Visite d'État

02 juillet 2018 11:09; Act: 02.07.2018 12:41 Print

Xavier Bettel en visite de travail en Corée du Sud

LUXEMBOURG/SÉOUL – Le Premier ministre Xavier Bettel et son homologue sud-coréen Lee Nak-yeon souhaitent intensifier les échanges entre les deux États.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet

Le Premier ministre, Xavier Bettel, est actuellement en visite d'État en Corée du Sud. Lundi, le chef du gouvernement a rencontré son homologue Lee Nak-yeon pour une entrevue sur les relations bilatérales et l'avancement des négociations de paix avec la Corée du Nord.

«La péninsule coréenne se trouve à un tournant de son histoire récente», a déclaré le Premier ministre luxembourgeois. Selon lui, le rapprochement en cours avec la Corée du Nord serait une chance inouïe pour rétablir la paix entre les deux Corées pour le bien des citoyens des deux côtés de la frontière.

Les relations s'intensifient

Les relations économiques entre la Corée du Sud et le Luxembourg sont également à l'ordre du jour. «Nos pays sont complémentaires dans de nombreux secteurs et les relations sont excellentes», a estimé Xavier Bettel. Selon lui, il existerait, par ailleurs, un fort potentiel de développement, notamment dans l'intensification de la coopération académique. La délégation s'est également rendue au Seoul Startup Hub, le plus grand incubateur de start-ups de Corée.

En marge de cette visite, deux protocoles d'accord ont été signés en présence de Xavier Bettel, l'un entre Luxembourg for Finance et Seoul Fintech Lab, l'autre entre la Chambre de commerce du Luxembourg et la Chambre de commerce et d'industrie de Corée. Le Premier ministre, Xavier Bettel, a ensuite rencontré des représentants des entreprises Sam Hwa Steel, Hyosung et Doosan, qui exploitent tous les deux des sites de production industrielle au Luxembourg.

(Dominik Dix)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • torolkozo le 02.07.2018 14:50 Report dénoncer ce commentaire

    La Corée du Sud est un pays qui a connu un développement économique très rapide et a su tourner le dos à l'autoritarisme pour devenir avec le Japon et Taïwan une grande démocratie en Asie, alors bravo à eux !!!

  • Vlan ! le 03.07.2018 07:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si c'est pour venir au Luxembourg et acheter les usines pour les fermer 1 an plus tard...comme la Wire plant à Bissen (350 emplois) ... alors... ils peuvent rester chez eux. L'autre usine Fabric plant qu'ils ont rachetée, à réduit de 300 à 100 son personnel. Oú est l'intérêt de venir et supprimer 550 emplois... très peu relaté dans les médias.

  • Léon le 02.07.2018 13:21 Report dénoncer ce commentaire

    Le gouvernement luxembourgeois rêve beaucoup mais n’a de grand pouvoir pour une telle décision .J espère que le Luxembourg ne va pas envoyer 1ou2 soldats pour protéger la frontière entre les deux corée.

Les derniers commentaires

  • Texas le 03.07.2018 11:58 Report dénoncer ce commentaire

    Visite de travail oh laissez moi rire

  • Vlan ! le 03.07.2018 07:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si c'est pour venir au Luxembourg et acheter les usines pour les fermer 1 an plus tard...comme la Wire plant à Bissen (350 emplois) ... alors... ils peuvent rester chez eux. L'autre usine Fabric plant qu'ils ont rachetée, à réduit de 300 à 100 son personnel. Oú est l'intérêt de venir et supprimer 550 emplois... très peu relaté dans les médias.

  • Nicole Décolle le 02.07.2018 16:10 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne lis même pas l'article: qu'est ce qu'il va leur vendre?

    • Jerome: au contraire..!! le 02.07.2018 19:57 Report dénoncer ce commentaire

      Une trentaine d'entreprises au Luxembourg ont des accords commerciaux avec la Corée du Sud. Notamment dans le secteur du TIC (vous avez entendu parler de la SES ? pour n'en citer qu'un). Le secteur de l'automobile (eg Husky) ou le secteur des sciences de la vie, comme la Biobank IBBL, ou le LCSB. Et j'en passe.

  • torolkozo le 02.07.2018 14:50 Report dénoncer ce commentaire

    La Corée du Sud est un pays qui a connu un développement économique très rapide et a su tourner le dos à l'autoritarisme pour devenir avec le Japon et Taïwan une grande démocratie en Asie, alors bravo à eux !!!

  • Léon le 02.07.2018 13:21 Report dénoncer ce commentaire

    Le gouvernement luxembourgeois rêve beaucoup mais n’a de grand pouvoir pour une telle décision .J espère que le Luxembourg ne va pas envoyer 1ou2 soldats pour protéger la frontière entre les deux corée.

    • @Léon le 02.07.2018 15:09 Report dénoncer ce commentaire

      De la sagesse et du bon sens peuvent apporter plus que de grands pouvoirs! Celui qui a de grands pouvoir en abuse souvent et ca ne règle aucuns problèmes, on l'a vu dans l'histoire de toutes les "grandes" puissances!

    • Nicole Décolle le 02.07.2018 16:12 Report dénoncer ce commentaire

      @Léon, cela vaut aussi pour les petits pays...puisqu'ils sont restés petits.En fait ces pays étaient des miettes tombant de la table des grands...