Syndicat au Luxembourg

02 avril 2019 15:41; Act: 02.04.2019 19:20 Print

André Roeltgen ne restera pas président de l'OGBL

ESCH-SUR-ALZETTE - Le syndicat indépendant faisait le bilan, ce mardi, des élections sociales. Malgré un score sans pareil du syndicat, son président en sort diminué.

storybild

André Roeltgen sort diminué des élections sociales. (photo: Editpress/Isabella Finzi)

Sur ce sujet
Une faute?

Avec 1 972 délégués du personnel effectifs et 1 800 délégués suppléants dans les entreprises et une majorité absolue défendue à la Chambre des salariés (35 sièges sur 60), l'OGBL peut se targuer d'avoir «réussi les élections sociales». Et tout serait pour le mieux dans le meilleur des mondes si quelque 2 000 voix manquantes n'avaient pas fait basculer le destin du président de l'OGBL, André Roeltgen.

Arrivé deuxième suppléant dans le groupe 5 de la Chambre des salariés (CSL), il ne sera plus membre élu de la CSL. Battu par la secrétaire générale de son syndicat, Nora Back, le président ne s'est pas cherché d'excuses. «Ce résultat pose clairement la question de qui prend les décisions au sein du syndicat et avec quelle légitimité», a-t-il souligné, mardi. En conséquence, il ne briguera pas de nouveau mandat de président de l'OGBL lors du prochain congrès du syndicat au mois de décembre. De son côté, Nora Back n'a pas voulu tirer de plans sur la comète mais s'est dite «prête à endosser des responsabilités à la Chambre des salariés» en précisant toutefois que le prochain président ou la prochaine présidente de la CSL sera élu(e) en séance plénière.

À noter encore que dans la sidérurgie, l'OGBL a conservé d'un souffle sa majorité sectorielle, «malgré des vents très contraires», a fait savoir André Roeltgen. Dans le secteur financier, la situation de l'Aleba qui a perdu la majorité est encore loin d'être tranchée. «Nous n'avons pas encore pris de décision. Tout ce que nous souhaitons c'est de trouver la meilleure voie pour pouvoir travailler de façon efficace dans l'intérêt des salariés du secteur», a annoncé le président.

La secrétaire générale de l'OGBL Nora Back et le président André Roeltgen au micro «L'essentiel» de Patrick Théry:

(Patrick Théry/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • couvert le 02.04.2019 16:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ne faites plus de politique et combattez l Harcèlement moral harcèlement sexuel . Défendez les citoyens . Augmentez les salaires pour les résidents qui souffrent des loyers trop hauts .

  • rien le 04.04.2019 07:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De honte : certaines personnes devraient avoir de l empathie pour les bas salaires ..

  • de honte le 02.04.2019 17:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Certaines personnes feraient mieux de s'éduquer au lieu de commenter des articles dont ils ne comprennent pas le sens. merci

Les derniers commentaires

  • rien le 04.04.2019 07:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De honte : certaines personnes devraient avoir de l empathie pour les bas salaires ..

  • stop le 03.04.2019 12:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Loyaliste : par leur « politique « les syndicats ont réussi à augmenter les salaires des infirmières et éducateurs cas . pourquoi pas les autres ?

  • stop le 02.04.2019 22:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Loyaliste : les syndicats ne font pas de la politique ?

    • Loyaliste le 03.04.2019 10:27 Report dénoncer ce commentaire

      Stop: Nous faisons tous de la politique même sans le savoir .

  • de honte le 02.04.2019 17:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Certaines personnes feraient mieux de s'éduquer au lieu de commenter des articles dont ils ne comprennent pas le sens. merci

  • couvert le 02.04.2019 16:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ne faites plus de politique et combattez l Harcèlement moral harcèlement sexuel . Défendez les citoyens . Augmentez les salaires pour les résidents qui souffrent des loyers trop hauts .

    • Loyaliste le 02.04.2019 16:54 Report dénoncer ce commentaire

      Paradoxal votre propos ( ne faites plus de politique , mais pour défendre ce que vous proposez il faut en faire mais de la politique sociale pour le reste posez la question au gouvernement et aux députés eux font les réformes et les lois pas les syndicats!!!!