Au Luxembourg

03 mars 2018 15:35; Act: 03.03.2018 16:16 Print

Un pic de pollution sur le pays jusqu'à dimanche

LUXEMBOURG - Le Luxembourg est touché, depuis vendredi, par un pic de pollution aux particules fines, indique le gouvernement. La situation devrait durer jusqu'à dimanche.

storybild

Les personnes sensibles au niveau cardiaque et respiratoire sont invitées à ne pas rester trop longtemps dehors. (photo: Editpress/Julien Garroy)

Sur ce sujet

Le léger redoux, qui concentre les masses d'air au niveau du sol, favorise l'augmentation des particules fines dont le seuil d'alerte a été dépassé depuis vendredi au Grand-Duché.

La valeur limite, en l'occurrence 50 microgrammes/m3 (µg/m3) de particules fines en moyenne sur 24 heures, a été dépassée dans la capitale et à Esch-sur-Alzette, atteignant 54 microgrammes. Selon le gouvernement, ce seuil risque d'être encore dépassé ce samedi et dimanche «surtout dans le Sud».

Côté français aussi

Aucune mesure de circulation routière n'a encore été mise en place mais les personnes sensibles au niveau cardiaque et respiratoire sont invitées à ne pas rester trop longtemps dehors. Les activités physiques en extérieur sont déconseillées. Les transports en commun et le covoiturage doivent par ailleurs être privilégiés autant que possible.

En France, le Grand Est est également touché par cet épisode de pollution. Une procédure d'alerte est déclenchée pour la journée de dimanche dans les départements de Meurthe-et-Moselle, Moselle, Bas-Rhin et Haut-Rhin.

(NC/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lego le 03.03.2018 20:02 Report dénoncer ce commentaire

    Malgré des alertes de pollution comme nombre des morts (environ 200 par an au Luxembourg)cause de pollution les automobilistes sont au fond la caisse et les forces d'ordre invisibles. En gros ca parle beaucoup mais au même temps on n'a rien à cirer.

  • Léon le 03.03.2018 19:51 Report dénoncer ce commentaire

    C’est normal avec tout ces camions qui roule sur nos routes jour et nuit.

  • Luxo le 03.03.2018 22:23 Report dénoncer ce commentaire

    Nous devons agir! Il devient indispensable d'interdire les voitures diesel dans nos villes. et d'encourager les résidents à utiliser leurs vélos pour se rendre au travail.

Les derniers commentaires

  • @luxo le 04.03.2018 17:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il semble que vous travaillez pas loin de votre domicile. Donc vous faites partie d'une minorité. Vous semblez aussi être un athlète. À partir de quel âge aura t'on le droit de rouler en voiture pour parcourir une distance de +-60km aller retour pour aller travailler. Juste avant la retraite? Les gens physiquement handicapées n'auront donc plus aucune chance de travailler. La solution unique et tellement géniale du 'prenez le vélo pour aller travailler' est dénuée donne toute logique réele. Les Luxembourgeois n'habitent et travaillent pas tous dans le même petit village.

    • Luxo le 05.03.2018 12:17 Report dénoncer ce commentaire

      Oui, j'ai la chance d'habiter à coté de mon travail. Oui, j'ai la chance d'être sportif. Et parcourir 30 km à vélo en une heure ne me pose pas de problème, sauf de sécurité face aux voitures. Au Canada, même en hiver, dans les pays voisins ou il pleut plus que chez nous, ils sont nombreux à prendre un vélo pour aller travailler. Même à plus de 70 ans! Au GDL tout le monde peut prendre son vélo pour aller à l'arrêt de bus ou la gare la plus proche. Il est aussi possible de stationer sa voiture à l'entrée des villes et de terminer son trajet à bicyclette. Le vélo est la solution pour tous...

  • winne2 le 04.03.2018 13:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les camions ont bon dos!!! Pathétique ! Et qui c'est qui livre les marchandises dans les commerces? J'habite dans le sud, je travaille au centre, je vais à pied à la gare et je prends le train... ce que je vois tous les jours c'est des la majorité des voitures avec seulement le conducteur à bord... et tous vont aux P+R. Si je prends ma voiture je gagne aussi quelques minutes quand y pas pas trop de bouchons. Le problème est l'égoïsme et le manque de savoir vivre et pas les camions!

    • Trocman le 04.03.2018 18:54 Report dénoncer ce commentaire

      Et on fait quoi des avions , des portes containers , des paquebots ( aucune restriction ? ) ... Le transport des marchandises en général ?

  • Motard le 04.03.2018 10:45 Report dénoncer ce commentaire

    Tout le sel répandu sur les routes devient une poussière très fine au fil du temps, surtout étant donné le manque de précipitaitions. Merci donc au salage à outrance, pratiqué en fonction des températures, et non du verglas.

  • Trocman le 04.03.2018 10:08 Report dénoncer ce commentaire

    Regarder les images satellites de la meteo . On voit bien le conflit entre les masses d'air chaude et froide . Les masses d'air venant d'allemagne et de la hollande viennent vers nous . Ces 2 pays font tourner un max leurs centrales thermiques Le vent fait le reste ... Autre question : le seuil de particule est a 50 microgrammes/m3 (µg/m3) A combien etait le seuil il y a 10 ans , 20 ans . On a bien des limitations de vitesse qui diminuent bientot 80 km/h..... Y at'il des restrictions de vitesse en allemagne ? Bref en vélo on a de la marge

  • Momo le 04.03.2018 09:38 Report dénoncer ce commentaire

    Merci aux allemands et aux centrales à charbon !

    • jean .m le 04.03.2018 10:21 Report dénoncer ce commentaire

      Et le Gouvernement Luxembourgeois n'a pas le courage de protester contre les Allemands .Le Luxembourg d'abord et les autres aprés. L'euro c'est un gouffre sans fin !

    • Motard le 04.03.2018 10:48 Report dénoncer ce commentaire

      Il s’agit d’un phénomène causé localement. Pour serait-il autrement limité à Luxembourg-Ville et Esch?