Politique au Luxembourg

01 octobre 2020 18:24; Act: 02.10.2020 09:10 Print

Asselborn prêt à repartir pour un tour en 2023

LUXEMBOURG – Le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères a indiqué qu’il ne voyait pas de raison de ne pas se représenter aux prochaines élections.

storybild

Jean Asselborn est ministre des Affaires étrangères, depuis le 31 juillet 2004. (photo: Editpress/Alain Rischard)

Sur ce sujet
Une faute?

Jean Asselborn (LSAP) ne semble pas se lasser de son poste de ministre des Affaires étrangères, qu’il occupe depuis le 31 juillet 2004. Le politicien de 71 ans envisage de se représenter aux législatives de 2023, indique le journal allemand Der Spiegel, qui lui consacre un portrait dans son édition de samedi. Des propos que l’intéressé a confirmé à L’essentiel: «Tant qu’un ministre est en poste et s’il reste jusqu’à la fin de la législature, il n’y a aucune raison qu’il ne se représente pas, c'est la norme».

Celui qui est entré à la Chambre des députés en 1984 participera donc à la prochaine campagne électorale luxembourgeoise pour les législatives. Ensuite, «pour le poste de ministre, nous verrons, cela dépendra des négociations entre les partis», dit-il. Il garde le sentiment qu’il peut encore apporter à l’Union européenne, pour contrer l’influence des dirigeants comme le Hongrois Viktor Orban, auquel il s’est régulièrement opposé.

L’heure de la retraite n’a donc pas encore sonné. «Je suis encore loin d’avoir l’âge de Joe Biden», a-t-il ironisé, à propos du candidat démocrate américain de 77 ans. Parmi les ministres des Affaires étrangères, seuls le Russe Sergueï Lavrov et le Turkmène Rachid Meredov, en poste depuis mars 2004 et juillet 2001, ont davantage d’expérience que Jean Asselborn.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • strambo le 01.10.2020 18:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Q’il reste chez lui à la maison on n’a pas besoin de lui en politique

  • No change le 01.10.2020 18:36 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut laisser la place aux autres.

  • Phi le 01.10.2020 18:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cest le renouveau du LSAP

Les derniers commentaires

  • Jos Rendal le 03.10.2020 07:52 Report dénoncer ce commentaire

    C'est le seul dans le tas qui est bien pour moi. Au moins lui est au taquet tout le temps.

  • Texas R. le 02.10.2020 08:06 Report dénoncer ce commentaire

    Il peut s'en passer jusqu'en 2023! Attendosn et buvons du the comme on dit. Tout d'abord - y aura-t-il des elections en 2023?

  • Jcvd le 02.10.2020 07:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'apprécie ce monsieur, je l'aime bien. Il dégage de la sympathie et de l'authenticité.

  • Saint pere le 02.10.2020 07:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vélo ? Tour du monde. On sera tranquille..

  • Unbelievable le 02.10.2020 06:42 Report dénoncer ce commentaire

    Il n’est pas le seul à son âge à ne pas vouloir laisser son poste aux plus jeunes. Ces gens là n’ont rien construit dans leur vie privé et ils ont soif du pouvoir. Mais ils oublient qu’on va tous mourir un jour et un titre de ministre n’y aura aucune valeur. Pathétique!

    • Jos Rendal le 03.10.2020 07:53 Report dénoncer ce commentaire

      Tu ne connais pas l'Homme pour dire cela...