Tornade au Luxembourg

12 août 2019 07:21; Act: 12.08.2019 10:36 Print

Au moins 180 secouristes restent à pied d’œuvre

PÉTANGE/BASCHARAGE – Les pompiers restaient mobilisés dimanche soir après la tornade, pour répondre aux demandes d’intervention qui restaient très nombreuses.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Après le passage de la tornade, les secouristes ont du pain sur la planche. Le nombre de demandes d’interventions avait encore «sensiblement augmenté» durant la journée de dimanche, deux jours après les faits, a indiqué le gouvernement dimanche soir, à l’issue d’une réunion de la cellule de crise. Au total, quelque 180 pompiers restaient mobilisés.

Les secouristes utilisent désormais 14 auto-échelles et bras télescopiques, car «la majorité des interventions au niveau des toitures nécessite l’utilisation d’engins spécialisés». De nombreuses maisons se sont en effet retrouvées avec un toit endommagé voire totalement envolé.

Si la tornade est passée, MeteoLux a tout de même lancé une alerte jaune aux orages pour lundi, entre 14h et 22h, concernant l’ensemble du pays. Des rafales de vent jusqu’à 75km/h et de fortes pluies sont attendues localement. Vendredi, le vent a soufflé jusqu’à 128 km/h à Pétange et Bascharage, d'après les relevés de la station la plus proche, selon MeteoLux. Par mesure de sécurité, les autorités recommandent aux citoyens de ne pas se rendre dans les zones touchées par la tornade, «si cela n’est pas absolument nécessaire». La circulation routière reste d’ailleurs limitée dans la zone.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Citoyen 57 le 12.08.2019 08:30 Report dénoncer ce commentaire

    Pour arracher des toitures completes le vent d'une tornade EF1 est compris entre environ 135 et 175 kms/h. Le vent d'une tornade EF2 qui arrache également des toits complets peut atteindre de 175 à 220 kms/h. Le vent tourbillonant n'était certainement pas de 128 kms/h aux abords de la catastrophe.,il n'y aurait pas eu ces dégats considérables.Ce relevé n'est certainement pas celui de la tornade .

  • Storm chaser le 12.08.2019 08:32 Report dénoncer ce commentaire

    128Km/h...ca c'est juste une donnée d'une station se trouvant à proximité du couloir de la tornade, voir tout au début de celle-ci quand son niveau était encore à EF0 voir EF1. Vu qu'elle a clairement atteint le niveau EF2 rue de la de Luxembourg à Pétange et jusqu'à Bascharage (toitures avec charpentes entièrement arrachées + véhicules déplacés), des vents de 179 à 218 Km/h ont été atteint. A savoir aussi qu'étant une multi-vortex, la variation des vents et donc l'importance des dégats constatés varient énormément d'une zone à l'autre dans le couloir principal.

  • Vosgpat' du Lux le 12.08.2019 11:32 Report dénoncer ce commentaire

    Ca me rappelle le 11 juillet 1984 dans les Vosges, des clochers avaient été arrachés, la forêt de Darney ravagées. Heureusement que ces épisodes sont rares et ont des dommages relativement limités par chez nous !

Les derniers commentaires

  • Ph J le 12.08.2019 15:05 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a plein de bonne volonté pour aider. Pas seulement maintenant mais dans les jours à venir. Bcp de personnes sont dispo et la Nation oublie les chomeurs qualifiés rejetés qui pourront ainsi dirent merci à tous.

  • Ours blanc le 12.08.2019 14:48 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi ne pas demander aux personnes au chômage de venir aider ? "Ne te demande pas ce que ton pays peut faire pour toi mais ce que tu peux faire pour ton pays" A situation exceptionnelle, solution exceptionnelle...

  • Vosgpat' du Lux le 12.08.2019 11:32 Report dénoncer ce commentaire

    Ca me rappelle le 11 juillet 1984 dans les Vosges, des clochers avaient été arrachés, la forêt de Darney ravagées. Heureusement que ces épisodes sont rares et ont des dommages relativement limités par chez nous !

  • Schlapp le 12.08.2019 10:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @jg, vous êtes bien sûr de vous ? 128 km/h ?

  • Storm chaser le 12.08.2019 08:32 Report dénoncer ce commentaire

    128Km/h...ca c'est juste une donnée d'une station se trouvant à proximité du couloir de la tornade, voir tout au début de celle-ci quand son niveau était encore à EF0 voir EF1. Vu qu'elle a clairement atteint le niveau EF2 rue de la de Luxembourg à Pétange et jusqu'à Bascharage (toitures avec charpentes entièrement arrachées + véhicules déplacés), des vents de 179 à 218 Km/h ont été atteint. A savoir aussi qu'étant une multi-vortex, la variation des vents et donc l'importance des dégats constatés varient énormément d'une zone à l'autre dans le couloir principal.

    • Maja le 12.08.2019 10:08 Report dénoncer ce commentaire

      Franchement, on a d'autres préoccupations que de se creuser la tête sur la catégorie EF. Des gros débits ont commencé à voler des minutes avant que la tornade se crée. Alors toutes ces discussions "scientifiques" pour savoir quel EF cause quel dommage, sachez que que ma maison s'est pris des bouts de véranda d'un voisin plusieurs minutes avant que celle-ci ne se forme.

    • coucou le 12.08.2019 10:38 Report dénoncer ce commentaire

      Entièrement d'accord avec vous Maja ! Courage pour vous aussi !!

    • Storm Chaser le 12.08.2019 13:20 Report dénoncer ce commentaire

      Chère Maja, je comprends parfaitement votre désarroi et je compatis pleinement avec votre malheur. Cependant, sachez que nous enquêtons depuis 3 jours non-stop pour déterminer où, quand, comment, avec quelle intensité, dans quel contexte météorologique et pourquoi cette tornade a frappé. Le but n’est pas de vous déranger ni de « pinailler » sur des termes et valeurs scientifiques et techniques mais de comprendre le phénomène et collecter un maximum de données possibles afin de pouvoir, dans le futur, de mieux appréhender, anticiper et se prémunir de ce genre de situation.

    • Storm Chaser le 12.08.2019 13:21 Report dénoncer ce commentaire

      Sachez également que des rafales descendantes accompagnent, précédent ou suivent les tornades, votre remarque sur la véranda de votre voisin est donc d’une grande importance dans la compréhension de la formation de celle-ci quand au contexte météorologique qui l’a engendrée. Les assurances et les fonds d’aide des États ont également besoin de ces infos pour intervenir ou non pour les dédommagements etc.. Bon courage à vous dans cette dure épreuve mais sachez que nous sommes là pour vous prémunir à l’avenir de ce type de situation et que toute information doit être précise pour être crédibles et officialisées.

    • Citoyen 57 le 12.08.2019 13:46 Report dénoncer ce commentaire

      Eh oui Storm Chaser la prévention et la récolte de données sont primordiales sinon à quoi pourrait servir la méteo.Cela ne nous empeche pas de penser à ceux qui sont dans le désarroi ni peut etre de participer financierement à une aide quelconque.

    • Storm Chaser le 13.08.2019 08:20 Report dénoncer ce commentaire

      @Citoyen 57 Exact! Je suis tout à fait d'accord avec vous. L'un n'empèche pas l'autre. L'étude des phénomènes convectifs violents est pour ma part une passion mais travaillant dans le domaine de la télécom sur le terrain, avec les clients, je fais aussi de mon mieux professionellement pour leur venir en aide techniquement, humainement et quand je peux, financièrement. Chacun à son role à jouer. BàV