Résultats 2018

17 avril 2019 16:30; Act: 18.04.2019 09:17 Print

Bénéfice en baisse pour la Bourse de Luxembourg

LUXEMBOURG - La Bourse de Luxembourg a dégagé un bénéfice net de 11,2 millions d’euros en 2018, en baisse de 8,3% sur un an, selon ses résultats annuels.

storybild

«Les Bourses n’ont pas été à la fête en 2018, notamment à cause d’une concurrence exacerbée», a indiqué ce mercredi Frank Wagener (au centre), président de la Bourse. (photo: Editpress/Julien Garroy)

Sur ce sujet
Une faute?

«Les bourses n’ont pas été à la fête en 2018, notamment à cause d’une concurrence exacerbée. Dans ce contexte, nos résultats ont été satisfaisants», a indiqué ce mercredi Frank Wagener, président de la Bourse de Luxembourg, lors de la présentation des chiffres annuels de l’organisme.

Malgré un chiffre d’affaires en hausse de 632 000 euros, à 48,1 millions d’euros (+8,9% pour la filiale Fundsquare, dédiée à la distribution des fonds d’investissement), la Bourse de Luxembourg affiche un bénéfice net en recul de 8,3% par rapport à 2017, à 11,2 millions d’euros. Un résultat qui s’explique par la hausse des frais de personnel, une dizaine de personnes ayant rejoint l’organisme l’an dernier (169 employés à fin décembre 2018).

11 235 nouvelles cotations

«Nous réussissons à tirer notre épingle du jeu parce que nous sommes multiproduits, multiservices... et créatifs, a poursuivi Frank Wagener. Nous nous sommes engagés dans la finance "verte" en 2016 et nous commençons à en récolter les fruits». Les contacts réguliers avec la Chine ont également abouti à la signature de nombreux partenariats et participé à la nécessaire diversification de ses activités.

En 2018, la Bourse de Luxembourg a procédé à 11 235 nouvelles cotations, un nombre pratiquement identique à celui de l’année précédente (11 228). Enfin, elle a distribué un dividende brut de 60 euros par action, dont la valeur a augmenté de 2,7% en un an, à 2 603 euros.

(Pascal Piatkowski/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Eddie N le 18.04.2019 11:01 Report dénoncer ce commentaire

    Compte tenu de l'evolution des taux Kalkin, on peut espèrer une sortie du cycle de décompensation dès T3/2022. La question reste de savoir si les banques luxembourgeoises disposeront d'assez de fonds propres pour tenir la distance et quelles mesures d'accompagnement seront prises par le gouvernement qui ne soient pas en porte à faux avec la démarche de la BCE.

Les derniers commentaires

  • Eddie N le 18.04.2019 11:01 Report dénoncer ce commentaire

    Compte tenu de l'evolution des taux Kalkin, on peut espèrer une sortie du cycle de décompensation dès T3/2022. La question reste de savoir si les banques luxembourgeoises disposeront d'assez de fonds propres pour tenir la distance et quelles mesures d'accompagnement seront prises par le gouvernement qui ne soient pas en porte à faux avec la démarche de la BCE.