Au Luxembourg

17 février 2020 10:20; Act: 17.02.2020 11:10 Print

Conduire un deux-​​roues à 14 ans? Non, pour l'instant

LUXEMBOURG - Il faut attendre 16 ans, dans le pays, pour pouvoir circuler sur un cyclomoteur de moins de 50 cm³. Et pour l'instant, ça ne devrait pas changer.

storybild

Le ministre de la Mobilité invoque «des raisons impérieuses de sécurité routière». (photo: Illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

En France, conduire un cyclomoteur ou un quadricycle léger jusqu'à 50 cm³ est possible dès l'âge de 14 ans. En Belgique, ça l'est à partir de 15 ans et 9 mois. Le Luxembourg, où l'âge pour passer le permis de la catégorie AM est fixé à 16 ans, compte-t-il s'aligner sur ses voisins? «Le gouvernement n'envisage actuellement pas de procéder à un abaissement de l'âge minimum», répond François Bausch. Interpellé par le député Gilles Roth (CSV), le ministre de la Mobilité invoque «des raisons impérieuses de sécurité routière» même si les véhicules concernés ne dépassent pas 45 km/h.

Si elle n'est pas à l'ordre du jour, cette évolution devrait néanmoins être évoquée en marge de la réforme du permis de conduire. «Les acteurs concernés analyseront également les conditions d'accès aux différentes catégories du permis de conduire», dont la catégorie AM, fait savoir François Bausch. Pour l'heure, ce permis s'obtient après une formation théorique de 12 heures et une formation pratique de 7 heures.

(nc/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • O.M.G. le 17.02.2020 13:35 Report dénoncer ce commentaire

    pour la première fois dans l'humanité...la génération d'aujourd hui est moins intelligente que celle qui la précède. Que l'on se le dise

  • frkanolu le 17.02.2020 11:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Beaucoup trop jeune, déjà 16 ans c’est trop jeune...

  • Garvleizh le 17.02.2020 11:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'adore la photo du "wheeling" sur le titre. A ne surtout justement ne pas reproduire pour la sécurité routière.

Les derniers commentaires

  • Vindulux le 18.02.2020 16:22 Report dénoncer ce commentaire

    Et deux ans plus tard , nos jeunes peuvent conduire un SUV ou une voiture de sport. Il serait préférable d'interdire l'usage des voitures de plus de 100 CV voir 60 CV aux moins de 25 ans.

  • Vacancier le 18.02.2020 11:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le vélo est bon pour leur / notre santé.

  • Jojojo le 18.02.2020 10:48 Report dénoncer ce commentaire

    il faut dire que a 14 ans on peut faire le brevet de pilote et piloter un avoin avec 4 persponnes. Mais un scooter a 25km/h non, un velo electrique qui fonce a 50 km/h oui

  • la trois le 18.02.2020 09:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    14ou 16 ans, c'est trop jeune. puis, quand on parle environnement, comment laisse t'on ces objets roulants en liberté ?! ils sont extrêmement polluants.

  • Full-Ice le 18.02.2020 09:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le problème ce n’est pas spécialement les jeunes, c’est plutôt tout ces gens qui roulent avec leurs grosses voitures le Gsm coller à l’oreille et qui se croient seul sur la route. Eux ils ne risquent rien, tout au plus une griffe sur leurs belles voitures, mais le deux roues risquent la mort !!