Résultats annuels

25 avril 2018 13:05; Act: 26.04.2018 10:16 Print

Cargolux a redressé la barre en 2017

LUXEMBOURG – Après une année 2016 difficile, la compagnie luxembourgeoise de fret affiche des résultats 2017 plus que positifs.

storybild

Cargolux affiche des résultats très positifs en 2017.

op Däitsch
Sur ce sujet

Cargolux a indiqué avoir dégagé un bénéfice net de 122,3 millions de dollars (100,4 millions d'euros) en 2017 contre 5,5 millions de dollars (4,5 millions d'euros) en 2016, a indiqué le groupe, mercredi, à l’occasion de la présentation de ses chiffres annuels.

Le groupe a par ailleurs indiqué avoir transporté, pour la première fois de son histoire, plus d’un million de tonnes de marchandises contre 964 131 tonnes en 2016. La part de marché globale de la compagnie aérienne a également augmenté atteignant les 4% en 2017 et elle est classée 6e plus grande compagnie aérienne en termes de services de fret régulier.

En 2017, Cargolux souligne avoir mis en place des mesures pour limiter les effets néfastes de ses opérations autour de sa base principale au Findel ainsi que sur l'environnement. «Les opérations de vol ont été modifiées pour réduire les nuisances sonores et l’émission de CO2 et la compagnie cherche aussi à établir un environnement professionnel 100% digital en éliminant totalement le papier», explique le groupe.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Marylin le 25.04.2018 19:44 Report dénoncer ce commentaire

    On est tous bien contents pour Cargolux, pour l'emploi et pour les bénéfices des actionnaires. Par contre la vie devient invivable depuis l'augmentation permanente des vols de nuit depuis déjà cinq ans pour ceux qui y vivent depuis longtemps. C'est inadmissible d'interrompre le sommeil à partir de 23 h avec des survols à très basse altitude d'une grande partie de la ville mesurés à 80 dB. Aucune capitale européenne ne le permet. Contrairement aux termes du communiqué, les nuisances sonores et la pollution de l'air par le kérosène augmentent, c'est mesuré et prouvé.

  • Le Rital le 26.04.2018 05:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est formidable la nature humaine. Jamais satisfait ! Nous avons une entreprise qui fait vivre des milliers de personnes mais cela dérange car les avions font du bruit, ils consomment du kérosène, les camions eux aussi polluent...Et alors ? Si vous n’êtes pas content, il suffit de bien choisir ou on l’habite et ne pas acheter les produits qui sont transporté...du coup pas de business pas de vol d’avion pas de bruit et pas d’emploi...courage !

  • @Raoul le 25.04.2018 19:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout à fait d'accord avec vous : à Bonnevoie, depuis quelques années, il n'est plus possible de dormir les fenêtres ouvertes en été !

Les derniers commentaires

  • oups le 26.04.2018 08:25 Report dénoncer ce commentaire

    Ils vont pouvoir investir dans leur parc immobilier qui en a bien besoin

  • Le Rital le 26.04.2018 05:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est formidable la nature humaine. Jamais satisfait ! Nous avons une entreprise qui fait vivre des milliers de personnes mais cela dérange car les avions font du bruit, ils consomment du kérosène, les camions eux aussi polluent...Et alors ? Si vous n’êtes pas content, il suffit de bien choisir ou on l’habite et ne pas acheter les produits qui sont transporté...du coup pas de business pas de vol d’avion pas de bruit et pas d’emploi...courage !

  • D'artagnan le 25.04.2018 22:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si on veux être concurrentiel, il y a pas de miracle. Il faut ce qu'il faut. Luxair et cargolux pour un petit pays doit être fier de ça et les emplois que cela peut et cela qui va créé de nombreux emplois. Soyons fier de notre flotte et de nos compétences.

  • non cest non le 25.04.2018 21:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo. Moi j’habite au cents et franchement dans ma rue on entend plus l’autoroute que les avions. Moi ça ne me dérange pas du tout sinon j’aurais déjà déménagé

  • AdVitam le 25.04.2018 20:31 Report dénoncer ce commentaire

    Alors si les CargoLux pouvaient éviter Bertrange avec 22:00 ... ce serait bien sympa!!!