Au Luxembourg

16 février 2017 14:27; Act: 16.02.2017 14:44 Print

Un millier d'élèves en décrochage scolaire

LUXEMBOURG - Sur près de 40 000 lycéens, un millier a décroché du système scolaire en 2014/2015, selon un rapport publié par le ministère de l'Éducation nationale.

storybild

Au Luxembourg, la scolarité est obligatoire jusqu'à 16 ans. (photo: AFP)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Lors de l'année académique 2014/2015, 1 007 élèves de l'enseignement post-primaire, sur les 39 759 inscrits, ont avorté leur cursus sans avoir obtenu un diplôme ou une certification finale, selon le 11e rapport sur le décrochage scolaire, publié par le ministère de l'Éducation nationale.

Parmi eux, près de 13% étaient, cette année-là, «sans occupation spécifique». Plus du quart (25,7%), par contre, en ont profité pour rechercher une formation, une école ou un apprentissage, tandis que 10% exerçaient un emploi et 8% étaient à la recherche d'un job. Malgré ces chiffres encourageants, le rapport souligne une tendance plus alarmante: parmi ceux qui ont décroché en 2014/2015, 235 élèves, soit 23,3%, avaient déjà décroché précédemment, s'étaient réinscrits à l'école avant de finalement décrocher à nouveau.

Près de la moitié d'entre eux (48,7%) expliquent avoir quitté l'enseignement parce qu'ils n'ont pas eu accès à la formation désirée ou parce qu'ils n'ont pas trouvé de patron pour leur apprentissage. L'échec scolaire est la troisième cause (22,1%) avancée par les décrocheurs. Les élèves qui ont un retard scolaire de deux ans sont d'ailleurs les plus enclins (30%) à quitter l'école. À noter que les garçons sont plus nombreux (61,3%) que les filles et que la moitié des lycéens décrochent à l'âge de 16 ou 17 ans.

(jd/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • zezette le 16.02.2017 15:35 Report dénoncer ce commentaire

    Et on ne se pose pas la question ... pourquoi on n' a pas eu accès à la formation désirée?? parceque bcp d'élèves ont des difficultées avec les langues!! Si vous n'êtes pas bon en allemand alors la note en science va couler... donc le choix pour avancer est limité!!! Notre système scolaire est digne de la préhistoire!! il faut tout changer afin de donner les mêmes chances à tous les élèves quelque soit sa nationalité!! Avoir une section française pour les élèves qui ont plus de facilité avec le français qu'avec l'allemand.. Et arrétez de cataloguer les enfants à la fin du cycle primaire!!

  • Tajo le 16.02.2017 18:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    D'accord avec vous Zezette Dans le Tirol italien , les élèves qui maîtrisent mieux l'allemand vont dans des lycées allemands et ceux qui maîtrisent mieux l'italien vont dans un lycée italien Ils apprennent en commun italien allemand et tous le tyrolien Voila pourquoi aujourd'hui les italiens du nord Parlent très bien les 3 langues et ont le même niveau dans les matières physique maths...

  • toujours sans terrain le 16.02.2017 19:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Inscrivez vos enfants au Fieldgen. Ils auront le choix entre l'allemand et le français en géo, histo et biologie!

Les derniers commentaires

  • avis le 17.02.2017 13:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le système privilégie les enfants qui sont bons en allemand même s'ils sont mauvais en français. Mais quand c'est le sens inverse c'est totalement différent. Le système doit être revu de À à Z ... Il n'y qu'à regarder où se situe le Luxembourg quand il y a des sondages...

  • patwullmaus le 16.02.2017 20:26 Report dénoncer ce commentaire

    eh ben oui il faudrait revenir 40 ans en arriere ou tout allait bien, résultats sur les points , matriere generale et toutes les langues pour tous, nous on a reussi pourquoi pas vous , la est la question le systeme luxembourgeois fut et était le meilleur pour nos eleves dans le passé, on était les meilleurs.

  • toujours sans terrain le 16.02.2017 19:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Inscrivez vos enfants au Fieldgen. Ils auront le choix entre l'allemand et le français en géo, histo et biologie!

  • Lorraine le 16.02.2017 19:47 Report dénoncer ce commentaire

    Le Luxembourg beau comme toujours.

  • Tajo le 16.02.2017 18:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    D'accord avec vous Zezette Dans le Tirol italien , les élèves qui maîtrisent mieux l'allemand vont dans des lycées allemands et ceux qui maîtrisent mieux l'italien vont dans un lycée italien Ils apprennent en commun italien allemand et tous le tyrolien Voila pourquoi aujourd'hui les italiens du nord Parlent très bien les 3 langues et ont le même niveau dans les matières physique maths...