Au Luxembourg

11 mai 2017 10:44; Act: 11.05.2017 12:43 Print

Calculer le salaire selon le sexe: «C'est stupide»

LUXEMBOURG - Le gouvernement veut durcir la lutte contre les inégalités salariales hommes-femmes. «L'essentiel» est allé recueillir l'avis de quelques jeunes employés.

storybild

Céline (20 ans), Louis (22 ans), Greta (23 ans) et Cyril (21 ans). (photo: L'essentiel)

op Däitsch
Sur ce sujet

Depuis décembre dernier, l'inégalité salariale est élevée au rang d'infraction au Grand-Duché. Pourtant les différences de traitement entre les hommes et les femmes persistent dans les entreprises sur le terrain. Les femmes gagneraient même, en moyenne, 8,6% de moins que les hommes.

Qu'en pensent les employés au Luxembourg? «Les inégalités de salaires ne devraient pas exister, c'est sûr», estime Céline, 20 ans. Mais la jeune femme ajoute qu'«il y a beaucoup d’idées reçues sur la question». «Aujourd'hui encore, certains pensent que les femmes sont moins présentes au travail que les hommes», regrette Louis, 22 ans.

En parler, «c'est délicat»

D'ici peu, un logiciel sera proposé aux entreprises du pays pour mesurer plus précisément les inégalités, car «les femmes sont pénalisées», reconnaissait mercredi le ministre du Travail, Nicolas Schmit. «Je n'ai pas encore réalisé cette inégalité dans ma vie», avance pour sa part Greta, 23 ans, qui estime néanmoins que «la société actuelle ne tient pas compte des responsabilités qui incombent aux femmes».

«Parler du sujet, c'est délicat», résume Louis. «L'inégalité de salaires entre hommes et femmes c'est stupide», juge Cyril, 21 ans. Ce dernier conclut même que «c'est un non-sens de calculer le salaire d'une personne en fonction de son sexe». La législation évolue donc au Luxembourg et le ministre du Travail veut «faire disparaître totalement l'inégalité salariale», même si le Grand-Duché se situe, en comparaison d'autres pays, «dans la bonne fourchette». «L'évolution des mentalités sera longue», conclut Céline.

(NC/PaT/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Francis le 11.05.2017 16:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi chercher l'égalité parfaite a tout prix. La nature na rien prévu de tel.

  • José le 11.05.2017 14:15 Report dénoncer ce commentaire

    Et des années "bébé", on en parle ? Je participe autant que madame à l'éducation des enfants et pourtant moi sur ma feuille de pension, je vois pas d'année "bébé"... 2 ans par enfant. Quand moi j'aurai enfin ma pension, madame sera déjà en congé depuis 4 ans... c'est ca l'égalité ? Seulement quand cela vous arrange !

  • OUFENFIN le 11.05.2017 13:05 Report dénoncer ce commentaire

    cela fait 30 ans que je travaille au Luxembourg je ne suis donc plus concernée par les grossesses ou autres absences familiales pour enfants, et pourtant je gagne beaucoup moins que mes collègues masculins qui sont responsables de bureau au même titre que moi.... comment le ministre va mesurer cette différence, su l'ancienneté ? les responsabilités ? moi je prend surtout avant la retraite ce serait enfin une reconnaissance, car pas de congés parentaux à mon époque ....

Les derniers commentaires

  • dieux le 11.05.2017 23:21 Report dénoncer ce commentaire

    Mdr l'article:-)

  • Human le 11.05.2017 20:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est fascinant les hommes qui commentent ici contre l'égalité des salaires. Vous avez peur de l'émancipation des femmes? Vous avez peur qu'une femme puisse réussir sa carrière comme un homme? Mais surtout vous avez peur de perdre la dominance sur les femmes, n'est-ce pas? Sinon je ne vois pas où il est le problème qu'une femme gagne le même salaire pour un travail égale. Vive l'égalité des salaires, nous les femmes, nous sommes si intelligents que les hommes et nous pouvons faire le même travail que les hommes et rien ni personne pourra nous empêcher de ça! Et ne venez surtout pas avec l'excuse de la grosesse.. Ce n'est pas de notre faute que d'un point de vue biologique, nous portons les enfants .. C'est bidon cette excuse! Vive l'égalité!!

    • CQFD le 11.05.2017 21:24 Report dénoncer ce commentaire

      @Human: je ne suis pas contre l'égalité de salaires, loin de la. Je dis juste que c'est déjà le cas dans notre société si on regarde le temps de travail effectivement presté par les uns et les autres. La nature a fait que les femmes enfantent et que les hommes sont génétiquement programmes pour procréer et pour protéger leur progéniture durant une période limitée (les études parlent de 3 ans). Le reste (monogamie, égalité, envies similaires, etc.) est une construction et une illusion sociale. Cela n'a rien a voir avec l'intelligence, c'est juste un constat qui déplaît a certaines femmes...

    • Hofcat le 12.05.2017 12:17 Report dénoncer ce commentaire

      @Human Toujours la même confusion. Les mentalités ont évolués. Avant les femmes étaient discrimées, maintenant le balancier va trop loin dans l'autre sens. On pratique maintenant une "discrimination positive" en faveur des femmes. Mais toute discrimination est à la fois positive et négative. Et toute discrimination est injuste et malsaine (source de problèmes dans la société).

  • Véritas le 11.05.2017 17:08 Report dénoncer ce commentaire

    Perso, j'ai beaucoup de mal à connaitre le salaire de mes collègues. Si on compare les revenus imposables, il faut tenir compte du temps de travail, de la qualification, de l'expérience etc. Ca me semble difficile d'avoir des données objectives fiables pour étayer ces affirmations.

  • De Pit le 11.05.2017 16:31 Report dénoncer ce commentaire

    Quelqu'un pourrait me donner un exemple concret et valide où une femme qui a exactement le même poste depuis exactement le même temps gagne moins qu'un collègue homme!? Bonne chance

  • miss coeur le 11.05.2017 16:15 Report dénoncer ce commentaire

    A en croire, la jurisprudence actuelle sur la garde d'enfant, les enfants appartiennent à la maman. Comment fait-elle pour prester un travail intense 10h par jour + 2h de trajet et s'occuper des enfants qui vont à l'école de 8h à 16h...l'equation est impossible

    • PapaTriste le 11.05.2017 16:32 Report dénoncer ce commentaire

      ça aussi ce n'est pas normal. les enfants appartiennent autant au papa qu'à la maman. On n'a pas choisi de ne pas être enceinte.