Au Luxembourg

25 avril 2019 12:44; Act: 25.04.2019 14:16 Print

Comment légaliser le cannabis récréatif?

LUXEMBOURG – Le ministre de la Santé va se rendre au Canada, en mai prochain, pour tenter de trouver le meilleur modèle pour légaliser le cannabis.

storybild

À l'avenir, tout individu pourra cultiver, acheter, être en possession et consommer du cannabis au Luxembourg. (photo: DPA/Paul Zinken)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Luxembourg veut devenir le premier pays européen à légaliser la culture, le commerce et la consommation du cannabis (NDLR: il ne s'agit pas de la légalisation du cannabis à usage thérapeutique, mais du cannabis à usage récréatif). Reste à savoir dans quelles mesures et selon quel modèle la légalisation aura lieu. Selon le ministère luxembourgeois de la Santé, un groupe de travail analyse actuellement les questions et débroussaille le terrain. Le gouvernement a également annoncé que cela impliquait des «échanges étroits» avec des homologues aux Pays-Bas et au Canada. Fin mai, le ministre de la Santé, Étienne Schneider, devrait se rendre au Canada «pour se faire une idée sur place».

À l'avenir, tout individu adulte devrait pouvoir cultiver, acheter, être en possession et consommer du cannabis sur le territoire luxembourgeois, le tout dans des conditions strictes qui restent à déterminer. Le Luxembourg espère ainsi assécher le marché illégal et réduire la criminalité qui y est associée, ainsi que les risques sanitaires pour les consommateurs, grâce à une meilleure qualité de la substance. Les recettes provenant de «la chaîne nationale de production et de vente sous contrôle de l'État» devraient servir à la prévention des dépendances.

«Le temps qu'il faut»

À la suite de l'annonce, fin 2018, par le gouvernement DP-LSAP-Déi Gréng, de légaliser le cannabis «récréatif», il convient désormais d'élaborer un projet de loi. Il n'existe aucune contrainte de temps, selon une porte-parole du ministère de la Santé. «Nous prendrons le temps qu'il faut pour le faire correctement», a t-elle ajouté. De nombreux acteurs et ministères devraient être impliqués, la légalisation devant notamment être accompagnée par une agence d'État pour le cannabis.

En octobre 2018, le Canada était le deuxième pays au monde à avoir légalisé la culture, la commercialisation et la consommation du cannabis, après l'Uruguay en 2014, où sa culture et la vente est autorisée sous le contrôle de l'État. D'après l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT), dont le siège se trouve à Lisbonne, le Luxembourg serait ainsi le premier pays européen à prendre cette voie.

(Franziska Jäger/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • DamnBro le 25.04.2019 14:59 Report dénoncer ce commentaire

    Légaliser c'est : De la création d'emploi, un revenu en plus pour l'etat, diminuer les dealers dans les rues. Bravo pour cette initiative.

  • agent 212 le 25.04.2019 14:38 Report dénoncer ce commentaire

    une 1ère étape serait de rapidement dépénaliser.

  • Sheitan666 le 25.04.2019 15:52 Report dénoncer ce commentaire

    Encore une fois, Bravo Luxembourg, vous avez tout compris !!!

Les derniers commentaires

  • consommatrice thérapeutique le 26.04.2019 18:27 Report dénoncer ce commentaire

    Je fais partie de ces malades, chanceux, qui reçoivent du cannabis thérapeutique pour de graves pathologies. Merci au Grand Duché ! J'aimerais, pourtant, soulever le problème des contrôles routiers. Il va être nécessaire de revoir les méthodes et délais de contrôle de la consommation de la substance, tout comme pour l'alcool. Établir un taux de THC plafond, par exemple, pour être autorisé à prendre le volant. Mais, ces actuels contrôles, possibles pendant plusieurs jours, deviennent alors discriminatoires. Cela vaut, bien sûr, pour tous les pays qui dépénalisent, légalisent ou autre.

  • nicole le 26.04.2019 14:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ca se passe tres bien en Hollande, au canada, californie.

  • sycloux le 26.04.2019 13:39 Report dénoncer ce commentaire

    Aiiez voir les Zombies prêt de la gare c'est pas beau a voire du tout,chacun ses défauts chacun ses qualités.(La drogue c'est de la daube) contre a mort ne gâchez pas la vie a cause de cela.

    • Setcloux le 26.04.2019 16:42 Report dénoncer ce commentaire

      L'alcool est bien pire que le cannabis

    • Huis-clos le 26.04.2019 21:54 Report dénoncer ce commentaire

      sycloux, fondamentalement tu as raison. Cependant permets moi de te dire que les zombies de la gare, comme tu les appelles, prennent des choses bien plus fortes que du thc. T'es tu déjà posé la question que ces personnes pouvaient être des victimes elles aussi ?

    • sycloux le 27.04.2019 21:10 Report dénoncer ce commentaire

      Exact:mais ce sont es dealers qu'ils faux mettre en prison pas vrai?!

  • Simon le 26.04.2019 12:24 Report dénoncer ce commentaire

    Tres bonne idée. Chaque jour sans legalisation sert a remplir les poches des dealers et producteurs illegaux. J'espere tout de meme que la police fera plus de controles sure les routes. Zero tolerance pour ceux qui fument et conduisent.

  • Phil. le 26.04.2019 11:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand on a besoin de substances récréatives c’est qu’on est mal dans sa tête