Au Luxembourg

06 mai 2020 16:28; Act: 06.05.2020 21:28 Print

La procédure est stricte concernant les tests

LUXEMBOURG – La protection des données est assurée dans la phase de tests de la population au Covid-19, a tenté de rassurer mercredi, le Premier ministre, Xavier Bettel.

storybild

Les tests sont réalisés selon une procédure bien précise. (photo: Fabrizio Pizzolante)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Luxembourg a l’objectif de tester toute la population au Covid-19, à partir du 19 mai. Pour cette opération à grande échelle, une procédure bien stricte doit être suivie pour assurer la protection des données, ont expliqué mercredi plusieurs ministres, dont le chef du gouvernement Xavier Bettel (DP), en réponse à une question du député Paul Galles (CSV).

Les acteurs de la recherche luxembourgeoise sont mobilisés, dans un cadre public. Les données recueillies par les laboratoires sont envoyées par voie électronique sécurisée aux autorités sanitaires, en l’occurrence la direction de la Santé. Ils sont en effet obligés par la loi de transmettre les données concernant des maladies contagieuses, dont le coronavirus fait partie.

«Pour sortir du confinement»

La direction de la Santé dispose de renseignements comme les noms et numéros de téléphone. Ces dispositions «permettent de contacter directement les personnes concernées et de les mettre à l’isolement et de savoir avec quels personnes elles étaient en contact», précisent les ministres. Quant au gouvernement, il «ne dispose que des données anonymisées». Même les chercheurs n’ont pas accès aux données personnelles».

Ces procédures sont permises par la Commission nationale pour la protection des données (CNPD), est-il précisé. L’objectif global «n’est pas ne cumuler de grandes quantités de données personnelles, mais de pouvoir sortir des mesures restrictives du confinement», glissent aussi les membres du gouvernement.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Robin Hut le 06.05.2020 21:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comment ca avance avec l’étude CONVINCE ??

  • Karlovski le 07.05.2020 14:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @tonton il y a ceux qui essaient d'arranger les choses le mieux qu'ils peuvent, même tard et avec des erreurs, et ceux qui ne font rien mais critiquent et minent le moral de ceux qui arrangent les choses. Qui choisirons-nous ?

  • tata le 07.05.2020 09:24 Report dénoncer ce commentaire

    il est hors de question que je me fasse dépister , de toutes les façons, dépisté aujourd'hui, infecté demain ???

Les derniers commentaires

  • Karlovski le 07.05.2020 14:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @tonton il y a ceux qui essaient d'arranger les choses le mieux qu'ils peuvent, même tard et avec des erreurs, et ceux qui ne font rien mais critiquent et minent le moral de ceux qui arrangent les choses. Qui choisirons-nous ?

  • tata le 07.05.2020 09:24 Report dénoncer ce commentaire

    il est hors de question que je me fasse dépister , de toutes les façons, dépisté aujourd'hui, infecté demain ???

  • AcDc le 06.05.2020 21:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il est hors de question que je me fasse dépister tant que ces derniers ne seront pas fiable à 99%.

  • Robin Hut le 06.05.2020 21:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comment ca avance avec l’étude CONVINCE ??

  • TontonB le 06.05.2020 19:03 Report dénoncer ce commentaire

    Bon ces tests là se justifiaient il y a deux mois dans l'urgence, mais franchement comment se fait-il que la recherche ait si peu avancé ? au moins pour avoir des tests fiables qui donnent la charge virale chiffrée et les anticorps chiffrés ? Décidément, quarantaine comme au moyen âge .... à croire qu'ils vont finir par soigner le covid en faisant une bonne saignée et deux lavements ...