaire

    Vendu 2 x plus cher ... en 5 ans! Plein les poches les Qataris...

    • coupdemou le 13.07.2017 16:17 Report dénoncer ce commentaire

      tu sembles oublier que l'achat a été "vivement conseillé" par l'Etat à ces Qataris providentiels qui venaient de racheter la KB. A ce moment la BiL n'était pas au mieux de sa forme....