Polémique au Luxembourg

25 avril 2016 12:37; Act: 25.04.2016 14:10 Print

Cathy Goedert critiquée pour avoir jeté du pain

LUXEMBOURG - La boulangerie-pâtisserie a suscité une mini polémique sur les réseaux sociaux, après la diffusion de grandes quantité de pain dans une poubelle.

storybild

L'utilisateur de Facebook s'indigne que l'on puisse jeter autant de denrées alimentaires. (photo: Facebook)

op Däitsch
Une faute?

La photo a été partagée plus de 3 500 fois sur Facebook. Elle représente au moins une douzaine de pains jetés dans une poubelle du centre de Luxembourg-Ville. Or, les denrées semblent encore tout à fait comestibles, ce qui a indigné nombre d'internautes.

«Les sans-abri qui dorment dans la rue n'ont rien à manger. Doivent-ils aller récupérer le pain dans la poubelle?», se demande celui qui a publié l'image. Il dit avoir vu cette scène dimanche soir devant une boulangerie de luxe de la rue Chimay. Selon lui, le pain était certes un peu dur, mais encore mangeable. «S'il n'avait pas été placé dans la poubelle, je l'aurai emporté pour moi».

Le pain a été jeté par la boulangerie Cathy Goedert. Lundi matin, l'enseigne a présenté ses excuses dans un communiqué. Elle évoque un «incident unique» dû à «la négligence d'un employé» et explique que le pain «ne pouvait plus être consommé». «Les riverains peuvent attester que nous n'avons jamais jeté de pain».

(jt/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • gall le 25.04.2016 13:08 Report dénoncer ce commentaire

    on peut broyer le pain pour faire de la chapelure,donner le pains aux poules,aux cochons,on peut melanger du pains avec des fruits avec du flan pour faire des mendiants,il y a tant d'autres facon de faire avec du pain meme du surlendemain meme rassis.

  • Vindulux le 25.04.2016 15:57 Report dénoncer ce commentaire

    Le gaspillage alimentaire c’est aussi du gaspillage énergétique ! N’oublions pas que 50 % des denrées alimentaires produites au niveau mondial sont jetées. Notre gaspillage et notre mode de consommation sont directement responsables de la déforestation et du réchauffement climatique. N’oublions pas qu’un Luxembourgeois avec sont niveau de vie élevé est avec les Qataris, l’un des habitant de la planète qui consomme le plus d’énergie.

  • lulu le 25.04.2016 15:52 Report dénoncer ce commentaire

    Honte à cette société qui préfère jeter les aliments que de les donner. La publicité est faite......! Il y a des gens qui n'ont pas de quoi s'acheter les aliments de base..... Bravo, c'est un véritable scandale par les temps qui courent.

Les derniers commentaires

  • Beatrix le 28.08.2016 20:23 Report dénoncer ce commentaire

    C'est dommage de ne pas donner ce Pain a des Personnes qui pourrait en avoir besoin! C'est du gaspillage...en même temps une énorme Perte pour la Personne même.Mais je doit signaler que le Pain et vraiment bon..c'est dommage de ne pas savoir que il y a tellement de possibilité de l'utiliser encore autrement.Pour moi..il ne faut jeter aucune Alimentation! Il faut bien réfléchir..avant de penser a jeter!

  • Cris le 26.04.2016 17:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En tout cas chez cactus le pain invendue est donné à cents buttek pour ceux qui connaissent pas c'est une association caritative même les fruits et légumes plus vendable . Tout les matins les bénévoles viennent les chercher .

  • Bonnevoie le 26.04.2016 13:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un tiers de ce que nous achetons est jeté à la poubelle. Vous allez livrer vos vieilles tomates fripées et vos yaourts périmés aux associations, sachant qu'ils sont encore bons?! Non. Alors, au moins, Cathy Goedert emploie des gens et contribue à l'économie locale.

    • pierre L le 26.04.2016 14:35 Report dénoncer ce commentaire

      Bcp veulent se laver leur conscience tout simplement ! qui donne ses habits, ses restes ,son sang, ses organes. Pour le pain c'est pire, si on vous donne du bien en fin de journée dans une boulangerie vous allez penser qu'il n'est plus bon !!!!

  • sami le 26.04.2016 12:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je suis contre l acharnement contre cette façon de donner des leçons à tout va ..l erreur est humaine . je suis évidemment contre le gâchis de nourriture. alors c'est au niveau national qu'il faut réagir. ce qui s est passé arrive tout les jours dans les grandes enseignes (cactus ect) et au niveau mondial par les multinationales. Est ce que les gens qui jetent la pierre à cette commerçante accepterez de consommer du pain de la veille je crois pas. alors stop à l hypocrisie.

    • Den Nico le 26.04.2016 13:17 Report dénoncer ce commentaire

      Et l'acharnement de la patronne sur un seul employé soit disant le seul à avoir jamais jeté des pains à la poubelle, vous ne trouvez pas cela hypocrite, ou le fait de déclarer que ce gaspillage est un cas unique alors que c'est certainement pas la première fois, c'est juste la première fois que quelqu'un fait une photo

  • coucougnette le 26.04.2016 11:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La faute d'un employé bah voyons et je suppose que l'employé a décidé seul de jeter le pain...on assume un minimum goedert

    • micheline le 13.02.2017 09:34 Report dénoncer ce commentaire

      bien dit facile de se déculpabiliser sur quelqu'un d'autre