Cours au Luxembourg

14 septembre 2015 09:33; Act: 14.09.2015 10:24 Print

C'est la rentrée sur les campus de l'Université

ESCH-BELVAL - Ce lundi matin, les étudiants ont repris le chemin des auditoires sur le site flambant neuf de Belval. Cette année, ils seront à nouveau plus de 6 000.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Dans le hall tout neuf de la Maison du savoir, les étudiants vérifient l'horaire de leur premier cours de l'année sur un écran semblable à ceux que l'on trouve dans les aéroports. L'Université a bien fait les choses pour son installation à Belval. «Ça ressemble enfin à un vrai campus universitaire», commente Georges, 22 ans, étudiant de deuxième année, venu de l'ancien campus de Walferdange, en contemplant les bâtiments qui ont poussé à Belval.

Pour d'autres, tout est nouveau. «Je me sens un peu perdue», confesse Indira, 22 ans, de Wiltz, qui fait sa première rentrée à l'Université après son cursus d'éducatrice diplômée. «Mais je suis aussi excitée et heureuse de rencontrer de nouvelles personnes», ajoute la jeune femme. Ce lundi, les premiers cours ne débutent qu'à 13h15. Mais les nouveaux étaient nombreux à s'être levés pour participer au petit déjeuner et aux autres activités d'accueil organisées pour eux par l'Université et par des étudiants plus anciens.

Cette année, ils seront à nouveau plus de 6 000 étudiants à suivre les cours de l'Uni, répartis sur trois campus. Le chiffre exact sera connu en octobre après la clôture des inscriptions.

(Séverine Goffin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • DonJuan le 14.09.2015 17:33 Report dénoncer ce commentaire

    Un max de jolies filles en plus à Belval! Vivement l'été!

  • N'imp. le 14.09.2015 10:08 Report dénoncer ce commentaire

    Bâtiment noir, sol noir, plafond noir. Acier, béton, verre. Absence de couleurs, de fantaisie, de jeunesse. Le cadre est propice à la formation de générations de futurs banquiers.

  • Ricky le 14.09.2015 10:28 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi avoir installé le campus universitaire dans un endroit aussi décentralisé du pays (extrême Sud, à la frontière de la France) ? Belval n'est pas l'endroit le plus facile d'accès pour les gens résidant au Nord de Luxembourg. Pour un stade de foot, on trouve bien de la place à la périphérie de la Ville de Luxembourg. N'était-il pas possible d'en faire autant pour l'Uni .... ou le foot est-il plus important que l'enseignement ?

Les derniers commentaires

  • Rick le 14.09.2015 18:08 Report dénoncer ce commentaire

    A une certaine époque, Lille a construit une ville nouvelle avec deux campus universitaires et ils étaient à 15 km du centre ville et à l'époque, ni train, ni métro mais que quelques lignes "light" de bus. Il faudrait que la liaison rail de Belval soit mieux faite (un lien tous les 30 min max et moins de 20 min de trajet.... c'est faisable si on veut...).

    • Hein? le 15.09.2015 11:54 Report dénoncer ce commentaire

      Il y a un lien entre Luxembourg et Belval toutes les 15 minutes! Il y a de nouvelles lignes RGTR allant de plusieurs points du pays vers Belval! Il y a deux lignes Tice reliant Esch à Belval toutes les 15 minutes! Que voulez vous de plus?

  • DonJuan le 14.09.2015 17:33 Report dénoncer ce commentaire

    Un max de jolies filles en plus à Belval! Vivement l'été!

  • Ricky le 14.09.2015 10:28 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi avoir installé le campus universitaire dans un endroit aussi décentralisé du pays (extrême Sud, à la frontière de la France) ? Belval n'est pas l'endroit le plus facile d'accès pour les gens résidant au Nord de Luxembourg. Pour un stade de foot, on trouve bien de la place à la périphérie de la Ville de Luxembourg. N'était-il pas possible d'en faire autant pour l'Uni .... ou le foot est-il plus important que l'enseignement ?

    • Martin le 14.09.2015 11:09 Report dénoncer ce commentaire

      Justement, pour apprendre c'est mieux d'être à l'écart.

    • @ricky le 14.09.2015 11:35 Report dénoncer ce commentaire

      non les gens du SUD sont plus important que les gens du NORD du GDL voila tout ! Franchement démenage !

    • vindulux le 14.09.2015 11:59 Report dénoncer ce commentaire

      Que vous habitiez Wiltz, Belval ou Shengen, ou êtes toujours à moins de 80 Km du centre du pays. De plus 80 % de la population luxembourgeoise réside à moins de 30 Km de Belval

    • Citoyen le 14.09.2015 12:12 Report dénoncer ce commentaire

      Si vous pensez qu'une Université à la taille d'un stade de foot et bien bravo... Il faut toute une infrastructure et pas juste des salles de classes. Pour l'accès, il faut privilégier le transport public et non la voiture. De plus le Luxembourg n'est pas une immense pays avec de longues distances. Au lieu de râler, on devrait être heureux que l'Uni s'agrandit.

  • N'imp. le 14.09.2015 10:08 Report dénoncer ce commentaire

    Bâtiment noir, sol noir, plafond noir. Acier, béton, verre. Absence de couleurs, de fantaisie, de jeunesse. Le cadre est propice à la formation de générations de futurs banquiers.

    • Citoyen le 14.09.2015 12:27 Report dénoncer ce commentaire

      @N'imp, votre commentaire a le même sens que votre pseudonyme. L'architecture des bâtiments est moderne et respecte l'histoire du site. Le site Universitaire s'oriente sur les Sciences et à la recherche. Les entreprises qui s'installent autour de même. C'est un nouveau concept de vie qui se développe à Belval. Pour la section Finance de l'UNi, elle reste à Lux-ville. Donc oubliez les banquiers.