Luxembourg/Iran

23 juillet 2019 15:10; Act: 23.07.2019 15:39 Print

Asselborn appelle l'Iran à revenir sur ses décisions

LUXEMBOURG - Le ministre des Affaires étrangères demande à Téhéran de renoncer à augmenter son taux d'enrichissement d'uranium.

storybild

Le Luxembourg est «préoccupé» par le risque que l'accord de 2015 tombe à l'eau. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

En mai 2018, le président américain Donald Trump a quitté l'accord international de 2015 visant à limiter le programme nucléaire iranien, en échange d'une levée des sanctions contre Téhéran. Depuis, cependant, des incidents se sont multipliés dans le Golfe: des drones abattus et des attaques contre des pétroliers. Les tensions persistent entre l'Iran et les États-Unis.

En début de semaine, l'Iran a déclaré avoir dépassé la limite imposée à ses réserves d'uranium enrichi par l'accord de 2015 et menace d'augmenter encore davantage ce taux.

Soutien à l'accord de 2015

Le ministre des Affaires étrangères luxembourgeois, Jean Asselborn, a déclaré ce mardi que le Luxembourg était «préoccupé» par le risque que l'accord de 2015 tombe à l'eau, suite à l'escalade entre les États-Unis et l'Iran et les résolutions prises par ce dernier pays. «Le Luxembourg exhorte l'Iran à revenir sur ses décisions récentes», a indiqué le ministre.

Jean Asselborn a réitéré son soutien à l’Allemagne, la France, le Royaume-Uni et le Service européen pour l'action extérieure, dans leur souhait de sauvegarder l'accord de 2015.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • duvaro le 23.07.2019 16:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et moi j'appelle Asselborn à renoncer à la répartition automatique des "migrants" récupérés en mer, chose décidée hier à Paris en catimini.

  • Bjørn Mufassadu le 23.07.2019 15:40 Report dénoncer ce commentaire

    C'est sûr que l'Iran va t'écouter! Bravo Asselborn. Fier d'avoir cette personne qui nous représente.

  • Pirates le 23.07.2019 15:57 Report dénoncer ce commentaire

    Qu'il appelle le royaume-uni à reconsidérer ses décisions aussi

Les derniers commentaires

  • Léon le 24.07.2019 21:04 Report dénoncer ce commentaire

    Quelle chance que le Gouvernement luxembourgeois a un Asselborn .

  • sisi le 24.07.2019 13:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui il fait son job et le fait très bien , bravo monsieur le ministre

  • Dalloz le 23.07.2019 21:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qui est l’agresseur qui est l’agressé ?

  • Gemini le 23.07.2019 20:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Duravo. Bien d'accord avec votre commentaire ! D'ailleurs, on n'entend très peu le premier ministre sur cette question. Il serait intéressant de connaître son point de vue à ce sujet.

  • Abalus le 23.07.2019 17:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si maintenant dirigeants les européens n’étaient pas les marionnettes de Mr trump et qui lui tenaient tête on‘ en serait sûrement pas là voilà de laisser une seule personne croire qu’elle peut décider de tout et je suis de tout cœur avec l’Iran car ces sanctions c’est le peuple iranien qui empathie