Frontière luxembourgeoise

13 janvier 2020 22:56; Act: 14.01.2020 09:40 Print

Arrêté pour avoir transporté 1 400 litres d'alcool

LUXEMBOURG/KANFEN - Un automobiliste a été interpellé avec de l'alcool qu'il tentait de ramener du Luxembourg en France. Il a écopé de 10 mois de prison avec sursis.

storybild

Les douaniers ont intercepté une voiture qui était drôlement chargée. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

L'homme n'avait pas envie de faire le voyage pour rien. Un automobiliste interpellé samedi dernier avec environ 1 400 litres d'alcool dans sa camionnette, sur l'autoroute entre le Luxembourg et la France, a été condamné lundi à de la prison avec sursis. Le week-end dernier, il voulait approvisionner le commerce d'un ami en région parisienne, à moindre frais, comme il a expliqué au tribunal de Thionville.

Le conducteur de 28 ans transportait six palettes de vodka et de whisky, rapporte Le Républicain Lorrain. Lorsque les douaniers ont voulu l'arrêter, à Kanfen alors qu'il venait de franchir la frontière entre le Luxembourg et la France, l'homme a aggravé son cas. Il a en effet tenté de prendre la fuite, à une vitesse évaluée à 200 km/h.

En comparution immédiate, le prévenu, au casier jusqu'à présent vierge, a écopé de six mois de prison avec sursis. Son véhicule ainsi que les boissons ont été confisquées.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Antoine le 14.01.2020 00:33 Report dénoncer ce commentaire

    Une camionnette a 200km? Suralimentée à la vodka????

  • wheelgeek57 le 14.01.2020 00:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comment rouler à 200 km/h avec une charge de six palettes ? C’est quoi comme véhicule ?

  • ostia.tio.que.rision.es.esto.dela.kubana le 13.01.2020 23:26 Report dénoncer ce commentaire

    1 400 litres d'alcool dans sa camionnette ... + poids emballage, verre, etcetera ... tenté de prendre la fuite, à une vitesse évaluée à 200 km/h...

Les derniers commentaires

  • vendu le 15.01.2020 09:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y a qu'un fournisseur à qui peut livrer autant en 1 coup, le même qui livre les stations d'ailleurs, un sacré marché !

  • Zebra3 le 14.01.2020 15:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Alors sais tu une fois vaut mieux fabriquer son schnaps soi même, alambic et terminé, on charge et allez ça coule à flot pourquoi s'emmerder à se faire piquer par tous ces emmerdeurs, 1400 l c' est pas énorme, le prochain record a battre on multiplie 14000l, whisky, vodka, gin, Ricard, tequila, gniole en tout genre, Calvados etc si les douaniers tombent dessus alors la godferdum la beuverie assurée pour une longue période, tous les jours les douaniers carbonisés à fond !!!!

  • Philosophe le 14.01.2020 14:07 Report dénoncer ce commentaire

    C'est là ou l'on voit que les états unis d'Europe ne sont que dans les paroles. Pourquoi des limites entre pays quand ca les arrange on est ouvert pas nationaliste . Mais quand ce n'est pas à leur avantage la attention limite douaniere. Ce cas est l'exemple même de l'hypocrisie avec ses discours d'unions fraternité vivre ensemble quand ca les arrange :)

  • N'importe quoi le 14.01.2020 13:50 Report dénoncer ce commentaire

    Une camionnette avec 1400 litres qui roule à 200... c'est cela oui...

  • Révolté le 14.01.2020 13:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est moins risqué de contrôler le trafic d’alcool, que de des terroristes . Maintenant il faudrait contrôler les douaniers français combien ils ont d’alcoolémie dans le sang .