Coronavirus au Luxembourg

17 mars 2020 14:28; Act: 18.03.2020 09:34 Print

Bettel décrète l'état de crise, les chantiers arrêtés

LUXEMBOURG - Le Premier ministre Xavier Bettel a indiqué ce mardi midi, qu'il déclenchait l'état de crise pour trois mois. Il a aussi annoncé l'arrêt des chantiers.

storybild

Xavier Bettel s'est exprimé devant une Chambre des députés clairsemée. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

C'est une session particulière qui s'est tenue mardi, à la Chambre des députés. Un seul point à l'ordre du jour et pour respecter les consignes sanitaires, l'assemblée était clairsemée: les députés, dont la température avait été contrôlée, laissaient au moins deux sièges entre eux, certains suivant les débats depuis une salle annexe à l'aide d'une retransmission. Quant aux parlementaires âgés d'au moins 65 ans, ils étaient «automatiquement excusés», comme l'a rappelé en préambule Fernand Etgen (DP), le président de la Chambre.

Durant une brève allocution, le Premier ministre Xavier Bettel a indiqué qu'il allait déclencher l'article 32-4 de la constitution sur l'état de crise, «pour une durée de trois mois» au maximum. Le texte permet de prendre des mesures par décret ou règlement, sans passer nécessairement par la Chambre. L'objectif est de faciliter la mise en place de certaines décisions, sans suivre la procédure législative habituelle. Mais le dispositif est très encadré, comme l'a rappelé le Premier ministre, puisque les mesures exceptionnelles passées sans l'aval du Parlement ne peuvent concerner qu'un contexte particulier, en l'occurrence la gestion de crise du coronavirus. Tout autre loi n'ayant pas de rapport ne pourrait être validée par ce biais.

«Restez un maximum chez vous à la maison»

«Restez à la maison! C’est le principe primordial qui doit guider notre quotidien. Restez un maximum chez vous à la maison. Nous devons réduire les contacts sociaux à ce qui est strictement nécessaire», a martelé Xavier Bettel

Le Premier ministre a également annoncé que tous les chantiers du pays seront fermés, au plus tard vendredi. Jusqu'à présent, ils se poursuivaient quasiment normalement, sans restriction particulière. Des séries d'aides pour les entreprises en difficulté ont aussi été annoncées. Les indépendants bénéficieront d'une aide pour leurs charges du deuxième trimestre, avec des reports pouvant aller jusqu'à quatre mois dans le délai de paiement. Des annulations d'avances trimestrielles ont également été annoncées. Ces mesures seront présentées dans le détail encore cette semaine par le ministère des Finances.

Le ministère de l'Économie a par ailleurs approuvé des mesures d'aides. Le montant maximal des avances remboursables (à partir de 12 mois après le premier versement) a été porté de 200 000 à 500 000 euros par entreprise, avec des modes de calculs qui se veulent simplifiés. «L'impact économique sera important, mais la sécurité sanitaire passe avant», a indiqué Xavier Bettel. Avant de rappeler que le Luxembourg «dispose d'une économie solide, avec des finances saines et des banques dont la capitalisation est suffisante».

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Inquiet le 17.03.2020 15:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu'en est il de l'industrie, inconscients.... Travaille des ouvriers sans respect des règles des 2m

  • Courage l'heure est grave le 17.03.2020 18:34 Report dénoncer ce commentaire

    Il était plus que temps de prendre des décisions fortes!! Il faut se mettre aux abris, oublier ce que disent vos patrons ils ne sont jamais en première ligne!!! Malheureusement beaucoup de gens seront malades et pour être totalement sincères vont mourir les prochaines semaines par le retard pris pour des intérêts économiques qui n'ont plus place içi!!!!Pleurez sur vos entreprises mais ces larmes pourraient être remplacée par de bien plus amers,lorsque des êtres aimés viendront a disparaître. Nos héros seront nos soignants qui EUX sont en premiére ligne et donneront le meilleur d'eux-même.

  • ali du 57 le 17.03.2020 15:10 Report dénoncer ce commentaire

    Mesurettes +mesurettes + mesurettes prenez des veritables mesures de confinement radicales avant qu'il ne soit trop tard et de devoir choisir de sauver X et non Y. SVP depechez vous..........

Les derniers commentaires

  • The rebel le 19.03.2020 00:20 Report dénoncer ce commentaire

    C est bien de faire passer la sécurité sanitaire avant tout...

  • Mme qui s'inquiète le 18.03.2020 21:35 Report dénoncer ce commentaire

    Et que devienne ceux qui travaille en interim que maintenant avec les arret de travail ??? Comment font t'il payer leur loyer et se nourrir et la j'en connais quelque personne?? Les intérimaires sont t'il oublié ?????

  • Weibel cedric le 18.03.2020 20:59 Report dénoncer ce commentaire

    Bonjour et pour nous les frontaliers intérimaires cela se passe comment question salaire ?

  • maria le 18.03.2020 19:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    a quand l arrêt d Arcelor aux Luxembourg aucun commentaire de la part du ministre-président

  • frata le 18.03.2020 19:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et les personnes d Arcelor Les ingénieurs sont à la maisons mais les ouvriers travaillent a quand l'arrêt de travail pour ces pauvres personnes , qui sont terrorisés

    • Ttttttgggggggg le 19.03.2020 00:03 Report dénoncer ce commentaire

      Il n'y a pas pas qu'Arcelor