Au Luxembourg

25 juillet 2021 10:00; Act: 23.07.2021 12:41 Print

Apprenti, un premier pas dans le monde du travail

LUXEMBOURG - Tous les ans, quelque 5 000 jeunes font le choix de l'apprentissage. Parmi eux, Daniel, apprenti en mécatronique.

storybild

Daniel est apprenti mécatronicien chez ArcelorMittal Luxembourg.

Sur ce sujet
Une faute?

Daniel, 23 ans, est l'un des 44 apprentis en cours d'apprentissage chez ArcelorMittal Luxembourg. Intéressé depuis toujours par la mécanique et l'électrique, il est en dernière année de DT mécatronicien. «J'ai découvert ce diplôme lors d'une journée de présentation des métiers organisée par mon école. J'ai rencontré un représentant d'ArcelorMittal qui m'a expliqué les métiers de la mécanique, de l'électrique, la pneumatique... Cela m'a tout de suite intéressé, alors j'ai envoyé ma candidature et j'ai été recruté comme apprenti».

L'alternance est une formule qui lui «plaît beaucoup. On acquiert plus d'expérience et on se confronte aux réalités du monde professionnel». Pour la prochaine rentrée, ArcelorMittal cherche une quinzaine de nouveaux apprentis, «particulièrement les profils mécanique, mécatronique, électrique, soudage, informatique, logistique, administratif et commercial, explique Florence Fresne-Chaudron, responsable formation continue et professionnelle Luxembourg. Nous constatons une réduction du nombre de candidatures depuis quelques années. Il est de plus en plus difficile de trouver des candidats dans certains métiers techniques, notamment de maintenance».

«Nous faisons de ce tandem Apprenti-Entreprise un partenariat gagnant-gagnant en proposant aux meilleurs diplômés, quand c'est possible, de rejoindre nos équipes, après la période d'apprentissage, et c'est le cas de Daniel», complète-t-elle.

(Marion Mellinger/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mic le 25.07.2021 13:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Plus besoin d’apprentis aujourd’hui ! Il y a des roumains des bulgares etc etc …. N’est ce pas Messieurs les chefs d’entreprises !!!

  • electricien le 25.07.2021 17:33 Report dénoncer ce commentaire

    Avec les robots et les pays de l'est bon chance.

  • Ali71 le 26.07.2021 00:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Posez vous les bonnes questions.. Travailè en 4tournèes et gagner 2500€… c’est une blague … tous les jeunes Luxembourgeois ayant passés le catp ne restent pas à ArschalorMittal et même les anciens fuient.???

Les derniers commentaires

  • xxx le 26.07.2021 09:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ne jamais commencer d‘apprentissage dans un métier si vous êtes pas sure de pouvé travaillé pour commune Etat où semi Etat etc car vous allez pas loin avec le salair de misère , vous enrichissez que les pauvre patrons.

  • Ali71 le 26.07.2021 00:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Posez vous les bonnes questions.. Travailè en 4tournèes et gagner 2500€… c’est une blague … tous les jeunes Luxembourgeois ayant passés le catp ne restent pas à ArschalorMittal et même les anciens fuient.???

  • en français svp le 25.07.2021 20:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mon fils a fait un apprentissage pendant 3 ans dans une grande boite et maintenant ils ne veulent pas l embaucher , car pas assez d experience ?????? Il y a un probleme quelque part quand -même dans cet systeme

  • electricien le 25.07.2021 17:33 Report dénoncer ce commentaire

    Avec les robots et les pays de l'est bon chance.

  • Chomeur le 25.07.2021 15:40 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a vraiment un manque de reconnaissance de ces métiers ... les salaires de la finance , des employés sont nettement au-dessus de ceux des carrières techniques dont le travail est nettement plus pénible et surtout il est incertain d'être en pleine emploi toute la carrière... (à partir de 45 ans les employeurs veulent vous remplacer par moins chère ) ...