Langue au Luxembourg

16 novembre 2017 12:30; Act: 16.11.2017 15:12 Print

Une loi pour «renforcer le rôle du luxembourgeois»

LUXEMBOURG – Le gouvernement a présenté, jeudi, son projet de loi visant à renforcer la langue luxembourgeoise. Plusieurs structures vont être mises en place.

storybild

La langue luxembourgeoise «prend de plus en plus de place dans la société», note le ministre de l'Éducation, Claude Meisch. (photo: Editpress)

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

Le gouvernement entend développer le luxembourgeois, l'une des langues officielles du pays. Un projet de loi en ce sens a été présenté, jeudi, par le ministre de l’Éducation Claude Meisch (DP) et par le secrétaire d’État à la Culture, Guy Arendt (DP). L'idée est de «promouvoir» la langue, «afin de répondre à un besoin de la population», indiquent les ministres.

«Elle prend de plus en plus de place dans la société», note Claude Meisch, qui estime qu'une langue «peut être promue par un État, via des initiatives». Son collègue, Guy Arendt, a remarqué que ce sont principalement les jeunes qui utilisent le luxembourgeois comme langue de communication, notamment sur les réseaux sociaux. Le luxembourgeois aurait besoin d'être soutenu et centralisé, «pour uniformiser la grammaire», reprend Guy Arendt.

Coût limité

Pour «renforcer le rôle du luxembourgeois dans la société», le projet de loi prévoit la création de plusieurs structures. Un commissaire à la langue luxembourgeoise va être nommé, afin de «mettre en place une plateforme nationale pour actualiser et centraliser les informations» sur la langue. Il devra aussi veiller à ce qu'elle soit suffisamment enseignée dans le pays. Il pourra s'appuyer sur un comité interministériel et sur le futur Centre pour le luxembourgeois, plus porté sur l'aspect culturel. Il fournira de la documentation sur la langue et organisera des événements (expositions, conférences...) autour de cette thématique. Côté service, il regroupera des initiatives existantes, comme le LOD, un dictionnaire en ligne.

Le Conseil permanent de la langue luxembourgeoise, qui existe depuis 1998, continuera d'exister. Des animations sont aussi envisagées, comme des forums citoyens dédiés à la langue nationale. Les premiers se tiendront «entre Carnaval et Pâques» 2018. Guy Arendt pense que les mesures ne vont pas coûter cher aux finances publiques, car «il ne s'agit que de quatre nouveaux postes, dont celui de commissaire». Il ne s'est cependant avancé sur aucun chiffre précis. Le projet de loi sera présenté dans les prochaines semaines à la Chambre et les nouvelles structures pourraient «dans l'idéal être effectives d'ici la fin de la législature actuelle, à l'automne 2018».

Le gouvernement a présenté, jeudi, son projet de loi visant à renforcer la langue luxembourgeoise. Plusieurs structures vont être mises en place. Claude Arendt, secrétaire d'état à la Culture au micro L'essentiel Radio de Joseph Gaulier.

Réactions de résidents luxembourgeois sur le projet de loi, propos recueillis par Joseph Gaulier.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Xavier le 16.11.2017 13:25 Report dénoncer ce commentaire

    «Le luxembourgeois prend de plus en plus de place dans la société»... le français aussi, Messieurs...-)

  • pierre du clocher le 16.11.2017 14:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ras-le-bol de ce débat stérile et sans issue. Je suis luxembourgeois de souche...et fier de l'être...mais il faut se rendre à l'évidence. Luxembourg-ville compte 75 % de résidents étrangers, et notre pays 50 % . Il rentre 12.000 nouveaux résidents chaque année. Je n'ai pas encore compté les 200.000 frontaliers qui débarquent journellement. Avec la politique du toujours plus grand avec 1.2 million d'habitants...notre langue luxembourgeoise est définitivement condamnée dans 20-30 ans...même si l'on nomme 1 commissaire...c'est du cosmétique. Si on est prêt à investir du temps et de l'énergie pour apprendre une langue...autant choisir l'allemand , langue la plus parlée en Europe...

  • Luxo le 16.11.2017 16:46 Report dénoncer ce commentaire

    oui voilà, on nomme un Commissaire + on créé 1 GIE, 30 agences et 500 postes dans la foulée ! je prends le bus tous les jours et je n'entends pas souvent parler luxembourgeois pour être honnête...

Les derniers commentaires

  • Stephen le 17.11.2017 11:21 Report dénoncer ce commentaire

    La langue français la plus parlée en Europe? Niet, pas du tout! La langue la plus parlée en Europe est l'anglais! Elle est parlée partout en Europe de l'Italie et la Grèce jusqu'en Suède et Islande. Allez voir un peu en Russie qui est le plus grand pays du monde! Ils parlent un anglais parfait, mais le français c'est très rare! En outre l'allemand est beaucoup plus parlé par les Slaves que le français!

    • Franz le 17.11.2017 11:32 Report dénoncer ce commentaire

      En tout cas, c'est la langue la plus parlée ici, ça c'est sûr...

    • Français le 17.11.2017 12:43 Report dénoncer ce commentaire

      Le français est la cinquième langue mondiale, loin devant le luxembourgeois... Et le nombre de francophones progresse chaque années...

  • L85 le 17.11.2017 08:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A chaque fois que l’on parle des langues au Luxembourg, on a le droit à des « centaines » de commentaires... C’est le débat du siècle ici... Parler une des 3 langues, ou les 3... le plus important c’est de respecter le pays où nous vivons/ travaillons...

  • boubou le 17.11.2017 07:31 Report dénoncer ce commentaire

    Le Luxembourg ... toujours un bel exemple d'européanisation ...

  • Momo le 17.11.2017 06:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il est évident qu’il faut mondialiser une seule langue l’anglais. C’est plus comme dans le temps ou il y avait des patois par région. Les gens se déplacent plus vite, plus loin. Quel est l’interêt de garder une langue pour discuter seul dans son coin. Dans 2 siècles je pense que tout le monde parlera anglais sur toute la planète. C’est une évidence. Il faut évoluer avec son temps.

    • Unbelievable le 17.11.2017 07:36 Report dénoncer ce commentaire

      Je suis d'accord avec Momo. Je parle 5 langues (et je ne suis pas luxembourgeois), mais celle que j'utilise le plus souvent (et qui est aussi la plus "dynamique") c'est l'anglais. Même les jeunes sont plus attirés par l'anglais car c'est plus facile d'apprendre et puis entre music, films et jeux videos c'est dans cette langue que ça bouge le plus. Oui il faut évoluer, définitivement!!!!

    • Patricia le 17.11.2017 10:03 Report dénoncer ce commentaire

      Avec l'intelligence artificielle, il sera très bientôt possible d'avoir une traduction instantanée de ce que l'on dit. Pas sûr qu'il soit encore nécessaire d'apprendre une langue étrangère...

  • petitevoix le 16.11.2017 23:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis d accord avec Pierre il faut deux langues soit Luxembourgois et/ou Allemand car c’est la langue de l alphabétisation

    • voix de la loi le 17.11.2017 12:46 Report dénoncer ce commentaire

      Vous ne pouvez ignorer que le français est la langue de la législiation...