Au Luxembourg

06 septembre 2018 18:19; Act: 10.09.2018 09:12 Print

Bettel et Macron ont défendu le projet européen

LUXEMBOURG – Les dirigeants luxembourgeois et français ont participé, jeudi, à un forum citoyen à la Philharmonie, défendant leur vision de l'Europe.

Sur ce sujet
Une faute?

La Philharmonie affichait complet jeudi soir pour la venue du Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel (DP) et du président français Emmanuel Macron (République En Marche). Les dirigeants étaient venus échanger avec des citoyens sur la thématique de l'Union européenne.

Les responsables politiques ont défendu l'intégration européenne, avant de répondre à des questions parfois dociles, à l'image d'une femme qui voulait chanter une chanson au président français, parfois acérées, comme ce jeune homme selon lequel «l'Europe des marchés n'a fait que faire monter la xénophobie». Les thèmes abordés ont été aussi variés que les droits des femmes, l'éducation ou la conquête spatiale. Les deux libéraux ont répondu point par point, se refilant parfois, de manière ironique, les questions qui fâchent.

«Crises à répétition»

«Je ne suis pas un "eurobéat", je ne défend pas l'UE telle qu'elle a été faite ces dernières décennies», a plaidé Emmanuel Macron, dont le «Moien» inaugural a été accueilli par un grand éclat de rire. Le président élu l'an dernier a appelé «à la fermeté à l'encontre de la Pologne et de la Hongrie, qui ne respectent plus l'État de droit». Son collègue Xavier Bettel a reconnu que les «crises à répétition» tardaient à être résolues et a assumé «qu'il ne fallait pas toujours attendre d'être 28 pour avancer». Regrettant la mauvaise image de l'institution européenne, Macron a plaidé pour «une Europe qui protège, sur les questions sociales, économiques, fiscales et environnementales» rejetant l'étiquette d'ultra-libéral qu'on lui colle parfois.

Les questions des lycéens du Luxembourg, assis derrière la scène, ont beaucoup porté sur les valeurs européennes, dans le contexte de montée des populismes. «En Europe, on apprend les dates mais jamais les valeurs», a regretté Xavier Bettel. Juste avant de partir, Emmanuel Macron, répondant à une question, a demandé aux plus jeunes de «ne rien oublier de l'histoire», faisant référence aux conflits sur le Vieux Continent, et à «être audacieux».

La Philharmonie affichait complet pour l'occasion.

Un comité d'accueil antinucléaire attendait les deux dirigeants au Kirchberg.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean REIM le 06.09.2018 20:17 Report dénoncer ce commentaire

    Leur projet ?.... Et celui des citoyens ?

  • touriste le 06.09.2018 20:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour ceuxqui ralent contre l’EU, vous savez que grace a l’EU vous pouvez circuler librement en EU, vous ne payez plus des tarifs roaming, vous vivez sans guerre dans l’UE depuis des decenies, etc.... nous profitons et nous pensons que la vie que nous avons est normale. Rouler en petite voiture a un prix, rouler en rollce royce est plus chere et luxueux. Certaines choses ont des prix. Si vous ne voulez pas ca, demenagez en dehors de l’UE. Vous allez vite revenir.

  • Rémy le 06.09.2018 18:37 Report dénoncer ce commentaire

    Des décennies plus tard ça reste toujours un projet à leurs yeux! c'est vous dire!

Les derniers commentaires

  • Langlais le 07.09.2018 16:41 Report dénoncer ce commentaire

    Cela ressemble à un appel à l'aide....Pathétique!

  • Sagga le 07.09.2018 14:37 Report dénoncer ce commentaire

    Après l'hiver viendra le Printemps

  • Antineoliberalisme le 07.09.2018 11:53 Report dénoncer ce commentaire

    Le problème ce n'est pas l'union européenne ce sont plutôt les pays au sein de cette union qui ne veulent absolument pas coopérer et cette continuation de la politque néoliberale qui est vouée à l'échec comme le communisme .

    • Antineoliberalisme le 07.09.2018 13:18 Report dénoncer ce commentaire

      je suis pour l'Europe, pour l'union européenne mais contre ce néoliberalisme extrême!

  • Rigoberta Menchu le 07.09.2018 11:12 Report dénoncer ce commentaire

    Philarmonie remplie presque exclusivement par des gens qui vivent sur le dos du contribuable, belle répresentation de la société!

    • bobo énervant le 07.09.2018 11:59 Report dénoncer ce commentaire

      Toujours la même façon de faire, quand je n'ai pas d'arguments, je discrédite ceux qui ne pensent pas comme moi; c'est tellement simple.

  • Grand Maître le 07.09.2018 10:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En 2019 il sera déjà auto- proclamé Président à vie le Macron ! !! Ils en sont capables.

    • bobo énervant le 07.09.2018 12:07 Report dénoncer ce commentaire

      Qui en seraient capables ? Jusqu'à preuve du contraire la France est une démocratie dans laquelle tous les citoyens peuvent s'exprimer librement et voter. Donnez moi des preuves du contraire si vous voulez me faire changer d'avis

    • @Grand Maître le 07.09.2018 12:19 Report dénoncer ce commentaire

      capables pour quoi? Désolé mais je ne vois pas d'améliorations même avec ce président...