Jour du dépassement mondial

19 février 2019 17:06; Act: 19.02.2019 17:06 Print

À ce jour, le Luxembourg vit à crédit écologique

LUXEMBOURG – Si tous les pays géraient les ressources naturelles comme le Luxembourg, celles de la planète entière seraient épuisées à ce jour.

storybild

L'empreinte de chaque pays est évaluée dans le classement. (photo: Global Footprint Network National Footprint Accounts)

Sur ce sujet
Une faute?

À partir de ce mardi et pour le reste de l'année, le Luxembourg vit à crédit écologique. L'année dernière déjà, le «jour du dépassement» («Earth Overshoot Day») du pays était le 19 février. Selon le Global Footprint Network, qui calcule l'empreinte écologique et la biocapacité par pays et par an, les comptes du Luxembourg devraient rester inchangés cette année. À titre de comparaison, seul le Qatar a une date de dépassement antérieure, le 9 février.

On entend par «jour du dépassement mondial», le jour où, d'un point de vue purement mathématique, la totalité des ressources naturelles renouvelables seraient consommées en une année si tous les pays avaient la même consommation énergétique. En d'autres termes, si tous les pays du monde géraient les ressources naturelles comme le Luxembourg, les réserves d'une année complète seraient épuisées dès le 19 février. Un bilan peu glorieux pour le Grand-Duché.

On est passés du 29 décembre au 1er août

L'évaluation du Global Footprint Network consiste également à déterminer la consommation de matières premières renouvelables, où le Grand-Duché est légèrement mieux loti. L'empreinte écologique du Luxembourg reste cependant très importante depuis plusieurs années. Si l'humanité avait le même train de vie que les résidents luxembourgeois, il aurait fallu 7,7 planètes en 2013, contre trois pour le mode de vie des Français, 3,2 pour celui des Allemands, et quatre pour celui des Belges.

Au début des compilations de données en 1970, le «jour du dépassement mondial» se situait le 29 décembre, avant de passer au mois de septembre au tournant du millénaire. L'année dernière, cette date était encore avancée au 1er août. En 2018, l'humanité a géré ses ressources comme si elle disposait de 1,7 planète, selon l'agence de presse allemande dpa.

(sb/L'essentiel/dpa)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • écolo luxo le 19.02.2019 19:06 Report dénoncer ce commentaire

    Cet article est la suite logique à ceux des emballages et du gaspillage alimentaire. Et des déchets déposé à coté des centres de recyclage... En Belgique et en France les étudiants font grève pour" le climat" et au Luxembourg ils se battent pour obtenir des allocations pour venir au lycée en cabrio ou pire avec un SUV. Combien de temps faut il pour que nous modifions notre mode de vie à crédit sur les générations futur?

  • Uggly lulu le 19.02.2019 21:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Zouzou, moi je suis écologiste avec une voiture de 20 ans d'âge, oui monsieur, une Mercedes. C'est plus écologique que de s'acheter le dernier modèle tout les 2 ans. Na.

  • Same here le 19.02.2019 21:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais mdr... Personne comprend quelque chose ici.. Vous parlez tous de voiture... Mais on parle d'écologie générale. Le dioxyde de carbone, déforestation, tuer pour jeter parce qu'on arrive pas vendre. Réduire l'alimentation. Arrêter d'acheter de la viande. Pêcher Moins de poisson On est des humains qui ne pensons qu à nous même. Juste pour nous Triste vie...

Les derniers commentaires

  • zouzou le 20.02.2019 22:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Suis MDR... vive l’empreinte carbone! Traîner une voiture qui pollue 2 fois plus, juste pour économiser l’achat d’une occasion plus récente (un 4x4 par exemple)... ne pas confondre économie et écologie!

  • Na...! le 20.02.2019 18:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme en Hongrie, encourageons les femmes de faire des enfants en recevant un salaire pour éduquer nos enfants, ce qui aura pour effet de réduire la circulation des véhicules des femmes qui n'iront plus travailler et celà réduira aussi le chômage.

  • Terminator 2 le 20.02.2019 12:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Gardez vos voitures longtemps, très longtemps et vous deviendrez riches.

  • Viviane le 20.02.2019 11:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et là , je vous donne raison. La surconsommation ne fait pas dans la dentelle et la pollution est multipliée par la production de tout les gadgets soit disant indispensables pour notre bien être ! Changer sa façon de consommer améliorerait considérablement cet état de pollution. Mais qui est prêt à le faire?Que peu !Les grands lobbyistes l' ont compris et ne font que peu de cas de la pollution environnementale. Qui va t'on accuser de cet état de fait?Le consommateur car il en redemande toujours plus!!!

  • Terminator 2 le 20.02.2019 10:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Interdire la navigation à tout les bateaux battants pavillon luxembourgeois. Ils sont très nombreux.