Glissement de terrain

07 janvier 2018 14:11; Act: 08.01.2018 10:29 Print

À Mondercange, le crassier encore effondré

MONDERCANGE - À cause des pluies, un glissement de terrain s'est produit cette semaine à l'endroit où sont entreposés des gravats. Au même endroit qu'en 2014.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Le sol a encore bougé du côté de Mondercange. Un glissement de terrain s'est produit dans le crassier, où sont entreposés des gravats, a indiqué dimanche le Collège échevinal de la commune de Mondercange, dans un communiqué. Les faits ont été signalés samedi par une habitante et les services techniques du ministère de l'Environnement, de la commune et de l'entreprise Cloos se sont immédiatement déplacés. Il s'est avéré que le terrain avait effectivement glissé d'une trentaine de mètres sur la partie ouest du site. Les fortes pluies de ces derniers jours, qui ont déplacé de grandes quantités de terre, expliqueraient le phénomène.

Le site avait déjà été victime d'un glissement de terrain en mars 2014. La route entre Esch-sur-Alzette et Mondercange, alors fermée, n'a été rouverte à la circulation qu'en septembre 2017, soit plus de trois ans après les faits. Mais cette fois, la route ne sera pas bloquée.

Une petite partie du bloc qui s'est effondré à l'époque a donc de nouveau bougé. «Le glissement est très superficiel, explique Nancy Arendt, membre du Collège échevinal de Mondercange, contactée par L'essentiel. Il n'y a aucun danger pour la population». Pour autant, elle n'exclut pas «que la terre se détache davantage durant les prochains jours» à cause de la météo. La situation sera de nouveau évaluée jeudi. La partie qui s'est effondrée en 2014 «reste en cours de consolidation».

(PaT/jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Toto vun Esch le 07.01.2018 16:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi ne pas y construire un parc d'attraction genre "la montagne qui bouge toute seule " ou tourner un remake de "tremblement de terre " ?

  • Niala V le 07.01.2018 15:46 Report dénoncer ce commentaire

    Y a t il un pilote dans l’avion dans cette région ?

  • claude le 07.01.2018 14:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les '' chose '' cachée il a plus de 22 ans vont peut être faire leurs apparitions 'car à force que le tas bougeront vat voir des belle chose d arbed''si ont veut ont peut savoir le mix Mac ???

Les derniers commentaires

  • Kim le 08.01.2018 13:51 Report dénoncer ce commentaire

    C'est une honte, pourquoi ce truc infame existe-t-il encore?

  • bouboule le 08.01.2018 11:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On ne veut pas y toucher. Ils savent ce qui s‘y trouve. Décontaminer sera trés couteux. Donc on préfère attendre....

  • cyssou le 08.01.2018 09:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    elle est bien bonne celle là ????

  • ml le 08.01.2018 09:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et bien sûr, rien ne bouge rien ne change. on a seulement fermé l'école des jeunes en difficulté, sans aucune solution pour les parents et on y à mis des réfugiés à la place ! vu les sommes considérables que cela coûte pour évacuer toute cette terre [et/ou déchets], on préfère faire l'autruche ! mais l'école n'es pas dangereuse pour les migrants ? le monde est fou.

    • Augustin le 08.01.2018 10:55 Report dénoncer ce commentaire

      On devrait s'en servir pour reboucher le Grund.

  • Francky le 08.01.2018 08:47 Report dénoncer ce commentaire

    Vu le titre de l'article, ça donne envie d'aller lui faire un gros calin.