Au Luxembourg

07 mai 2018 16:00; Act: 07.05.2018 17:19 Print

Une application pour connaître la qualité de l'air

LUXEMBOURG – «Meng Loft» est le nom de la nouvelle application qui permet à ses usagers d'en savoir plus sur l'air qu'ils respirent.

storybild

La ministre de l'Environnement, Carole Dieschbourg, a présenté l'application. (photo: Editpress/Didier Sylvestre)

op Däitsch
Sur ce sujet

«Savoir pour agir». C'est avec ces mots qu'a été présentée, lundi, la première application mobile informant, en temps réel, sur la qualité de l'air au Luxembourg. «C'est un vrai plus dans le programme national pour la protection de la qualité de l'air au Luxembourg», affirme la ministre Déi Gréng de l'Environnement, Carole Dieschbourg.

Téléchargeable gratuitement sur Apple ou Android, l'application «Meng Loft» mesure les polluants présents dans l'air. «Elle donne la possibilité à son utilisateur d'agir en toute connaissance de cause, sur la pollution de l'air», affirme Carole Dieschbourg. On lance l'application qui, instantanément, rend compte d'un indice calculé sur base des concentrations en ozone (O3) (surtout présentes en milieu rural), en dioxyde d'azote (NO2) et en particules fines (PM10) (surtout causées par le trafic urbain).

Huit stations dans le pays

Une jauge apparaît sur l'écran principal, indiquant, sur une échelle de couleurs et allant de un à dix, la qualité de l'air au lieu où est géolocalisé l'usager. «Cela va du un, en bleu pour une bonne qualité, au dix, en marron, pour un air très mauvais», précise Carole Dieschbourg. «Les données horaires et journalières sont recueillies à partir de huit stations télémétriques fixes, présentes sur l'ensemble du territoire», explique Eric Vansuypeene, chargé de la surveillance de la qualité de l'air ambiant à l'administration de l'Environnement.

L'application donne accès à une carte répertoriant les stations de mesures. «Hormis un historique sur 24 heures des concentrations de polluants, l'application propose des conseils en fonction de la qualité de l'air, pour la pratique sportive au grand air ou même sur les transports à utiliser», souligne Carole Dieschbourg. Le développement de l'application aura duré un an pour un coût qui «reste flou».

Voilà ce que ça peut donner concrètement sur votre téléphone (photo: Capture d'écran/«L'essentiel»):

Carole Dieschbourg, ministre de l'Environnement, au micro de «L'essentiel Radio»:

(Pierre François/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • chmoune le 07.05.2018 20:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je viens de lancer l'application à Kirchberg à 19h et la qualité de l'air est médiocre ! Je pense que j'aurai mieux fait de ne rien savoir ????

  • Léon le 08.05.2018 06:39 Report dénoncer ce commentaire

    Faudrait aussi tester l’air près de la centrale aux charbon des allemands qui pollue aussi le Luxembourg.

  • A méditer le 07.05.2018 20:06 Report dénoncer ce commentaire

    De nombreuses personnes critiquent tout, à tout moment. Remettez en question votre vie, il y a probablement beaucoup à faire pour améliorer les choses. Bravo au Luxembourg d'avancer malgré les critiques !

Les derniers commentaires

  • AirLux le 08.05.2018 13:29 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi obliger la géolocalisation ? Alors il faut se trouver sur le lieu pollué pour savoir qu'il est pollué... ?? Le GPS ça bouffe la batterie !! Pourquoi ne pas aussi pouvoir choisir une ville ou une des huit stations télémétriques fixes ? Regardez un peu comment fonctionne l'application de mesure qui a un éléphant comme logo. Sinon bravo et merci pour cette application.

  • Jack le 08.05.2018 12:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut tirer la sonnette d’alarme sur l’augmentation de la pollution de l’air à Luxembourg, quartier gare, Bonnevoie, Gaspérich, Cloche d’Or, Hollerich, centre-ville et Kirchberg....

  • Léon le 08.05.2018 12:17 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi madame dieschbourg ne va-t-elle pas à la télévision allemande comme Asselborn le fait souvent,pour protester officiellement contre la centrale au charbon.Recevoir un titre c’est une chose mais avoir le courage de protester contre la centrale au charbon c’est autre chose. Comme la politique européenne parle beaucoup de diesel mais ne fait rien pour que la central au charbon soit fermé

  • Low Rider le 08.05.2018 12:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ calogero, excellente remarque, il y a quelques années, la VDL fournissait des balais au agents de nettoyage de la voirie..... aujourd'hui il ne veulent plus balayer manuellement, la machine c'est bien plus facile.... et tant pis pour l'environnement et les oreilles des passants et habitants.

  • Luxo le 08.05.2018 12:09 Report dénoncer ce commentaire

    Si c'est si bien cette appli! Lorsque l'aiguille est sur le rouge, je fais quoi? Je ferme la bouche et je coure en apnée jusqu'a ce que j'arrive dans une zone bleu?