Evénement au Luxembourg

17 janvier 2020 13:19; Act: 17.01.2020 14:48 Print

«Ça fait tourner la tête» de jouer aux astronautes

DIFFERDANGE - Plus de 320 enfants des écoles du pays sont engagés dans le programme «Mission X», lancé par la Nasa et décliné pour la première fois au Luxembourg.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Le programme «Mission X», lancé par la Nasa il y a dix ans et repris par l'agence spatiale européenne (ESA) il y a cinq ans, débarque pour la première fois cette année au Luxembourg. Le principe? Plonger les enfants de 8 à 12 ans dans l'univers des astronautes. De nombreux écoliers à travers le monde y participent, il était normal d'y associer enfin ceux du Grand-Duché. Une vingtaine de classes se sont inscrites au projet pour cette première, soit 320 élèves. Environ 130 d'entre eux avaient la chance de passer leur vendredi matin au Luxembourg Science Center de Differdange.

À travers des ateliers très ludiques et les explications, les plus jeunes étaient en immersion. «Que faire s'il n'y a pas d'air? Pourquoi faut-il porter cette tenue dans l'espace? Ça mange quoi, un astronaute?», énumère Gina Reuland, médiatrice scientifique, en faisant écho à tout ce que les enfants ont pu découvrir pendant deux heures. Un échange qui se poursuivra en classe jusqu'au printemps.

«Ça fait tourner la tête mais c'était trop cool»

«Ce que j'ai préféré, c'est le gyroscope, ça tourne dans tous les sens, j'ai pu voir ce que ressentaient les astronautes», raconte Christian, 8 ans, écolier à Steinfort. Même réponse pour sa camarade Andrea, 10 ans: «Ça fait tourner la tête mais c'était trop cool. On a pu apprendre beaucoup de choses». Motivés par un message de Luca Parmitano, présent à bord de la Station spatiale internationale, traduit sur grand écran en luxembourgeois, les jeunes apprentis astronautes ont pu bénéficier aussi de la présence, à Differdange, de l'athlète Charline Matthias.

Car l'un des objectifs de «Mission X», c'est aussi de faire prendre conscience aux plus jeunes de l'importance d'avoir une vie saine, une alimentation équilibrée et de pratiquer une activité sportive. Condition sine qua non pour espérer un jour prendre part à une (vraie) mission spatiale.

(L'essentiel/Nicolas Chauty)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • la trois le 17.01.2020 18:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @August absolument aucun risque. pas de risque non plus d'être malade car l'estomac reste toujours dans le même axe

  • August le 17.01.2020 14:54 Report dénoncer ce commentaire

    Bonjour les crises d'epilepsie...

Les derniers commentaires

  • la trois le 17.01.2020 18:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @August absolument aucun risque. pas de risque non plus d'être malade car l'estomac reste toujours dans le même axe

  • August le 17.01.2020 14:54 Report dénoncer ce commentaire

    Bonjour les crises d'epilepsie...