Au Luxembourg

23 septembre 2020 06:57; Act: 23.09.2020 09:20 Print

Chaque résident jette 118 kg de nourriture par an

LUXEMBOURG - Une étude menée en 2018 et 2019 montre que le gaspillage alimentaire a du mal à baisser, malgré quelques signes de progrès.

storybild

Les ménages restent de loin les principaux producteurs de déchets alimentaires. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Depuis 2016, l'Administration de l'environnement se penche sur le contenu de nos poubelles, pour étudier l'évolution du gaspillage alimentaire... et mieux le combattre. Menée avec un bureau spécialisé, l'étude a porté sur les déchets produits par les ménages, les commerces, la restauration collective et le secteur de la gastronomie (restaurants et hôtels). Une distinction a été faite entre les déchets alimentaires évitables (restes alimentaires, pâtes, légumes, fruits, aliments emballés...) et ceux considérés comme inévitables (résidus de préparation, coquilles, os, éléments non comestibles).

Résultat pour la période 2018/2019: en moyenne, chaque résident a jeté 118 kg de nourriture par an, dont plus d'un tiers serait évitable (48 kg). Par consommateur et par jour, ce sont pas moins de 324 g d'aliments qui finissent à la poubelle. Si la quantité totale de déchets alimentaires, tous secteur confondus, a augmenté d'environ 4,8% par rapport à 2016 (70 762 tonnes contre 67 510 tonnes), la quantité par résident a diminué de 3,8% (123 kg en 2016).

Prise de conscience dans la restauration collective

Quelque 70 800 tonnes de déchets alimentaires sont éliminés chaque année. Les ménages restent les principaux producteurs, avec 53 270 tonnes (+8,1% en trois ans), suivis par la restauration collective, avec 7 092 tonnes (-7,3%), la gastronomie (5 250 tonnes, -14,6%) et le commerce, dont les quantités de déchets produits ont augmenté de plus de 15% pour s'établir à 5 150 tonnes en 2019. Les déchets alimentaires évitables éliminés sont estimés à 75,5 euros par habitant et par an, soit 46,5 millions d'euros par an pour l'ensemble du Grand-Duché.

Si les auteurs de l'étude ne détaillent pas les raisons de la baisse du gaspillage dans le secteur de la gastronomie, ils indiquent que la diminution observée dans la restauration collective est due à une prise de conscience et à une multiplication des initiatives dans les écoles, les garderies, les hôpitaux ou encore les maisons de retraite.

(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • mac le 23.09.2020 08:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je travail pour un gros groupe de collectivité dans grosse banque Les gens ont environ le choix d’une dizaine de plats grillades salade plat végétarien poisson viande si jamais à 2h à la fin du service vous avez le malheur de manquer de quoi que ce soit ces gens bien surtout rapport vous font un scandale vous envoie des mails alors c’est sûr que là on est pas prêt de changer les mentalités et tout cela pour un prix dérisoire on marche sur la tête

  • Eaysirider 1 le 23.09.2020 07:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas Chez moi. nous achetons ce que nous avons besoin pas plus.

  • Auvray pascal le 23.09.2020 07:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et quand est- il du gaspillage des grandes surfaces allor qu'il pourrait être vendu a 40/50% moins chère mais non il préfère les jetés dans leur conteneur ,et les familles qui jète 118 kg / par son des familles qui n'aime pas manger deux fois la même chose ou gére mal leur frigo perso fils de cuisinier je jète rien je reconditione

Les derniers commentaires

  • duvaro le 23.09.2020 16:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tiens, luxo ne nous a pas encore raconté qu'il fallait offrir tout cela à ses copains clandos.

    • Luxo le 23.09.2020 21:11 Report dénoncer ce commentaire

      Les migrants ne sont pas des clandestins, c'est nous qui les qualifions ainsi. Si on leurs accordait directement la nationalité la question de les accepter ne se poserait pas. Par contre ce ne sont pas des cochons à qui on distribuons nos restes. C'est personnes ont droit au meilleur! il n'y a pas de raison que seule les riches puissent se nourrir correctement.

    • MIMI le 24.09.2020 08:11 Report dénoncer ce commentaire

      Les pauvres luxembourgeois aussi???

  • Interprétation culpabilisante le 23.09.2020 15:01 Report dénoncer ce commentaire

    Et donc dans les 118kg il y a 70kg qui sont considérés comme "nourriture", comme par exemple des coquilles de moules, ou des os de poulet, des épluchures d'oignons... Expliquez-moi comment être crédible avec une étude présentée de la sorte? Autant aller droit au but et parler des 48kg restant, car ça fait quand même toujours près de 140g/habitant qui sont jetés quotidiennement. Inclure le compost et les os, c'est absurde.

  • cerise le 23.09.2020 14:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et l Etat aussi jette ce qu il commande de trop pour les receptions..

  • tempere le 23.09.2020 13:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Toute hausse de température provoque et accélère la croissance microbienne et réduit la durée de vie du produit. Un produit sain peut alors devenir un produit à risque, l’aspect et les qualités organoleptiques peuvent se dégrader. La date indiquée sur l’étiquette ne reste en effet valable que si la température de conservation indiquée est respectée. Selon le type de produits réfrigérés, il y a rupture de la chaîne du froid dès que la température indiquée sur l'étiquette est dépassée.

  • veritis le 23.09.2020 13:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les aliments frais charcuterie fromages beurre ( surtout le beurre des fois sortie plus d heure/ 2 h avant du frigo Pour que ça soit moue et rapide a tartiner pour les employés aux clients etc car eux aussi peuvent subir une altération de leur température de conservation. Enfin, soyez le plus rapide possible entre le moment où vous sortez les aliments du frigo pour les mettre à table . cipa n attendez pas 1/2 h Avant de consommer c est danger pour les clients des services démence Par ex . Aller chercher le manger à 17 h pour servir à 17 h 30 ...Dangereux