Au Luxembourg

29 juin 2019 18:05; Act: 29.06.2019 20:11 Print

Asselborn mobilisé pour la capitaine du Sea-​​Watch

LUXEMBOURG/LAMPEDUSA - Le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères a appelé sur Facebook à la libération de Carola Rackete, arrêtée dans la nuit.

Sur ce sujet
Une faute?

L'arrestation de Carola Rackete, capitaine du navire de l'ONG Sea-Watch, dans la nuit de vendredi à samedi, a fait réagir Jean Asselborn. Le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères a, via sa page Facebook, demandé sa libération à son homologue italien, Enzo Moavero Milanesi.

«Je voudrais solliciter ton aide, par cette voie, afin que Carola Rackete, qui était aux commandes du navire battant pavillon néerlandais et qui était dans l'obligation de faire débarquer 40 migrants à Lampedusa, en ce 29 juin, soit remise en liberté», a écrit Jean Asselborn.

Un accostage de force

Le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères a joué sur la corde sensible pour tenter de convaincre son homologue de faire rapidement libérer la jeune femme: «Sauver des vies humaines est un devoir et ne saurait jamais être un délit ou un crime; ne pas les sauver au contraire, en est un. Comme par le passé, le Luxembourg restera sensible à l’idée de solidarité avec l’Italie en ce qui concerne la répartition des migrants sauvés par des navires des ONG en Méditerranée.

Pour rappel, le Sea-Watch a accosté de force dans la nuit de vendredi à samedi, dans le port de Lampedusa. Sa jeune capitaine Carola Rackete a été arrêtée, avant que ne débarquent 40 migrants bloqués à bord depuis 17 jours.

(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lestrollsrusses le 29.06.2019 21:45 Report dénoncer ce commentaire

    Oui oui d'accord avec tous mes collègues qui ont déjà écrit ici !!!

  • dulux le 29.06.2019 18:50 Report dénoncer ce commentaire

    La je ne vois pas pourquoi le luxembourg intervient. C'est pas une obligation d'accoster la mais un vrai choix reflechi il y a bien longtemps.

  • Xerxes le 29.06.2019 19:20 Report dénoncer ce commentaire

    Ceux qui introduisent en EU des immigrants dans une camionnette sont arrêtés pour trafic d‘êtres humaines mais ceux qui font la même chose mais dans un bateau, tout en forçant une décision de la justice Européenne et un barrage policier, ils sont des héros. J’ai difficile à comprendre d’autant plus qu’on a vue sur l’Essentiel des images avec des passeurs qui mettaient les immigrants dans une barque attachée au bateau afin d’être «secourus » par Sea-Watch ou un autre ONG.

Les derniers commentaires

  • Rob le 02.07.2019 16:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    S‘il y a des vies en danger, il faut réagir. Tout à fait d‘accord avec la décision de M. Asselborn.

  • Ridicule le 01.07.2019 11:12 Report dénoncer ce commentaire

    Essayez d'imagnine le Seawatch se rapprocher des côtes russes ... L’Italie n'a enfreint aucune loi. L'assistance a été apportée et il n'y avait aucune personne à risque. donc faut arrêter avec les discussions stériles. Quant au Capitaine, elle avait la possibilité de débarquer dans au moins 3 ports beaucoup plus proches que celui en Italie. Donc pourquoi s'orienter vers l'Italie? Que les Allemands et Hollandais se décident car l'Italie n'y est pour rien.

    • Euh 3 le 01.07.2019 15:50 Report dénoncer ce commentaire

      Essayez d'imagnine le Seawatch se rapprocher des côtes russes ...Que voulez vous die concrètement? Autrement on pourrait aussi se l'imaginer approcher des côtes américaines, japonaises, chinoises ou mexicaines!

  • Rudy le 01.07.2019 09:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et le respect des lois nationales, de la constitution italienne, de son ministre élu démocratiquement ? non ?

  • Vecse, le retour le 01.07.2019 09:14 Report dénoncer ce commentaire

    parce que vous pouvez penser ce que vous voulez, mais le pays qui a accueilli le plus de migrants ces dernières années (avant l'arrivée au pouvoir de ce gouvernement) ça a été quand même l'Italie, et quant elle demandait aux autres pays européens une répartition des migrants, les autres refusaient tout bonnement, mais là, on ne critique pas les autres pays européens qui refusent aussi l'accueil des migrants.

    • Marcello le 01.07.2019 12:27 Report dénoncer ce commentaire

      vous avez tout à fait raison, bravo

  • lulu34 le 01.07.2019 09:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout à fait d'accord avec "revoir tout ça".