Politique au Luxembourg

16 juillet 2020 15:51; Act: 16.07.2020 16:20 Print

Claude Wiseler «ne veut plus être un leader du CSV»

LUXEMBOURG - L'ex-tête de liste du parti chrétien-social aux dernières élections législatives a expliqué ce jeudi qu'il ne voulait plus occuper un rôle de premier plan.

storybild

Claude Wiseler en discussion avec Paulette Lenert, la ministre LSAP de la Santé, le 19 décembre dernier. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Claude Wiseler semble vouloir prendre du recul. Le député du CSV, qui était la tête de liste du parti chrétien-social lors des élections législatives en 2018, a indiqué ce jeudi sur Radio 100,7 qu'il «ne voulait plus tenir un rôle de leader».

L'ancien chef de fraction du CSV à la Chambre des députés, qui avait été remplacé à ce poste en décembre 2018 par Martine Hansen, a précisé qu'il n'était pas intéressé par un poste de direction au sein du parti ou aux prochaines élections législatives. À l'avenir, il souhaite juste continuer à travailler sur ses sujets préférés, à savoir la politique étrangère, l'économie et la santé.

«Je n'ai pas besoin de m'inquiéter des problèmes d'organisation, je n'ai pas besoin de m'inquiéter de la cohérence, de la cohésion. Je peux diffuser mes idées sur les dossiers que je suis. Et j'en suis très reconnaissant».

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ignazio le 16.07.2020 17:21 Report dénoncer ce commentaire

    Avec le revenu de sa femme eurodéputé, il n'a plus besoin de travailler

  • Hercule le 16.07.2020 17:20 Report dénoncer ce commentaire

    C'est pas le travail qui l'a fatigué.

  • Waitingformypension le 16.07.2020 19:14 Report dénoncer ce commentaire

    J'aimais bien son style, sa prestance, sa diction. Oui, je pense qu'il méritait de rester. Mais comme on dit, place aux jeunes, qui sait ?

Les derniers commentaires

  • Oui le 17.07.2020 13:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand on gagne plus de 10.000€ par mois et que sa femme est euro-députée, facile la vie.

  • Phi le 17.07.2020 09:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Normal le Président du partie prend son temps pour évacuer Mr Orban de l‘EVP aulieu de s‘occuper de sa troupe non organiser au pays . Sans changement les prochaines élection vont devenir plus que un désastre.

  • Oui c'est encore moi le 17.07.2020 09:18 Report dénoncer ce commentaire

    Ce monsieur n'est tout d'un coup encore plus sympathique. Je pense que ce monsieur est très intelligent et a d'autres valeurs que les "cavaleurs" du pouvoir. Ca fait du bien de lire ce genre d'article et de découvrir des gens raisonnables...mais est-ce un stratagème pour augmenter sa popularité, pour la sonder? Les politiciens nous ont tellement habitués à des coups fourrés que finalement on nage dans le doute, c'est ce qui est dangereux pour la démocratie.Il a l'air sincère ce qui n'est pas le cas de tous les "politiqueux"...

    • Emile le 17.07.2020 13:07 Report dénoncer ce commentaire

      "(...)d'autres valeurs que les "cavaleurs" du pouvoir" Non, il a simplement été un flop en 2018, et il l'as compris. En plus, avec le salaire de sa femme, sa future pension d'ancien ministre, de prof de la fonction publique et de vice president de Chambre, ce n'est pas l'argent qui lui manque..

  • omi66 le 16.07.2020 21:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Elle est à combien la retraite pour les députés ??

  • Baron Rouge le 16.07.2020 20:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Envoyez cette personne travailler comme ouvrier dans le bâtiment qu’il comprenne la vraie vie la vraie la bien degueulasse. Amen comme dirait l’autre.