Coopérative au Luxembourg

08 avril 2015 09:00; Act: 08.04.2015 10:21 Print

Avec Terra, le potager se fait durable et solidaire

LUXEMBOURG - Depuis un an, la coopérative Terra propose des fruits et légumes cultivés sur des terres agroécologiques.

storybild

Pit Reichert, maraîcher, est l’un des trois fondateurs de la coopérative Terra.

Une faute?

Terra s'est fait un nom en remportant, en mars, l'édition 2015 du parcours «1, 2, 3 Go Social» qui, chaque année, promeut et accompagne les entreprises issues de l'économie solidaire et durable.

Depuis mars 2014, Terra propose à tout un chacun de devenir membre de sa coopérative moyennant une cotisation annuelle qui donne droit chaque semaine à un plein panier de fruits et légumes. Les denrées sont cultivées sur un terrain de 1,5 hectare implanté en pleine capitale, à Eicherfeld, et jouissant «d'une exposition idéale au soleil».

Il en coûte 840 euros pour un grand panier contenant de huit à douze variétés de fruits et légumes, et 630 euros pour le panier petit format. Actuellement, plus d'une centaine de familles ont rejoint Terra et s'approvisionnent chaque semaine en produits frais, via un circuit on ne peut plus court. Pour la saison en cours, une vingtaine de paniers restent disponibles pour les personnes intéressées.

Terra se veut être la première Association pour le maintien d'une agriculture paysanne (Amap) du pays. À sa tête, il y a Sophie, Pit et Marko. Âgés de 27 à 35 ans, ils sont maraîcher, spécialiste en permaculture, agroécologue. Et tous sensibles au développement durable.

Dotée d'un conseil d'administration et de 80 coopérateurs, Terra s'est lancée avec une mise de départ de 40 000 euros réunie grâce au bouche à oreille.

Pour le futur, la structure espère étendre ses activités en proposant des ateliers de jardinage bio, des visites d'écoles ou du consulting. Elle espère aussi inspirer des vocations en incitant à la création d'autres Amap dans le pays.

(Pierre Théobald)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Dany le 08.04.2015 19:11 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a d'autres initiatives de ce genre au Luxembourg !!! Cherchez bien et vous trouverez. Et nettement moins chères. Et tout aussi naturelles et saines.

  • Hokapi le 08.04.2015 10:44 Report dénoncer ce commentaire

    Une excellente initiative qui espérons, fera naître beaucoup de vocations. On entend souvent des critiques disant que les Luxembourgeois ne sont pas des entrepreneurs... Ces jeunes sont un formidable contre-cliché. Bravo à vous et bonne chance pour la suite

  • Vindulux le 08.04.2015 09:36 Report dénoncer ce commentaire

    En un mot: c'est ça une agriculture "Normale"

Les derniers commentaires

  • Dany le 08.04.2015 19:11 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a d'autres initiatives de ce genre au Luxembourg !!! Cherchez bien et vous trouverez. Et nettement moins chères. Et tout aussi naturelles et saines.

    • Math le 09.04.2015 07:55 Report dénoncer ce commentaire

      Des noms !! Je cherche depuis des mois des paniers bio pas plus chers qu'en magasin normal. Franchement on supprime tous les intermédiaires et le prix et au moins 30% plus cher qu'à Auchan... c'est incompréhensible. Si tu as des noms, je suis preneur !!

    • New L. le 09.04.2015 08:58 Report dénoncer ce commentaire

      Idem Dany, je suis preneuse. Je vais en magasin bio acheter mes fruits et légumes mais un panier livré ou acheté directement chez le maraîcher est mieux.

    • vindulux le 10.04.2015 12:35 Report dénoncer ce commentaire

      pour Math et New; il y a aussi, marchéspaysans.com... et d'autres groupement de producteurs, comme les Amap. Internet est de plus en plus utilisé par paysans pour vendre en direct, mais rien ne remplace le contact avec les producteurs

  • bof bof le 08.04.2015 18:41 Report dénoncer ce commentaire

    C'est cher quand même...le site web est très pauvre en explications, photos, quantités espérées, etc. Donc franchement à l'arrivée le principe est bien mais la mise en place et le manque de clarté ne font pas envie

  • zarathoustra le 08.04.2015 11:26 Report dénoncer ce commentaire

    agriculture de bourgeois le pauvre doit acheter son panier chez aldi association pour avoir se faire un gros salaire a la fin du mois

    • Vindulux le 08.04.2015 12:38 Report dénoncer ce commentaire

      Non, car aldi est subventionné par la CNS. Rajoutez les prix des médoc et du doc. et vous constaterez, que bien manger est plus économique. Il y a un demi siècle le travaileur consacrait plus de la moitié de son salaire pour se nourir...

    • Asta le 08.04.2015 16:55 Report dénoncer ce commentaire

      Pour une (rare) fois, je suis tout à fait d'accord avec Vindulux. Et puis, plus il y aura de gens s'alimentant mieux et peut-être moins, plus les prix baisseront à la longue.

  • Hokapi le 08.04.2015 10:44 Report dénoncer ce commentaire

    Une excellente initiative qui espérons, fera naître beaucoup de vocations. On entend souvent des critiques disant que les Luxembourgeois ne sont pas des entrepreneurs... Ces jeunes sont un formidable contre-cliché. Bravo à vous et bonne chance pour la suite

  • Raoul le 08.04.2015 10:36 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo. Que le succès de cette coopérative en appel d'autres.