Bruit au Luxembourg

21 mars 2018 07:01; Act: 21.03.2018 09:55 Print

Cargolux a des idées pour réduire les nuisances

LUXEMBOURG - L’opérateur de fret aérien justifie le recours à des vols la nuit, tout en cherchant à les minimiser. Plusieurs pistes de travail sont évoquées.

storybild

De 2010 à 2016, la flotte est passée de 15 à 26 appareils et, dans le même temps, les vols entre minuit et 1h, de 162 à 62 sur un an. (photo: Editpress)

op Däitsch
Sur ce sujet

Le débat sur les vols de nuit et les nuisances qu’ils peuvent engendrer est encore revenu récemment dans l’actualité. Dans ce contexte, l’opérateur de fret aérien Cargolux a sa part de responsabilités, et dit l’assumer. Mais aussi tout mettre en œuvre pour minimiser ces mouvements entre 23h et 6h, «pour lesquels on doit à chaque fois rendre des comptes au ministère des Infrastructures», explique Claude Zehren, vice-président exécutif en charge des opérations de vol.

Et d’ajouter: «Les décollages ou les arrivées après 23 h sont la conséquence d’imprévus. Nos avions font trois ou quatre escales avant de revenir au Luxembourg. Il faut faire avec les différents fuseaux horaires et il peut y avoir des retards pris à chaque arrêt entre la manutention et la maintenance... De même, un chargement de grande taille ou d’un certain poids peut nécessiter plus de temps que prévu». Les transports d’animaux, de médicaments ou de denrées périssables nécessitent eux aussi une certaine flexibilité.

Claude Zehren évoque une piste de travail que permettent les Boeing 747-8. Ils peuvent décoller en prenant plus vite de l’altitude, ralentir pour survoler la ville, avant de remettre les gaz. Et limiter ainsi le «tapis de bruit». Un travail mené avec l’Administration de la navigation aérienne qui vise aussi à optimiser l’approche sur la piste, en fixant des points de repère précis, à partir desquels les avions peuvent lâcher les gaz.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Faceless le 21.03.2018 11:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il suffit d’habiter hors du couloir. Sandweiler est tip top!

  • has6 le 21.03.2018 10:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ....même problème dans bon nombre de capitales....

  • ladeux le 21.03.2018 08:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    l'aéroport était la bien avant les habitations. ceux qui ont eu un terrain pas cher et y ont construit, l'on fait en connaissance de causes et en connaissance des risques. l'activité aéroportuaire doit primer. l'état quand a lui peut octroyer des primes à l'isolement phonique.

Les derniers commentaires

  • Rose le 21.03.2018 13:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’habite à Roodt -sur-Syre. Les avions passagers ou Cargolux volent bas normal ils vont atterrir.C’est toujours un plaisir de les voir quand je suis sur mon balcon.Quand mes fenêtres sont fermer triple vitrages j’entends rien.Bisard non!!

  • red rattle le 21.03.2018 11:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y a une solution à savoir l’aéroport de Hahn en Allemagne 24 heures ouvert

  • résident le 21.03.2018 11:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    alors la vous revez... vous avez tous les bruits des avions à terre

  • Pierre le 21.03.2018 11:17 Report dénoncer ce commentaire

    vivement que l'Etat luxembourgeois s'en occupe!!! Il n'y a pas que l'argent qui compte! mais ils sont connus pour ne pas être très "réactifs" pour beaucoup beaucoup de choses!

  • Faceless le 21.03.2018 11:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il suffit d’habiter hors du couloir. Sandweiler est tip top!