Transports gratuits

23 août 2019 11:42; Act: 23.08.2019 15:23 Print

Certains vont économiser jusqu'à 400 euros par an

LUXEMBOURG - Le Statec s'est penché sur l'impact réel qu'aura l'instauration de la gratuité des transports, au 1er mars 2020, sur le budget des usagers et résidents.

storybild

Entre 2016 et 2018, «60% des ménages n'ont pas effectué de dépenses pour le transport public et ne vont pas profiter de sa future gratuité à moins de changer leurs habitudes». (photo: Editpress/Didier Sylvestre)

Sur ce sujet
Une faute?

À partir du 1er mars 2020, les transports publics seront gratuits au Luxembourg pour les résidents et non-résidents. Cela concernera les réseaux CFL, Luxtram, RGTR et TICE, en l'occurrence les trains, bus et le tram qui roulent dans la capitale. Le Grand-Duché a marqué les esprits en devenant ainsi le premier pays européen à instaurer la gratuité sur l'ensemble de son territoire. Ce vendredi, le Statec s'est penché sur l'impact réel qu'aura cette mesure sur les résidents.

Selon l'organisme de statistiques, la gratuité des transports concernera «moins de 40% des ménages». En effet, entre 2016 et 2018, «60% des ménages n'ont pas effectué de dépenses pour le transport public et ne vont pas profiter de sa future gratuité à moins de changer leurs habitudes». Voilà pour l'analyse globale, mais dans le détail le Statec apporte quelques précisions.

Jusqu'à 400 euros d'économie sur l'année

7% des ménages du Luxembourg ont indiqué qu'ils utilisaient exclusivement le transport public. Eux devraient donc enregistrer une économie proche de 400 euros sur leur budget annuel. Pour les 30% des ménages qui utilisent aussi bien leur voiture que le transport public, l'économie serait d'une centaine d'euros par an. Rien de négligeable donc, d'autant que l'instauration de la gratuité pourrait faire grimper le nombre d'usagers.

Le Statec rappelle néanmoins que l'impact sera plus fort pour les ménages qui résident dans la capitale, évidemment mieux desservie en transports publics. «Un ménage sur deux est concerné par les dépenses pour le transport public», à Luxembourg-Ville précise le Statec. Ce qui est nettement moins le cas à Clervaux, Wiltz ou Echternach.

(L'essentiel/Nicolas Chauty)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • A méditer le 23.08.2019 11:57 Report dénoncer ce commentaire

    L'argent devra bien venir d'ailleurs...

  • Henri le 23.08.2019 11:58 Report dénoncer ce commentaire

    Les gens vont économiser, c'est possible, mais l'état lui, va dépenser combien ?

  • Mimivergetures le 23.08.2019 12:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Beaucoup plus si on compte le coût du crédit auto les frais de réparation et d assurance...au moins 700 EUR et plus de pollution...génial ;-)

Les derniers commentaires

  • Citoyen 57 le 24.08.2019 10:30 Report dénoncer ce commentaire

    Pour Jean . Votre commentaire. "Je ne prends jamais les transports publics,je paye donc pour les autres." Et votre retraite qui la paiera ou qui la paie?

  • Ben-J le 24.08.2019 10:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme si les gens payaient... mais vous avez raison soyons tolérants !

  • suis le 23.08.2019 23:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rien n’est gratuit. On donne et on va chercher ailleurs en augmentant les impôts

  • suis le 23.08.2019 22:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une chose c’est sûr quelqu’un va payer. Attention à la prochaine réforme fiscale. Ça va faire mal à notre porte-feuille.

  • inspecteur labavure le 23.08.2019 21:38 Report dénoncer ce commentaire

    Quel sera l impact sur l index si le cout du transport rentre dans le panier du statec ?