Inondations / Solidarité

25 juillet 2021 08:00; Act: 25.07.2021 13:12 Print

«Comme une lumière au milieu de l’enfer»

LUXEMBOURG - Michel François s’est lancé dans une grande opération de solidarité pour les Luxembourgeois et les Belges.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

C’est après avoir aidé ses voisins à racler des caves inondées dans un quartier de la capitale luxembourgeoise que ce résident luxembourgeois d’origine belge a pris conscience de l’ampleur de la catastrophe: «C’est en voyant les premières images sur les réseaux sociaux et via les médias que je me suis dit que je ne pouvais pas rester sans rien faire. Je vis au Luxembourg depuis 20 ans et je suis d’origine belge», explique-t-il.

«Je suis impliqué avec ma maman dans une association qui aide les personnes défavorisées dans la région de Verviers, qui a été touchée. Et j’ai donc décidé de lancer une opération de solidarité à la fois pour la Belgique et le Luxembourg».

«J’ai demandé trois jours de congé à mon patron»

En quelques coups de téléphone, Michel a réussi à avoir un petit camion en location gratuite et il a lancé un appel aux dons à ses amis mais il a également contacté plusieurs commerçants: «J’ai demandé trois jours de congé à mon patron et j’ai multiplié les contacts. Via un passage sur L’essentiel Radio, j’ai eu pas mal de contacts et une habitante d’Esch-sur-Alzette qui s’appelle Marcia a fait un énorme travail de son côté».

En réunissant de la nourriture, des boissons et pas mal de matériel, ce Luxembourgeois a rempli une remorque destinée à la Croix-Rouge luxembourgeoise et il est parti aussi en Belgique avec le camion: «Il faut aller sur place pour se rendre compte de la situation dans laquelle ces gens se trouvent réellement. Certains n’ont pratiquement plus rien et d’autres ont regagné des maisons qu’ils vont mettre des mois à réparer et à sécher. Et je ne parle même pas de ces gens qui risquent de ne même pas avoir de chauffage d’ici l’hiver prochain».

«Pratiquement pas dormi et mangé»

Michel François a l’impression d’être débarqué au milieu d’un autre monde: «Ces gens ont été comme une lumière au milieu de cet enfer où ils ont réussi malgré tout à garder le sourire en voyant tout ce qui se mettait en place pour les aider», souligne-t-il.

«Je n’ai pratiquement pas dormi pendant plusieurs jours et je n’ai pratiquement rien mangé mais ce n’est pas grave. Je remercie vraiment toutes ces personnes qui se sont mobilisées avec moi de près ou de loin. Cette aide, ces gens vont encore en avoir besoin pendant des mois…».

(Jean-François Servais/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • luxo le 25.07.2021 09:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Félicitations ! Un exemple qui prouve que nous pouvons tous facilement venir aider nos voisins Belges, Allemands et Français.

  • Toy69 le 26.07.2021 08:25 Report dénoncer ce commentaire

    Comme d'hab c'est ceux qui en parle le moins qui en font le plus.

  • benjie le 25.07.2021 17:37 Report dénoncer ce commentaire

    Luxembourgeoise vivant en France...suis réellement très touchée par cette action de Michel....j'en ai la larme à l'œil Continuez....et ouvrir un compte pour des dons? Toutes ces personnes devront recommencer une nouvelle vie... Un grand merci à vous Michel

Les derniers commentaires

  • Katia le 28.07.2021 13:22 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo pour votre courage et votre temps Michel. Je suis ravie de vous connaître. En plus du nettoyage effectué sur place, merci d'avoir fait l'intermédiaire pour remettre les dons à ces pauvres gens. Nous continuons les collectes, car cela va prendre du temps. Pour les personnes qui ont jugé utile de mettre des commentaires méchants, je suis certaine qu'il ont été confrontés à une situation difficile dans leur vie. Dans le cas contraire, je suis choquée de la débilité profonde de certaines personnes. Courage aux sinistrés et aux bénévoles!

  • Toy69 le 26.07.2021 08:25 Report dénoncer ce commentaire

    Comme d'hab c'est ceux qui en parle le moins qui en font le plus.

  • Eva G le 26.07.2021 08:21 Report dénoncer ce commentaire

    Félicitations Michel-François ! Je reconnais bien là ton bon coeur et ta générosité. Bravo du fond du coeur !

  • ferni le 26.07.2021 07:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo Michel, ton ❤️se trouve à la bonne place ???????? chapeau bas

  • ferni le 26.07.2021 07:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle méchanceté. C’est honteux votre commentaire. C’est à ????et????