Sécurité à Luxembourg

27 septembre 2021 07:00; Act: 27.09.2021 12:31 Print

Bagarre politique autour d'un quartier Gare sous tension

LUXEMBOURG - La sécurité autour de la gare dominera le conseil communal de la capitale prévu ce lundi. Un incident avait mis le feu aux poudres, le 4 septembre dernier.

storybild

Le contrat entre la Ville et G4S est dans le viseur de l'opposition.

Sur ce sujet
Une faute?

Règlements de comptes politiques ou échanges constructifs? Sur quoi déboucheront les débats du conseil communal de Luxembourg-Ville, programmé ce lundi (14h30) et centré sur les problèmes sécuritaires dans la capitale? Dans un climat rendu délétère par la signature, le 1er mai, d'un contrat de six mois liant la ville de Luxembourg à la société de gardiennage G4S, un incident a mis le feu aux poudres, le samedi 4 septembre. Ce soir-là, avenue de la Gare, quatre agents de sécurité et leur chien se trouvent impliqués dans une bagarre au cours de laquelle un homme a été blessé. Très vite, l'affaire prend une tournure politique, entre la «légitime défense» invoquée par les uns, et la légitimité de l'intervention publique d'une société de gardiennage privée mise en doute par les autres.

Vilipendée par l'opposition, la majorité communale DP-CSV, la bourgmestre Lydie Polfer en tête, persiste et signe, déclarant «ne pas baisser les bras face aux intimidations» et ne vouloir «en aucun cas démissionner face aux dealers». Henri Kox, ministre Déi Gréng de la Sécurité intérieure, est à son tour monté au créneau, promettant «75 nouveaux policiers déployés autour de la gare, dès janvier 2022».

Ultime épisode en date, les partis de l'opposition communale, le LSAP, Déi Gréng et déi Lénk, ont annoncé jeudi qu'ils présenteront au conseil communal une motion «pour la résiliation immédiate de la convention avec la société de gardiennage G4S». S'il n'est «pas confiant sur l'acceptation de la motion», Gabriel Boisante, conseiller communal LSAP, se dit néanmoins «animé d'un esprit positif».

(Jean-François Colin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Répression le 27.09.2021 07:26 Report dénoncer ce commentaire

    Ces politiciens ne comprendront décidément jamais rien. Ce n est pas nécessairement plus de policiers qu’il faut mais que les lois soient appliquées et que la répression suive. Tu vends de la drogue et bien la police t arrête, tu vas en prison et on ne te revoit plus pendant une longue période. Et s il le faut on construit des prisons. Vous pensez qu en Indonésie ils dealent de la drogue en pleine rue à la vue des policiers ? Non et bien devinez pourquoi.

  • Mago le 27.09.2021 10:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout le temps du parler autour de cela et pas de décisions. Il faut éliminer tout cette racaille qui y traîne, tous ces dealers et tous ces drogués pour que enfin la population puisse sortir le soir sans avoir peur de se faire attaquer!!!

  • veritis le 27.09.2021 07:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ce débat ne sera que politique. j'espère que le gardien et son chien vont bien. pas que ce dernier n'est pas attrapé une cochonerie en mordant le prévenu.

Les derniers commentaires

  • DGils le 28.09.2021 09:54 Report dénoncer ce commentaire

    lol, je suis aller manger dans une rue proche de la gare... pas le soir a midi. voila ce que j'y ai vu : des gens en train de se shooter entre 2 voitures. un dealer en train de vendre de la came pas sur un trottoir vraiment au milieu de la rue. Un groupe dont 1 fille avec une barre de fer qui commencait a crier sur un autre groupe. Encore des gens en train de se shooter sur un trottoir. Rien de bien grave. Par contre c'est clair que je retourne pas manger dans ce quartier laissé a l'abandon... et on me fait un sketch a prpos d'un clebs qui a mordu qq1.... la bonne blague.

  • vdv le 28.09.2021 06:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est du vent rien ne changera à la gare, c’est de pire en pire.

  • vigilant 57 le 27.09.2021 19:33 Report dénoncer ce commentaire

    vendredi soir apres 1 heure du matin rue de la gare police grand ducale ou es tu

  • Hardliner le 27.09.2021 19:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faudrait il pas envoyer des vétérans militaires de différents missions à l’étranger qui y ont fait office de police? Ils restent assermentés toute leur vie

    • Nomi le 27.09.2021 22:05 Report dénoncer ce commentaire

      Faut faire venir la Legion !

  • AFC le 27.09.2021 19:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il faut une Le PEN à Luxembourg et l’affaire serait réglé vite fait