Mariage gay

02 février 2014 17:49; Act: 03.02.2014 18:28 Print

Balade en couleur pour soutenir le mariage homo

LUXEMBOURG-VILLE - Une manifestation annoncée par les opposants au mariage des couples de même sexe a finalement été annulée. Les pro-mariage gay ont défilé à leur place dimanche.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Une quarantaine de manifestants s'étaient donné rendez-vous dimanche, à la Kinnekswiss, au parc de la Ville de Luxembourg, pour soutenir le projet de loi sur le mariage gay et souligner leur vision d’une société respectueuse et inclusive. Une promenade à l'origine organisée comme une contre-manifestation. En effet, les personnes arborant des drapeaux arc-en-ciel voulaient être un contrepoids au rassemblement prévu par les Veilleurs, un sous-groupe du collectif Mariage pour tous. Ces derniers prônent une vision de la famille traditionnelle «avec un papa et une maman» et sont opposés à l'adoption par les couples gays.

Notamment annoncée sur le blog du député et ex-président de l'ADR, Fernand Kartheiser, qui la désignait comme une «manifestation pour la famille», la manifestation des Veilleurs a été avortée, faute d'une autorisation de la Ville de Luxembourg. Présentée sous couvert d'une fête familiale au parc et non d'une manifestation, la demande a été rejetée par la Ville, qui avait invoqué des conditions météorologiques inadaptées. Le rassemblement était censé être organisé dans le cadre de l'appel du collectif français Manif pour tous, à manifester dans les différents pays européens.

Quand ils ont appris qu'un tel événement serait organisé au Luxembourg, les Pirates, les jeunes socialistes et les jeunes verts ont rapidement décidé de réagir. «On voulait manifester pour montrer notre soutien à la proposition du gouvernement, pour les droits GLBT (NDLR: Gay, lesbiennes, bisexuels et transsexuels) et pour l'acceptation d'une sexualité alternative», explique Gina Arvai, coprésidente des Jonk Gréng. Les manifestants de ce dimanche ne sont d'ailleurs pas prêts à abandonner: si une nouvelle manif antimariage gay était organisée au Luxembourg, ils promettent de répondre présent et de venir plus nombreux.

(lb avec jw/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Liberté chérie le 02.02.2014 21:36 Report dénoncer ce commentaire

    Va falloir qu'on m'explique ce qu'est" l'acceptation d' une sexualité alternative"... Belle leçon de démocratie sur Luxembourg Ville : on autorise les uns à défiler et on interdit aux autres de le faire. Bravo, la liberté d'expression n'est valable que pour certains aussi dans ce pays...

  • Le pourfendeur le 03.02.2014 08:55 Report dénoncer ce commentaire

    La gay pride à Luxembourg c'est pas encore ça ! ;)

  • Josette le 03.02.2014 11:02 Report dénoncer ce commentaire

    40 personnes pour c'est tout? et on fait une loi? elle est belle la démocratie!!! Et pourquoi on interdit et on ne parle pas des opposants (plusieurs centaines)! bientôt on fera comme la france à refuser d'écouter le peuple et faire des lois pour des lobby dont on se fou totalement... Moi je veux soutenir le luxembourg de demain! la famille! ceux qui resterrons après nous! je ne paie pas d'impôts pour rembourser l'inconscience des autres! réveillez-vous!

Les derniers commentaires

  • Josette le 03.02.2014 11:52 Report dénoncer ce commentaire

    De grâce ne vous rabaissez pas à de la manipulation minable de gens bien pensant qui ne pensent rien. Etre contre le mariage pour tous ne veux pas dire homophobe. J'ai un homosexuelle dans mon immeuble et je lui dit bonjour chaque fois que je le vois avec plaisir. Chacun est ce qu'il est. Mais nous parlons de société. Deux personnes peuvente s'aimer sans se marier. On peut être contre le mariage homosexuelle sans forcément être homophobe. Vous faites des racourcis indigne de la démocratie. Vous parlez de liberté et d'égalité. Vous faites une sensure sans vous en rendre compte.

  • Le tout puissant le 03.02.2014 11:07 Report dénoncer ce commentaire

    Dieu créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu, il créa l'homme et la femme. Dieu les bénit, et Dieu leur dit : Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre.

  • Josette le 03.02.2014 11:02 Report dénoncer ce commentaire

    40 personnes pour c'est tout? et on fait une loi? elle est belle la démocratie!!! Et pourquoi on interdit et on ne parle pas des opposants (plusieurs centaines)! bientôt on fera comme la france à refuser d'écouter le peuple et faire des lois pour des lobby dont on se fou totalement... Moi je veux soutenir le luxembourg de demain! la famille! ceux qui resterrons après nous! je ne paie pas d'impôts pour rembourser l'inconscience des autres! réveillez-vous!

  • Darius le 03.02.2014 10:50 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi les homos veulent ils le droit au mariage? Pour avoir les mêmes droits que les hétéros! Cette argumentation aurait été juste si le CSV était au pouvoir. Mais le nouveau gouvernement veut enlever les avantages aux couples mariés! Alors où est la logique? D'un côté il fait la publicité pour le mariage gay, et d'un autre côté il enlève les avantages aux couples?

  • Martine le 03.02.2014 10:11 Report dénoncer ce commentaire

    Le problème, c'est l'homophobie latente des gens qui ne veulent pas savoir que leur garagiste, dentiste, voisin ou collègue de bureau soit gay et ait les mêmes droit qu'eux.