«Groundhopper» allemand

27 novembre 2021 10:00; Act: 27.11.2021 12:59 Print

«Au Grand-​​Duché, le foot, c'est une ligue de café»

LUXEMBOURG - Sebastian s'est fixé pour mission de visiter des stades de football dans le monde entier. Il évoque avec nous son passage récent au Grand-Duché.

storybild

Le groundhopper allemand, Sebastian Jonas, visite les stades de football du monde entier. Le Luxembourg n'est pas épargné. (photo: Sebastian Jonas)

Sur ce sujet
Une faute?

Sebastian Jonas, 28 ans, analyste juridique et chercheur de profession, est, ce que l'on appelle dans le jargon, un «groundhopper», comprenez, un photographe passionné qui s'est fixé pour mission d'assister à un maximum de matchs de football, à travers le monde entier. Et cet Allemand domicilié à Grevenbroich, tout près de Düsseldorf, était justement de passage au Grand-Duché, il y a peu.

«Je viens en effet de passer deux dimanches consécutifs au Luxembourg», nous indique d'emblée celui qui se fait appeler «bastivfl93» sur Instagram. «J'adore regarder le football à l'étranger et je me suis fixé comme objectif de me rendre dans tous les stades de BGL Ligue, au moins une fois. J'ai déjà fait la même chose en Belgique et aux Pays-Bas, en 1re et en 2e division. Tout est très beau au Luxembourg et tout y est plus familier qu'en Allemagne. De manière très affectueuse, je dis toujours qu'au Grand-Duché, "c'est une ligue de café", car les matchs se déroulent le dimanche, à 16h, à l'heure du café. Il y a moins de distance entre le public et les joueurs et tout est très accessible».

«Au cœur des célébrations du titre du Fola»

Sebastian le reconnaît: «Se rendre dans de tout petits pays est toujours très excitant», dit-il, «même si le niveau n'est pas celui de la Ligue des champions». Et c'est un véritable expert qui vous le dit, car le «groundhopper» de 28 ans a déjà 24 pays à son tableau de chasse. «Chaque voyage est une nouvelle aventure riche en expériences, même là où des touristes n'iraient pas en vacances. Je me suis rendu en Andorre, à Gibraltar ou encore à Saint-Marin et c'était génial, même si j'ai aussi pu réaliser de vrais rêves en assistant à des matchs de Chelsea à Stamford Bridge ou de Milan à San Siro».

Et pour en revenir au Grand-Duché, Sebastian était également de la partie, en mai dernier, lors du derby eschois qui a consacré le Fola. «Nous étions là avec quatre autres personnes et subitement, au coup de sifflet final, nous nous sommes retrouvés au cœur des célébrations du titre. Cela n'aurait jamais été possible en Allemagne et c'est ce que j'apprécie vraiment au Luxembourg». «À long terme, mon objectif ultime, c'est de visiter tous les pays membres de l'UEFA», conclut celui qui n'a certainement pas fini de nous faire rêver».

(Frédéric Lambert / L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nee nee nee le 27.11.2021 12:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est surtout une ligue de café, car il est plus important d'arriver à l'heure à la buvette que de gagner des matches...

  • Palamunitan le 27.11.2021 14:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Kiermesfootball que Luc Holtz essaie (avec succes) de transformer en FOOTBALL….

  • DOREGOAL le 27.11.2021 17:29 Report dénoncer ce commentaire

    Nous avons depuis 15 ans, une ligue de "copinage" ou certaines personnes de la FLF n'ont pas pensé à faire progresser le foot luxembourgeois, mais plutôt à faire plaisir à leurs amis. Sous la dictature de Breu et Philippe, ils ont emprisonné le foot luxembourgeois dans les fins fond du foot amateurs mondiale. Breu parti, il a laissé des hommes à lui, continuer sa politique destructrice de notre foot. Et ce n'est pas la "communication" très poussé de la FLF qui va faire avancer les choses.

Les derniers commentaires

  • Jean II le 28.11.2021 16:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Quel café: Bofferding !

  • Roude Léiw, huel se le 28.11.2021 10:36 Report dénoncer ce commentaire

    Certains joueurs de l'Equipe Nationale ont encore le niveau "amateur", surtout en défense où la rigueur et le marquage laisse cruellement à désirer.

  • Quel café. le 28.11.2021 09:07 Report dénoncer ce commentaire

    Café Lavazza ou Café Delta ?

  • luxo le 28.11.2021 02:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci à tous les Portugais qui animent les stades et les cafés !

  • DOREGOAL le 27.11.2021 17:29 Report dénoncer ce commentaire

    Nous avons depuis 15 ans, une ligue de "copinage" ou certaines personnes de la FLF n'ont pas pensé à faire progresser le foot luxembourgeois, mais plutôt à faire plaisir à leurs amis. Sous la dictature de Breu et Philippe, ils ont emprisonné le foot luxembourgeois dans les fins fond du foot amateurs mondiale. Breu parti, il a laissé des hommes à lui, continuer sa politique destructrice de notre foot. Et ce n'est pas la "communication" très poussé de la FLF qui va faire avancer les choses.

    • Antonio le 27.11.2021 18:16 Report dénoncer ce commentaire

      Breu était connu surtout connu en Allemagne comme un agent de joueur. Il a bloqué beaucoup de jeunes talents luxembourgeois qui ne voulaient pas signer là ou il voulait qu'ils signent. La FLF a laissé faire ce petit jeu

    • Harold le 27.11.2021 21:05 Report dénoncer ce commentaire

      on a surtout vu les conséquences de sa formation avec les derniers résultats par exemple, des U19 qui ont terminés derniers de leur groupe. Mais bon, il n'est pas le seul responsable.