Mort du grand-Duc Jean

24 avril 2019 07:00; Act: 24.04.2019 10:30 Print

«C'était un peu le papa de tout le monde»

LUXEMBOURG - La mort du Grand-Duc Jean n'a laissé personne indifférent au Luxembourg. Les citoyens ont rendu hommage au souverain, qui s'est éteint à l'âge de 98 ans.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Le décès du Grand-Duc Jean a fait beaucoup réagir au Luxembourg. En plus des politiciens et des officiels, les passants étaient également touchés par la mort du père de l'actuel Grand-Duc Henri, qui a régné sur le pays jusqu'en 2000.

«C'est une nouvelle assez triste, résume Thibault, 29 ans, de Pétange. Il était un symbole de toute la nation ici, c'est un petit peu le papa de tout le monde. C'est quelque chose qui touche tout le monde, de près ou de loin». De son côté, Valérie, une Française de 38 ans, admet ne «pas trop connaître la famille grand-ducale», même si elle sait qu'il s'agit «d'une famille importante ici».

«J'espère qu'il a été en paix ces dernières années»

Sylvie, vendeuse dans un magasin en face du palais, se disait «émue, très émue» après l'annonce tombée mardi matin. «Comme on est juste en face du palais, cela nous fait quelque chose. On ne s'y attendait pas vraiment, parce que j'ai lu qu'il allait mieux» après son hospitalisation. Carla, 42 ans, habite à Luxembourg-Ville. «Je suis triste parce que c'est quelqu'un de très important pour le pays. C'est quelqu'un qui a beaucoup bataillé pour le pays».

Certains ressentaient même de la peine, comme Esther, 44 ans, habitante de la capitale. «Depuis 20 ans que j'habite au Luxembourg, je me suis familiarisée avec la famille grand-ducale. C'est un personnage qui était toujours là, qui avait l'air affable. Il a vécu des temps très difficiles, j'espère qu'il a été en paix ces dernières années». Nikola, 29 ans, se souvient du temps où Jean était encore Grand-Duc en exercice. C'est son tempérament qui l'a marqué: «Le Grand-Duc Jean était assez discret. Il a beaucoup aidé pour la reconstruction du Luxembourg».

Enfin, Leandro, un électricien de 25 ans, se dit «triste et choqué», d'autant qu'il se souvient avoir effectué un dépannage dans sa résidence. Tous auront «une grande pensée lors des funérailles», prévues le 4 mai.

(Marion Mellinger/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • keita le 24.04.2019 07:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dors en paix le papa de tout le monde ,et grand merci pour tout ce que ton pays le Luxembourg a fait pour le peuple malien dans le cadre de la coopération et du développement grâce à vous beaucoup d enfants maliens ont eu droit au soins médicaux car vous les aviez offert beaucoup de centres médicaux à traver tout le pays , vous resterez toujours dans nos coeurs jamais nous ne t oublieront et encore merci pour l hôpital mère et fils le Luxembourg à Bamako

  • Zan le 24.04.2019 10:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Grand homme avec toujours le sourire au lèvres. Mais mon plus grand souvenir que moi personnellement j'ai avec ce Grand Monsieur, remonte à plus au moins 1970. Tout un groupe de personnalités ce sont présenté à l'école professionnel d'Esch sue Alzette dans les ateliers de travail manuel sur fers et ce Grand Monsieur discutait avec notre professeur, moi devant et l'instant immortalisé par le journal de l'époque Le Républicain Lorrain. Pour moi un grand souvenir

  • aussi une vérité, mais en deuil le 25.04.2019 08:19 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y a pas beaucoup de souverains qui ont réellement combattu dans l'armée britannique afin de libérer leur propre pays. Monseigneur, merci pour tout ce que vous avez fait pour notre pays.

Les derniers commentaires

  • aussi une vérité, mais en deuil le 25.04.2019 08:19 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y a pas beaucoup de souverains qui ont réellement combattu dans l'armée britannique afin de libérer leur propre pays. Monseigneur, merci pour tout ce que vous avez fait pour notre pays.

  • Zan le 24.04.2019 10:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Grand homme avec toujours le sourire au lèvres. Mais mon plus grand souvenir que moi personnellement j'ai avec ce Grand Monsieur, remonte à plus au moins 1970. Tout un groupe de personnalités ce sont présenté à l'école professionnel d'Esch sue Alzette dans les ateliers de travail manuel sur fers et ce Grand Monsieur discutait avec notre professeur, moi devant et l'instant immortalisé par le journal de l'époque Le Républicain Lorrain. Pour moi un grand souvenir

  • Michael le 24.04.2019 09:22 Report dénoncer ce commentaire

    un grand homme !

  • keita le 24.04.2019 07:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dors en paix le papa de tout le monde ,et grand merci pour tout ce que ton pays le Luxembourg a fait pour le peuple malien dans le cadre de la coopération et du développement grâce à vous beaucoup d enfants maliens ont eu droit au soins médicaux car vous les aviez offert beaucoup de centres médicaux à traver tout le pays , vous resterez toujours dans nos coeurs jamais nous ne t oublieront et encore merci pour l hôpital mère et fils le Luxembourg à Bamako