Immobilier au Luxembourg

10 septembre 2019 15:16; Act: 11.09.2019 09:34 Print

Bientôt 80 apparts «bon marché» à Differdange

DIFFERDANGE - La commune de Differdange donnera début 2020 le coup d'envoi à un vaste complexe immobilier, combinant logements à coût modéré, bureaux et crèche.

storybild

Le projet a été présenté ce mardi après-midi, à Differdange. (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

Dans un souci de dynamisation de son entrée de ville et d'amélioration de son offre de logements, la commune de Differdange va lancer, début 2020, les travaux d'un vaste complexe immobilier, qui sera situé au croisement de la rue Émile-Mark et du boulevard Émile-Krieps, sur le plateau du funiculaire, à proximité du centre commercial Opkorn.

Le projet, baptisé «Project Gravity», se composera de deux tours de 20 et 16 étages, regroupant au total 80 logements (et 80 places de parking), d'un bâtiment accueillant des bureaux et de deux immeubles regroupant une crèche de quelque 80 places et environ 125 studios, pour des séjours de courte et moyenne durée, de type «appart-hôtel». Le projet comportera également une galerie commerciale sur deux niveaux de quelque 3 500 m² ainsi que 225 places de stationnement souterraines.

Autour de 4 000 euros HT le m² à la revente

Dans une démarche très novatrice, la ville a décidé d'investir plus de 40 millions d'euros pour acquérir les 80 appartements du complexe, qu'elle vendra ou mettra en location à des prix abordables, «afin de contribuer de façon concrète à la maîtrise des coûts de l'immobilier», dixit Roberto Traversini, bourgmestre de Differdange. Le ministère du Logement participera au projet dans une fourchette de 12 à 18 millions d'euros, en fonction du nombre de logements mis en vente ou en location.

Les 80 appartements de 2 à 4 chambres offriront une surface habitable comprise entre 85 et 140 m² et disposeront chacun d'un grand balcon. «La construction privilégiera des matériaux durables et recyclables», indique Arnaud Regout, administrateur délégué de BPI Luxembourg, en charge du projet.

«Les critères de revente ou de location de ces appartements ne sont pas encore fixés, explique Georges Liesch, échevin differdangeois chargé de la Mobilité et de l'Urbanisme. Le prix du mètre carré à la revente pourrait tourner autour de 4 000 euros HT et celui à la location avoisiner les 10 euros, soit 850 euros pour un 85 m²».

(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Eh oui le 10.09.2019 18:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Utopie de vouloir faire baisser les prix avec de tels projets quand le Statec nous dit que nous recevons, chaque année, 12.000 nouveaux résidents. Ceci correspond à une demande supplémentaire moyenne de 4.000 logements. Alors...on rêve ou on ne sait pas faire une étude convenable de la demande par rapport à l'offre ? Les 80 logements de Differdange est 50 fois insuffisant par rapport aux besoins supplémentaires annuels.

  • Logique du marché le 10.09.2019 22:09 Report dénoncer ce commentaire

    Les gens ne sont jamais contents ! La demande est très forte au Luxembourg, il est donc logique que les prix restent très élevés. En Bulgarie vous pouvez trouver facilement de belles maisons pour 80.000 euros. Personne ne vous oblige de rester ici...

  • un usager le 11.09.2019 09:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En France on détruit les HLM, au luxembourg ces immondes tours poussent ...

Les derniers commentaires

  • résident_limpertsberg le 11.09.2019 14:11 Report dénoncer ce commentaire

    franchement, pourquoi à des prix ''abordables'' ?? pas juste pour nous que nous avons investit de millions d'euros dans l'immobilier. Laissez les prix monter encore, selon la demande et les besoins du marché ! l'état ne devrait pas intervenir d'une telle façon en bloquant l'évolution de l'économie.. cela nous rappelle les pratiques des regimes autoritaires..

  • Diukdiuk le 11.09.2019 13:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Plus il y a d’étages, plus le seuil de rentabilité est bas, donc ils dégageront une marge a 4000€/m2 htva mais esperons que derrière, la serinite du quartier sera préservée . Dans le reste du pays dur dur de faire des immeubles de plus de 3 niveaux.

  • Gnaps le 11.09.2019 13:20 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai acheté à Differdange il y a 2 ans, j'aime cette ville et je trouve que la mairie fait énormément pour le développement. On a tout, infrastructures, nature.. seul bémol les dealers et les bars complices de la Rue Michel Rodange qui donnent une très mauvaise image du centre ville et rendent parfois notre vie difficile.

  • Avis le 11.09.2019 11:18 Report dénoncer ce commentaire

    Quand un immeuble est fini, on voit les panneaux "à louer". Les riches (investisseurs/spéculateurs) achètent pour louer. Il faudrait instaurer une priorité à ceux qui ne possède encore aucun bien immobilier et construire des immeubles réservés aux primo-accédants.

  • Normal le 11.09.2019 10:28 Report dénoncer ce commentaire

    Et bien, je félicite cette commune qui innove pour le bien de tous avec des prix honnêtes. Le gouvernement devrait instaurer un contrôle des loyers afin de sauver la classe moyenne!