Au Luxembourg

27 septembre 2021 15:50; Act: 27.09.2021 16:52 Print

Carlo Back va quitter la Chambre des députés

LUXEMBOURG - L'écologiste Carlo Back a annoncé ce lundi sa démission du Conseil communal de la capitale. Il fera de même à la Chambre début 2022.

storybild

Carlo Back se retire de ses mandats (photo: Editpress/Herve Montaigu)

Sur ce sujet
Une faute?

Carlo Back, qui fêtera ses 70 ans en janvier prochain, se retire progressivement de ses mandats électifs. L'écologiste a annoncé ce lundi qu'il démissionne du Conseil communal de la capitale. Il laissera son mandat de député en début d'année prochaine.

«Après seize années d'engagement pour une ville à caractère écologique et durable, Carlo cède sa place», écrivent Déi Gréng Stad. Maria Eduarda de Macedo reprendra son mandat communal. Candidat aux élections communales en 1999, élu en 2005, 2011 et 2017, «Carlo peut regarder en arrière avec fierté et satisfaction, avec un sentiment de mission accomplie», ajoute l'antenne de la capitale du parti écolo. Celui-ci rappelle le rôle joué par Carlo Back dans l'élaboration du tram et le développement de la mobilité douce. Il s'est en outre investi dans l'éducation.

Au niveau national, Déi Gréng organisent une conférence de presse mardi pour évoquer la réorganisation du groupe parlementaire après le départ de Carlo Back, député depuis les législatives de 2018. D'après les résultats électoraux de la circonscription centre, c'est Jessie Thill, 25 ans, conseillère communale à Walferdange, qui est en pole position pour le remplacer au Parlement.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le radical le 27.09.2021 17:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’espère qu’il ne va pas nous faire un baby come back. Bonne retraite

  • Unicorn le 28.09.2021 12:40 Report dénoncer ce commentaire

    Fierté et satisfaction, sentiment de mission accompli? C'est drôle je suis la politique du pays, et je connais pas... C'est vrai que les marionnettes hocheurs de tête au Parlement, obéisseurs aux directives du parti en laissant leur propre opinion au fond de leur conscience, ceux-là n'éveillent pas mon attention.

  • le canard enchaîné le 27.09.2021 19:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne retraite Pauvre Monsieur a du bosser jusqu'à 70 ans à la chambre des députés....

Les derniers commentaires

  • Unicorn le 28.09.2021 12:40 Report dénoncer ce commentaire

    Fierté et satisfaction, sentiment de mission accompli? C'est drôle je suis la politique du pays, et je connais pas... C'est vrai que les marionnettes hocheurs de tête au Parlement, obéisseurs aux directives du parti en laissant leur propre opinion au fond de leur conscience, ceux-là n'éveillent pas mon attention.

  • empty le 27.09.2021 20:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est quand même byzarre que ces deux dernières semaines, trois députés et ministres aient fait l’annonce qu’ils ne veulent plus se répresenter pour un autre mandat en 2023, soit abandonner le propre mandat en cours. En outre, 24 ans pour devenir député c’est bien trop jeune!

  • le canard enchaîné le 27.09.2021 19:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne retraite Pauvre Monsieur a du bosser jusqu'à 70 ans à la chambre des députés....

  • Le radical le 27.09.2021 17:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’espère qu’il ne va pas nous faire un baby come back. Bonne retraite