Luxembourg / France

07 octobre 2020 17:10; Act: 07.10.2020 17:56 Print

Arrêtés avec 700g de cannabis et 3 660 euros

BELVAUX - Cinq jeunes ont été arrêtés, lundi dans le sud du Grand-Duché, à la suite d'un vaste trafic de drogue. Une interpellation musclée a été filmée à Belvaux.

storybild

Une arrestation musclée a eu lieu en début de semaine à Belvaux. (photo: Mobile Reporter)

Sur ce sujet
Une faute?

Les images ne sont pas passées inaperçues aux yeux d'un de nos lecteurs qui s'est manifesté via notre onglet Mobile Reporter. Le lundi 5 octobre 2020, il nous indiquait comment, selon lui, vers 15h, «les forces spéciales ont arrêté un gros trafiquant de drogue qui venait de passer le frontiere en pleine journée à proxmimité de Belvaux».

Deux jours plus tard, ce mercredi 7 octobre 2020, la police grand-ducale nous a précisé que ce sont finalement cinq jeunes hommes qui ont été arrêtés dans le sud du Luxembourg «sur ordre du juge d'instruction». Ils sont soupçonnés d'avoir revendu de la drogue à des mineurs dans la région de Pétange et de Belvaux, de même que du côté français à Rédange.

Au terme d'une enquête qui aura duré plus d'un an, les recherches se sont intensifiées lors des six derniers mois, a encore précisé la police grand-ducale dans son communiqué. Dans la foulée, trois perquisitions ont eu lieu dans des habitations au Luxembourg et en France. Les policiers sont tombés sur plus de 700 grammes de drogue, probablement du cannabis, et plusieurs milliers d'euros. Si l'on compte les quelques billets affichés sur la photo fournie par la police, on dépasse effectivement les 3 600 euros.

(fl/L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ex-Amoureux du GDL le 07.10.2020 20:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une prise de 700 grammes après 1 an de surveillances et d'enquête... Je pense que les trafiquants qui peuvent lire cet article doivent se sentir tout à fait serein..

  • Fritz le 07.10.2020 17:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bon travail, qu'ils prennent un maximum!!

  • le canard enchaîné le 08.10.2020 05:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le butin des grands trafiquants sont déjà au Luxembourg dans certaines banques via tout un montage financier....alors on arrête les petits ca donne l impression que tout va bien gare Luxembourg 24 h sur 24 h toute l année....

Les derniers commentaires

  • luxo le 08.10.2020 18:25 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi la police a intercepter ces gamins juste devant une école? Dans un virage et sous une voie ferrée. Il faudrait que les policiers luxembourgeois prennent en compte la dangerosité de leurs actions envers les autres usagés et le voisinage.

    • dingo le 08.10.2020 22:02 Report dénoncer ce commentaire

      L'expert en tactique policière à l'oeuvre

  • zaaz le 08.10.2020 14:54 Report dénoncer ce commentaire

    Waaw quel bel investissement, 1 an pour 700gr =D

  • pourt le 08.10.2020 08:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils n ont qu à venir à ma boîte et remonter jusqu’au mec dealer de ma collègue droguée

  • pourt le 08.10.2020 08:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si il faut absolument arrêter les consommateurs quotidiens qui achète n importe quoi , ma collègue m a détruite et m a poussé à la dépression . Elle se droguait chaque jour

    • @prout le 09.10.2020 08:43 Report dénoncer ce commentaire

      mdr si vous êtes faible ce n'est pas de la faute à votre collègue !! il fallait aller voir un psy au lieu de rejeter la faute sur autrui.

  • yesssss le 08.10.2020 06:52 Report dénoncer ce commentaire

    10 ans comme exemple.