Aaron

26 octobre 2021 09:00; Act: 25.10.2021 19:39 Print

«C'est une tournée fragile et merveilleuse»

LUXEMBOURG - Le duo indie pop français est de retour au Luxembourg pour présenter son quatrième album, «Anatomy of Light»

Une faute?

«L’essentiel»: Vous avez repris fort au niveau des concerts depuis la rentrée. Simon: Oui, à la mesure de la frustration qu’on a pu connaitre, le fait de ne pas pouvoir tourner. C’est intense, car les dates sont des reports, du coup on se retrouve en Belgique et le lendemain à Marseille, mais c’est marrant.

Comment avez-vous géré tout ça? On a attendu et on a supplié les dieux de la musique (rires). Notre tourneur s’est battu pour ces dates, mais c’est compliqué. On s’est dit qu’on allait y aller coûte que coûte pour l’amour du public. On a recommencé au début de l’été, d’abord avec de grands festivals et ensuite des petites salles. Notre équipe est extraordinaire, car on doit tout le temps s’adapter, ça vaut le coup de se prendre la tête. C’est une tournée fragile et merveilleuse, car les gens sont fébriles, pour beaucoup c’est leur premier concert depuis longtemps. En concert, on prend autant qu’on donne. C’est aussi émouvant pour nous.

Quand avez-vous pris la décision de sortir l’album à l’automne dernier? C’est la première fois que l’on sort un album un an avant de faire une tournée. Du coup c’est appréciable de voir que les gens ont eu le temps d’apprendre les paroles. Quand on a sorti le disque, il y avait une petite possibilité de tournée. On avait déjà enclenché la sortie du disque avec des clips et titres. On ne savait pas quand reprendraient les concerts. Nos albums sont des lettres ouvertes, ils viennent du cœur, le disque devait exister. Le positif, c’est que c’est notre album qui a été le plus clippé, en plein confinement sur des places désertes ou des parkings à Los Angeles. Des choses un peu folles qu’on aurait pas pu faire autrement.

Comment avez-vous traversé la crise sanitaire en tant que groupe? En tant que groupe, c’était extrêmement dur car on était séparés. C’est l’album le plus tentaculaire pour nous, on était très excités de le sortir, et tout à coup on nous retirait trois ans de travail. Ça a été très compliqué, il y a eu un temps de digestion et en même temps, on a beaucoup créé et composé avec Olivier. On a fait des choses que j’adore, mais qui ne sont pas encore sorties. C’était bizarre de travailler à distance. Mais on se pose encore des questions, on est passé du silence de sa maison à des gens qui hurlent dans les salles, car ils en ont besoin.

Le dernier concert au Luxembourg remonte à 2016. Oui, on est ravis de revenir! Ce qui est intéressant au Luxembourg, c’est que le pays brasse beaucoup de contrées en une, il y a tellement de langues, je n’arrive pas à faire une carte précise et j’adore ça. C’est un peu comme les grandes villes, New York ou Paris, où tout le monde vient de partout.

(Recueilli par Cédric Botzung)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • BO de ? le 26.10.2021 14:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    No spoil !!! Jolie ballade ce "U turn", BO de l'excellent film "Je vais bien, ne t'en fais pas". Avec l'excellent Kad Merad et la délicieuse Mélanie Laurent. J'ai les larmes aux yeux rien que d'y penser, ce film est très puissant au niveau du pathos, mais jamais dégoulinant. À voir ou à revoir.

Les derniers commentaires

  • BO de ? le 26.10.2021 14:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    No spoil !!! Jolie ballade ce "U turn", BO de l'excellent film "Je vais bien, ne t'en fais pas". Avec l'excellent Kad Merad et la délicieuse Mélanie Laurent. J'ai les larmes aux yeux rien que d'y penser, ce film est très puissant au niveau du pathos, mais jamais dégoulinant. À voir ou à revoir.