Coronavirus au Luxembourg

18 mars 2020 07:00; Act: 18.03.2020 11:17 Print

Au supermarché, «nous sommes en première ligne»

LUXEMBOURG - Les employés des supermarchés sont désemparés face à des clients qui «ne veulent pas comprendre» les mesures de protection.

Voir le diaporama en grand »

Vendredi dernier, les supermarchés étaient pris d'assaut au Luxembourg.

Sur ce sujet
Une faute?

«Ce matin (NDLR: mardi), un client a abandonné son chariot plein de packs d'eau et de papier toilette parce qu'on lui a dit qu'on n'emballait plus les courses (NDLR: comme le fait habituellement ce supermarché), pour éviter les contacts. Il a préféré tout laisser là plutôt que de les emballer lui-même». Dans les rayons de supermarchés aussi, «la tension est palpable», témoigne un employé d'une grande surface dans la capitale, qui déplore le manque de considération pour le métier, très exposé au coronavirus. «Nous sommes vraiment en première ligne et les gens ne veulent pas le comprendre», regrette-t-il.

«On est en contact avec les clients, qui viennent nous parler à dix centimètres du visage» et qui ne respectent pas les distances de sécurité entre les personnes qui sont recommandées pour entraver la transmission du virus. «On parle souvent du personnel hospitalier et médical, mais nous aussi nous sommes au contact» et particulièrement exposés au virus. Notamment quand les rayons sont pris d'assaut par une population venue faire des réserves pour tenir un siège. «On a plus que doublé le travail habituel», explique l'employé de supermarché.

«Il y a assez de produits pour tout le monde»

«Mais on est solidaires entre nous. Et la direction a mis en place des choses, on a des bouteilles de gel à disposition aux caisses et on est incités à se laver les mains au moins une fois par heure». Mais la situation reste angoissante. «On voit de plus en plus de gens qui viennent avec des masques, ce n'est pas très rassurant. On a même vu une personne venir avec une couche sur le nez, c'est exagéré». Au final, il veut surtout «lancer un appel au civisme des gens. On ne va pas se mettre une combinaison blanche intégrale. C'est triste d'en arriver là. Et c'est difficile dans les supermarchés, mais aussi tous les autres commerces qui restent ouverts, comme les boulangeries...».

Faire preuve de bon sens et de civisme, et respecter les distances, c'est aussi ce que réclame la Fédération luxembourgeoise de l'alimentation et de la distribution (FLAD). «Nos équipes, celles en magasin comme celles qui gèrent l'approvisionnement, méritent notre plus grand respect pour ce qu'elles accomplissent tous les jours» et «pour l'effort considérable qu'elles fournissent pour vous nourrir, vous et vos familles».

D'autant que se ruer vers les supermarchés n'était pas nécessaire. «Il y a largement assez de produits pour tout le monde si nous travaillons tous ensemble à cela. Nous vous appelons tous à être raisonnables dans vos achats» pour ne pas «priver d'autres personnes de ce dont elles ont besoin». La FLAD indique qu'elle travaille avec le gouvernement et ses fournisseurs «pour maintenir l'approvisionnement de nos magasins et assurer que nos rayons soient régulièrement remplis».

(jw/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le golfeur le 18.03.2020 07:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je travaille au Cactus. C’est honteux le comportement de certaine personne. Aucun respect on se fait engueuler parce qu’il n’y a plus de pâtes plus de farine plus grand chose. Les gens sont complètement irrationnels et en plus très agressifs.

  • james le 18.03.2020 07:14 Report dénoncer ce commentaire

    C'est dans la difficulté que l'on voit la vraie nature des personnes.... On est parfois bien surpris. Dans un sens comme dans l'autre

  • SilviaE le 18.03.2020 07:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’ai honte quand je vois le comportement de certaine personne ... respectez ces employés qui vont travailler tous les jours afin que les étagères soient remplis... il y a assez de nourriture / aliments pour tout le monde ... pas besoin de paniquer !!!!

Les derniers commentaires

  • fabi le 23.03.2020 14:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rien ne change... les personnes qui font les travaux les plus ingrats, qui gagnent pour BEAUCOUP bien moins que la moyenne au Luxembourg, sont « aux premières loges »!!! Ayez de la considération pour eux bon sang!! Comment pouvez-vous encore vous regarder dans le miroir ?

  • Loi le 21.03.2020 09:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bon sang !Toutes les Personnes qui n’ont rien à faire dehors ,RESTEZ CHEZ VOUS ! SOLIDAIRES ET RESTONS CHEZ NOUS POUR SAUVER DES VIES SVP!!

  • Loi le 21.03.2020 09:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle tristesse ! Bon rétablissement et bon sang ; SOYONS SOLIDAIRES ET RESTONS CHEZ NOUS POUR SAUVER DES VIES.

  • Daniel le 18.03.2020 20:24 Report dénoncer ce commentaire

    Et on parle ici de gens soit-disant civilisées et c'est inutile de leur faire entendre raison, ils deviennent des sauvages, égoïstes et agressifs. Il n'y a qu'à voir tous les vidéos amateurs qui circulent sur le net maintenant.

  • Lola le 18.03.2020 16:45 Report dénoncer ce commentaire

    J ai fais hier des courses au delaize les employés parlaient les un colles a l autre personne n a de gants ni aucune autre protection les bouchers travaillaient les mains nues et mélangeaient la viande hachée alors ne parlez pas des clients irresponsables je le personnel dégoûtant moi je porte des gants et prend mes distances et les gens m on regarde comme une bête rare

    • Jajabings le 19.03.2020 14:53 Report dénoncer ce commentaire

      Vos gants ne servent à rien du tout. Ni les masques chirurgicales...