Marche pour le climat

19 septembre 2019 10:31; Act: 20.09.2019 08:54 Print

Les absences des élèves ne seront pas justifiées

LUXEMBOURG - Les élèves qui participeront à la marche pour le climat se verront notifier une absence injustifiée. Mais le ministère dément vouloir briser le mouvement.

Voir le diaporama en grand »

Des manifestations pour le climat ont déjà eu lieu au printemps dernier au Luxembourg.

Sur ce sujet
Une faute?

C'est un message Facebook publié ce jeudi à 9h, par le collectif «Youth For Climate Luxembourg» qui l'affirme: le ministère de l'Éducation nationale aurait envoyé un e-mail aux écoles précisant que toute absence d'élèves, vendredi, pour participer à une nouvelle marche pour le climat à Luxembourg, serait considérée comme non justifiée.

Contacté par L'essentiel, le ministère de l'Éducation nationale évoque une «tentative d'intimidation» de la part des élèves grévistes. Le ministère avait soutenu les premières marches pour le climat, car il soutient le combat climatique, rappelle sa porte-parole Myriam Bamberg. Mais par la suite, les élèves grévistes n'auraient plus pris contact avec les autorités, «alors que les portes du ministère sont toujours ouvertes. Ils ont préféré faire de la désobéissance civile».

Divers événements

Cette fois, en septembre, les élèves n'auraient pas non plus contacté le ministère en amont. «Nous prenons l'engagement des élèves très au sérieux, mais en tant que ministère, nous sommes responsables du bon déroulé et de la coordination des événements», reprend Myriam Bamberg. Si les élèves manquants se verront effectivement notifier une absence injustifiée, le ministère dément vouloir dissuader les jeunes de manifester.

«Youth for Climate» appelle à une grève à l'école, ce vendredi, pour aller manifester en faveur du climat. Les élèves ont rendez-vous à 10h à la gare centrale de la capitale, d'où ils défileront jusqu'à la Kinnekswiss. Là, des prises de paroles et des concerts sont prévus. «On fait la grève pour notre futur. On prend possession des rues de Luxembourg pour faire entendre notre voix, avait affirmé mardi Natasha Lepage, de "Youth for climate". Nous n'acceptons pas l'inaction des politiques». Cette marche constitue le premier événement de la «Week for future» organisée par «United for climate change», une plateforme qui regroupe une trentaine d'associations. Le tout doit se terminer le vendredi 27 septembre, par une nouvelle marche pour le climat.

Actualisation

Finalement, les élèves pourront quitter les cours pour manifester, sur présentation d'un accord écrit des parents. Tous les détails par ici.

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Henri le 19.09.2019 11:10 Report dénoncer ce commentaire

    Je pense que le ministère devrait aller dans le sens des revendications et du message portés par nos jeunes et supprimer définitivement et dès cette année leur voyage de fin d'études à Lloret de Mar. Transporter des centaines d'étudiants luxembourgeois jusqu'en Espagne avec des cars et des avions rien que pour eux ne correspond plus à leur projet de vie. On compte sur lui.

  • écologique le 19.09.2019 11:33 Report dénoncer ce commentaire

    Et c'est très bien ainsi; Ils peuvent aussi faire leurs marches le weekend, mais être "vert" pendant le temps libre semble tout de suite moins attractif.

  • Tire au flan le 19.09.2019 11:20 Report dénoncer ce commentaire

    Faites les donc défiler et interrogez-les sur les vacances qu'ils viennent de passer cet été, et je vous fais le pari que 9 sur 10 ont pris l'avion...

Les derniers commentaires

  • Mu le 21.09.2019 00:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chacun est reponsable de soi-même et personne n'a a dicter personne en democratie alors continuez si votre conscience vous le demande ^^ bravo je manifesterait tous les vendresi car mon travail me le permet et sans être payée

  • papy le 19.09.2019 17:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une absence injustifiée qui pourtant se justifie bel et bien ! Continuez, les jeunes!

  • djinn le 19.09.2019 16:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour leurs prochaines vacances, il va falloir y aller à vélo. Au lieu de prendre les transports en commun pour aller à l’école, ils surchargent les autoroutes et contribuent à la pollution. Après, ils veulent donner des leçons en semaine. Ils feraient mieux de se consacrer aux études, trouver des moyens de réduire la pollution des véhicules actuels, ainsi ils seront utiles à la société.

  • cetrolldejeune le 19.09.2019 15:44 Report dénoncer ce commentaire

    Cette escusse pour sècher les cours que d'aller soit dissant à la "manif' pour le climat" ;)

  • Carlos le 19.09.2019 15:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ne pas justifier les absences de ceux qui se mobilisent, c’est ce qui donnera une rélle valeur au mouvement! Sécher les cours pour soutenir une cause importante et cruciale, voilà ce qui donnera plus de poids au message!!!

    • Pierre le 19.09.2019 16:56 Report dénoncer ce commentaire

      Carlos a des pouces vers le bas, mais il a raison. Si le ministère de l'éducation met un "non excusé", il rend le mouvement des jeunes d'autant plus spectaculaire.