Au Luxembourg

24 octobre 2021 08:07; Act: 24.10.2021 14:41 Print

Comment faire bonne impression pour un emploi?

LUXEMBOURG - Depuis huit ans, le Career Centre de l'Uni propose des ateliers aux étudiants. Un plus pour leur future carrière.

storybild

L'atelier photo de CV attire aussi de nombreux étudiants. (photo: Uni)

Sur ce sujet
Une faute?

Rien qu'au semestre d'hiver, 25 ateliers sont organisés par le Career Centre pour les étudiants de l'Université du Luxembourg. Apprendre à rédiger un CV, une lettre de motivation, gérer le stress, prendre la parole en public... Les thèmes sont très variés «et renouvelés sans cesse pour s'adapter aux besoins des étudiants et du marché du travail», explique Romain Raux, responsable du Career Centre.

«Écrire un CV, une lettre de motivation en anglais ou en allemand, je n'ai pas de problèmes. En revanche, en français, je ne savais pas quels mots utiliser plutôt que d'autres, quels aspects mettre en avant. Ces workshops m'ont vraiment beaucoup aidée. D'autant qu'on a des exemples concrets de ce qu'il faut faire et ne pas faire», confie Rebecca, étudiante en troisième année de bachelor gestion.

Pour Philippe, étudiant en deuxième année de master en enseignement secondaire, «la vie professionnelle approche à très grands pas», lance-t-il d'emblée. «Avec ces workshops, on voit des choses que l'on n'apprend pas en cours, comme comment faire bonne impression lors de son premier emploi. Cela nous sera forcément bénéfique pour la suite. Le Career Centre apporte énormément à ceux qui veulent réussir dans leur vie professionnelle, ceux qui font leurs premiers pas sur le marché du travail», ajoute-t-il.

(L'essentiel/ Marion Mellinger)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Empire Byzantin le 24.10.2021 20:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le paraître est malheureusement plus important que la compétence.

  • Le paraître le 24.10.2021 12:23 Report dénoncer ce commentaire

    Vous vous rendez compte : un atelier pour arriver à aller à, et à éventuellement réussir un entretien de recrutement ? Où va-t-on ?! La seule chose qui compte, c'est d'être compétant à exercer le job, et pas "l'impression" qu'on donne. L'influence de l'ère des réseaux sociaux : paraître ce qu'on n'est principalement pas ?

  • lapetitevoix le 24.10.2021 10:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    «  L habit ne fait pas le moine « après avoir été embauché ils sortent leur vrai personnalité et là c’est la catastrophe …

Les derniers commentaires

  • orange le 14.11.2021 10:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ces ateliers peuvent être d’une grande aide pour les jeunes cherchant un emploi . Au delà des compétences requises , une bonne présentation a son importance : façon de s’exprimer , tenue vestimentaire, savoir se tenir à table , savoir choisir un menu ,tout simplement une bonne éducation qui malheureusement fait souvent défaut chez certains jeunes d’aujourd’hui . Cela ne s’apprend pas à l’université.

  • Joooo le 25.10.2021 10:45 Report dénoncer ce commentaire

    En dehors des diplomes, il y a la personnalité et l'état d'esprit du candidat. Quand on a pas l'habitude des entretiens je comprends qu'on puisse s'y préparer et mettre les bonnes choses en avant. En outre s'y préparer, c'est une preuve de plus que la personne n'est pas venu les mains dans les poches

    • @Joooo le 25.10.2021 14:13 Report dénoncer ce commentaire

      On peut très bien se présenter à un entretien , sans avoir suivi un atelier, sans pour cela s'être mis les mains dans les poches. Comment un recruteur peut-il savoir au bout d'un "entretien" si un candidat est compétent, quand lui-même n'est pas du métier pour lequel il "cherche" quelqu'un ? Ne pas avoir l'habitude des entretiens, est-ce que cela existe encore de nos jours ? J'ai déjà vu des entretiens avec des personnes "préparées" … on dirait des montres remontées, toutes parlent le même langage, les mêmes mots. Pathétique.

  • Kiki le 25.10.2021 09:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Correct

  • blu le 25.10.2021 08:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout cela dépend du poste pour lequel on se présente. De plus les jeunes aujourd’hui qui vivent à travers les écrans virtuels doivent apprendre à être et à s’exprimer. Ce sont la cibles des recruteurs

    • @blu le 25.10.2021 09:27 Report dénoncer ce commentaire

      "... Les jeunes vivent à travers les écrans virtuels …" (C'est quoi un écran virtuel ?). Est-ce là une raison ou une excuse pour devenir des "assistés" dans le monde réel, d'être incapable de se présenter à un entretien de recrutement, au point d'avoir besoin d'ateliers ? Ils ont fait un choix (seulement encore 1 bras de libre, et plongés dans leurs images du "moi". Qu'ils assument. Il n'y a pas meilleur apprentissage que l'expérience de l'échec. D'ailleurs, quand ils veulent ils sont très capables d'obtenir ce qu'ils "exigent" dans le monde réel. Tout cela, c'est de la vaste blague .

  • Tonton Beber le 25.10.2021 01:15 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a vraiment quelque chose qui ne fonctionne plus, décadence de la société occidentale, signe de plus que la fin est proche.